• 36178 visits
  • 577 articles
  • 6570 hearts
  • 3268 comments

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


Les Visiteurs de ce blog doivent penser « day of doom....jour de chaos.....mais où est le chaos ici ? »
Alors bien sur, effectivement selon les normes, les vôtres, à propos du chaos, mon blog et les articles doivent paraître bien ordonné, jolis et aimables.Mais le chaos lui est pourtant bien là :
 
- Je dénonce et suis contre l'alcool et les drogues => J'apporte le chaos.
- Je parle de la futilité de la consommation de masse actuelle => J'apporte le chaos.
- Je parle de non-violence et de paix => J'apporte le chaos.
- Je parle d'athéisme, de ne pas suivre aveuglément les religions ainsi que les fanatiques => J'apporte le chaos.
- Je parle de se comporter en adulte responsable et digne et fais appel au sérieux => J'apporte le chaos.
- Je parle de citation franc-maçonne et incite à la réflexion => J'apporte le chaos.
- Je fais des articles contre les dissections de souris dans les établissements scolaires => J'apporte le chaos.

Je l'apporte dans les têtes à ceux qui lisent les articles et dont le contenu les interpelle. Dans le sens où la société devient complaisante envers les substances illicites, Où la propagande la plus niaise et sournoise est ce que les imbéciles veulent entendre, quand l'intellectualisme est clairement mis au piloris par des ignares, dans ce monde violent où pour "stopper" la violence certains en appellent a plus de violences...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Article pour toi si tu n'acceptes pas ce monde matérialiste... 13/07/2015

"Méditez sur Dieu sans cesse, quoi que vous fassiez, où que vous soyez. Rappelez-vous que tout ce que vous voyez, tout ce que vous entendez est une manifestation de Lui. Le chagrin n'existe que parce que vous croyez être distinct. Ne considérez personne comme distinct de vous-même. Voyez en chacun votre ami. Considérez-vous comme un instrument de Dieu et pensez que c'est Lui qui vous anime. Consacrez-vous complètement à Lui, constamment, ayez le sentiment que c'est Lui qui fait tout. Même quand vous marchez, ayez le sentiment que c'est Lui qui fait mouvoir vos jambes. Quel que soit le travail que vous fassiez, offrez-le Lui et alors vous serez incapable de toute bassesse car comment pourriez-vous offrir quelque chose de laid à votre Bien-Aimé ? Le mince savoir que vous possédez, vous devez le Lui abandonner et en retour, comme il ne vous restera rien, Il vous donnera tout."
 
Ma Anandamayî , (1896-1982)
 
"C'est un fait, les changements trop brusques et trop rapides sont en partie mal accueillis par une partie de la population, l'homme (ou une partie de la société) veut croire aux merveilleux, à l'imaginaire.....Notre société chaque jour sous-estime que des individus n'accepte pas son côté "froid", moderne, mécanique, sans magie....Ces individus qui en retour rejette en bloc cette société, ce mode de vie, en exprimant leurs doutes immenses, leurs négations des événements, la véracité et l'ordre des choses acceptés par les autres individus..."
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Ma Anandamayî - Article pour toi si tu n'acceptes pas ce monde matérialiste... - Hindouisme - Culte de la Raison - l'Être suprême

Culte de la Raison et Être suprême 05/07/2015


"Le culte de la raison :
Depuis 1790, un culte civique s'était peu à peu esquissé au fil des grandes fêtes, telle la fête de la Fédération le 14 juillet 1790. Le culte de la Raison est un des caprices de ce culte civique que les révolutionnaires ont tenté d'établir d'une
manière désordonnée jusqu'à la création du culte de l'Être suprême par Robespierre. Le 10 août 1793, la fête de l'Unité et de l'Indivisibilité fut la première fête purement laïque. Vers le même moment s'affirmait une véritable dévotion populaire
pour les martyrs de la liberté, Lepeletier, Chalier et surtout Marat.
L'essor du culte de la Raison est lié à la déchristianisation, opérée d'abord en province par les initiatives de représentants en mission à l'automne 1793. À Paris, la Convention adoptait le 5 octobre 1793 le calendrier républicain, dont le but
était bien de supprimer les superstitions ; il s'agissait, comme le disait le rapporteur, de fonder « sur les débris des superstitions détrônées la seule religion universelle, qui n'a ni secrets ni mystères, dont le seul dogme est l'égalité, dont nos
lois sont les orateurs, dont les magistrats sont les pontifes ».
La Commune de Paris prit l'initiative et poussa l'évêque constitutionnel Gobel à renoncer spontanément à ses fonctions le 17 brumaire (7 nov. 1793). Le 20 brumaire, Chaumette fit célébrer dans l'église Notre-Dame une fête de la liberté, une
des manifestations les plus éclatantes du culte de la Raison. On avait édifié une montagne en carton dans le ch½ur, entourée des bustes de Voltaire, de Rousseau et de Franklin. Après les discours et les hymnes, la Raison sortit de la
montagne sous les traits d'une danseuse de l'Opéra. Notre-Dame resta consacrée au culte de la Raison. Le 5 frimaire (25 nov. 1795), toutes les églises de Paris étaient à leur tour consacrées à la Raison.
Le culte de la Raison ne fut jamais bien organisé. Hymnes patriotiques, lectures des lois, discours contre les superstitions ou cérémonies plus ou moins grotesques, tout cela était laissé à l'initiative des municipalités lors des réunions
décadaires. Une partie de la Convention, avec Robespierre, hésitait à poursuivre dans ce sens, de peur d'aliéner à la Révolution la masse des catholiques. Le culte de la Raison exprime pourtant une tendance assez forte qui se manifestera à
nouveau avec le culte de l'Être suprême et, plus tard, avec la théophilanthropie."
Source : http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte-de-la-raison/

Vu ainsi le culte de la raison et l'Être suprême s'opposent, le premier réfutant l'existence d'une divinité quelconque invisible dont il faudrait croire et vénérer, l'autre, l'Être suprême imagine qu'il y a quelque chose de supérieur à l'origine de tout, trouve pratique de le nommer ainsi, évitant de froisser les autres religions par l'utilisation du nom de "Dieu". Robespierre et Saint-Just eux avaient une autre idée à travers l'Être suprême, celle de ne pas trop bousculer la société d'alors, qu'on ne pouvait transformer la France de 1793 en un pays intégralement athée... C'est un fait, les changements trop brusques et trop rapides sont en partie mal accueillis par une partie de la population, l'homme (ou une partie de la société) veut croire aux merveilleux, à l'imaginaire, et une minorité est prête à accuser la majorité d'être la cause de malheur et de l'absence de miracles et du divin !.....
Notre société chaque jour sous-estime que des individus n'accepte pas son côté "froid", moderne, mécanique, sans magie....Ces individus qui en retour rejette en bloc cette société, ce mode de vie, en exprimant leurs doutes immenses, leurs négations des événements, la véracité et l'ordre des choses acceptés par les autres individus....Le...Vous savez bien, le nom qu'il ne faut pas exprimer sous peine de se voir catalogué de manière brutale et être victime de raillerie (à raison d'ailleurs lol)Donc le conspirationnisme viendrait-il de cet état de fait ?
Faut s'imaginer la scène (impossible bien sur) du culte de la raison et de l'Être suprême en train de disputer une partie d'échec. Chacun avancant ses pions, sa stratégie, qui gagnera ?
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.
 
"Chapitre 31
a) « Qu'allez-vous donc chercher de toutes parts, Vénérables, vous agitant comme les vagues de la mer, vous élargissant la plante des pieds à force de pérégrinations ? Il n'y a point de -Bouddha qui puisse être cherché ; point de Voie qui
puisse être accomplie ; point de Loi qui puisse être obtenue.
« Le Bouddha muni des marques, que tu cherches à l'extérieur,
Ne te ressemble pas.
Veux-tu connaître ton esprit foncier ?
Il n'est ni un (avec Bouddha) ni n'en est séparé. »
Adeptes, le vrai Bouddha est sans figure ; la vraie Voie est sans corps ; la vraie Loi est sans marque particulière. Ces trois se fondent pour se combiner en un. Qui ne sait discerner cela, s'appelle un être dont la connaissance est obscurcie par
l'acte. »"
Lin-tsi

Tags : Culte de la Raison - l'Être suprême - Robespierre - Saint just - partie d'échec - "Je préfère un futur imprévisible à un futur imposteur" de Maurice Schumann - Je veux croire en ce monde - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine

"Ici, la science et le mérite ne servent à rien. Mais ne te décourage pas. Travaille quelque temps à désapprendre ce que tu sais et à apprendre les vices que tu ignore, si tu veux te faire apprécier du pape..." 21/06/2015

C'est la réponse que reçut un ami de Poggio Bracciolini quand il fit part à un cardinal de son découragement de ne pas obtenir un emploi auprès de la curie romaine au XVe siècle tandis que d'autres moins érudit et moins vertueux que lui était préféré...Le sujet de cet article n'est pas le procès du Vatican de cette époque mais juste pour faire une réflexion : Comment s'élever, progresser, avancer tout en restant vertueux, en ignorant le vice, la ruse, le mensonge etc......? Car tôt ou tard nous y sommes confronté, il faut apprendre au plus vite, s'adapter, être pragmatique. Je ne dis pas se faire corrompre et sombrer dans le côté sombre, non mais il faut étudier en silence, apprendre...Connaitre les tactiques de son ennemi, l'étudier, se mettre dans ses pas, pour en tirer le maximum, voire s'approprier certaines de ses techniques.
j'ai pu observer au cours de ma vie les différents états d'esprit, conseils et techniques, dont j'ai copié quelques unes au passage...Façon comme une autre de rendre hommage :) Pourvu qu'on m'en veut pas trop....
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Virtus junxit mors non separabit - Ici la science et le mérite ne servent à rien Mais ne te décourage pas Travaille quelque temps à désapprendre ce que tu sais et à apprendre les vices que tu ignore si tu veux te faire apprécier du pape - Poggio Bracciolini - renaissance

Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? 17/06/2015

Demandez-vous ce que vous avez vécu(e) ? Enduré(e) ? Connu comme parcours initiatique..... Introspection, et voyez là où vous en êtes, ce que vous réalisez actuellement, l'état d'esprit. On est héritier de nos actes....
Ce que vous avez réalisé, appris et accumulé compte autant que ce que vous n'avez pas appris, connu, ressenti etc.
La philo demande aujourd'hui quels sont les conséquences s'il y en a de vos actes sur votre quotidien... C'est un peu idiot quelque part, pour moi, cela devrait être un dogme, martelé encore et encore : On est héritier de nos actes... Évoquer le terme de "dogme" n'est pas un hasard, inévitablement la question de la religion va être mise sur le tapis. Mais il faudrait que cela soit débarrassé de tout ce qui est relatif à la religion, à son culte, pour éviter de sombrer dans le fanatisme et l'obscurantisme. On peut songer au fameux "culte de la raison". Mais là encore, le culte de la raison connut ses fanatiques et ses excès... Le terme culte pose problème, à moins que ce soit la nature humaine... Qui après avoir connu d'autres excès et fanatisme provenant d'idées ou concept religieux agit en fonction. Ils sont ce que le passé a fait d'eux.
En passant, rassurez-vous, l'athéisme actuel peut sembler excessif, exagéré, ce n'est rien par rapport aux passé. Et je le dirais jamais assez, étudiez l'histoire du monde pour mieux appréhender le monde actuel, et relativiser.
Inévitablement il est question du concept de samsara bouddhiste, du moins ici (pas dans la copie...lol) et où le rapport entre être vivant est primordiale, l'autre sujet d'aujourd'hui "respecter tout être vivant, est-ce un devoir moral ?" se rejoint. Le fait d'éliminer un être vivant même minuscule conditionnera la suite de votre existence. Le bouddhisme enseigne qu'il faut s'imaginer via le concept de réincarnation que potentiellement chaque être vivant peut être votre mère d'une ancienne existence.
Et me concernant, je suis ce que mon passé a fait de moi, il y a bien quelque chose à l'origine de tout ça non ?
 
Du coup, après avoir parlé du passé et de son incidence sur le présent, il faut évoquer le futur, le prévoir ? "Je préfère un futur imprévisible à un futur imposteur" de Maurice Schumann. C'est avoir confiance dans l'avenir, renoncer aux démons du passé, faire cesser le conditionnement du passé. Et c'est le plus difficile. Combien de fois j'ai trouvé inadmissible et contre-productif ceux qui font en sorte que des victimes racontent et témoignent de l'horreur qu'ils ont vécue des milliers et des milliers de fois.... Les enchaînant à jamais dans leur passés, les privant ainsi des possibilités du présent et des promesses du futur via cette véritable "épreuve de torture" de revivre (faire resurgir) le passé et ses drames....On ne va pas de l'avant. Ne le disant pas mais en n'ayant rien à faire de la santé psychologique de la personne, sans parler de l'état de sa vie sociale.... C'est évident que plus la victime de son passé a l'air mal, est souffrante plus c'est vendeur......Et dire qu'il y a pire niveau opération "aide", coucou l'incompétence...j'ai rien dit.
C'est que ces personnes (manipulatrices ?) via ces victimes de leurs passées tente de faire le procès à la société actuelle, en s'adressant à la conscience générale.... Qui s'en émeut un peu mais est libérale au fond d'elle. Donc la question du sujet "la conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ?" donne un oui et un non. La conscience de chacun varie en fonction de ses expériences et de son quotidien. Vous n'aurez pas le même état de conscience selon les âges et les origines par exemple. Et voilà, de nouveau le thème du passé fondateur....
 
Heu, me regardez pas comme ça, j'y suis pour rien si une partie des sujets sont des clins d'½il ou des boulevards qui me permettent de faire un article et de parler de bouddhisme !!! lol
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - sujet bac philo - respecter tout être vivant est ce un devoir moral ? - la conscience de l'individu n'est elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ? - "Je préfère un futur imprévisible à un futur imposteur" de Maurice Schumann - On est héritier de nos actes..... - Dogme - Bouddhisme - culte de la raison - C'est avoir confiance dans l'avenir renoncer aux démons du passé faire cesser le conditionnement du passé - passé fondateur - Un jour ou l'autre

Jihad : la France recrute des tuteurs pour empêcher les départs en Syrie 02/06/2015

Click here

Mardi 2 juin, une Commission parlementaire a fait 28 propositions pour améliorer la lutte contre les filières jihadistes. France 3 revient sur la mise en place d'un tutorat.
Une Commission parlementaire vient de faire 28 propositions pour améliorer la lutte contre les filières jihadistes en France, avec notamment la mise en place d'un tutorat pour dissuader des jeunes qui projettent de partir faire le jihad. Une expérimentation est actuellement en cours dans le sud de la France. Ali (le nom a été changé, NDLR) est le tuteur de trois jeunes tentés par un départ en Syrie pour faire le jihad. C'est l'association Entr'Autres qui mène cette expérimentation du tutorat importée du Danemark et du Royaume-Uni. Derrière Ali, le tuteur, il y a un dispositif très organisé, très cadré.
Il y a urgence
Le rapport parlementaire sur les filières jihadistes préconise ce dispositif, mais il y a urgence."La France ne dispose pas de tuteur", rapporte la journaliste de France 3.  Après quelques semaines, Ali enregistre un premier succès. À force d'écoute, d'échanges, de vigilance, il a empêché le départ de l'un de ses jeunes vers la Syrie.


Source :http://www.francetvinfo.fr/monde/terrorisme-djihadistes/jihad-la-france-recrute-des-tuteurs-pour-empecher-les-departs-en-syrie_933127.html


http://dayofdoom.skyrock.mobi/3244465220-Quo-vadis.html
http://dayofdoom.skyrock.mobi/3246429978-Quo-vadis-Domine.html

Tags : Quo vadis - pantin - actualité - tout est illusions - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - dieu n'est pas là - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes - "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui nous haïssent Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha) - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie - Quo vadis Domine? - Je veux croire en ce monde - Prends garde à ne pas devenir l'épouvantail triste et affreux dans le champ Il repousse fait peur (et retarde une échéance ?) ...Les oiseaux mangeront - Faust - le monde est à moi

Prends garde à ne pas devenir l'épouvantail triste et affreux dans le champ. Il repousse, fait peur (et retarde une échéance ?) ...Les oiseaux mangeront. 25/05/2015

"Deux personnes de la société actuelle ont visité un blogueur bouddhiste des Ardennes, parce que ce dernier a un blog dont la pensée et le point de vue est différent de ce qui passe traditionnellement..."
 
"Ils" sont venus, ils m'ont dit que je ne devais pas continuer ainsi, de "jouer le jeu" en quelque sorte, de faire comme tout le monde, se fondre dans la masse ? de ne plus vouloir faire comme je l'entendais, en dépit de ce que les groupes de personnes pensent..De ne pas rester seul, il ne faut pas rester seul...Je leur ai répondu que j'avais ma liberté, que parmi les autres je me sentais encore plus seul, pas osé leur dire que les groupes de personnes ne sont qu'un rassemblement d'hypocrites qui ne dit pas son nom mais au fond d'eux ils le savent alors...Ils ont reconnus mon sérieux, la qualité de mon labeur, mais non non, en continuant ainsi je vais me faire des ennemis on va me détester....J'ai fait remarquer qu'il faudrait me changer à 100 %, être quelqu'un d'autre...Le naturel reprend vite le dessus, je sais pas beaucoup jouer la comédie...Ils m'ont vanté le dépassement de soi, ne comprenant pas que j'en ai aucun goût, que c'est naturel de se mettre en danger encore et encore, repoussant de plus en plus les limites..On le voit assez souvent à la télé à ce qui parait. Je pourrais leur demander s'ils ont une vie équilibrée avant toute chose, leur parler d'insatisfaction qui les mène par le bout du nez particulièrement...Ils ne me corrompront pas, je ne suis pas Faust, mais l'exception qui confirme la règle, avez-vous déjà essayé de ne pas être vous-même pendant des Semaines, des mois, des années, (une vie...) ?
Il y a eu aussi pendant ce temps, d'autres individus haineux se prétendant dissidents qui par la fenêtre me montraient des choses étranges, cherchaient à me perdre, à me tromper, à m'intoxiquer, à me prendre pour un nigaud, (ils adorent les naïfs...) C'est là que je constate une fois de plus que je suis coincé entre ces deux catégories, mais je le savais déjà. Je veux croire en ce monde, je veux croire en ce monde, et je me moque de ces tristes individus louches à ma fenêtre. Mes visiteurs en sont-ils suffisamment conscient de ce qu'il font ? Ah l'assurance sur de soi ........
 
Ceci est évidemment un échange virtuel il n'a jamais eu lieu. Toutefois il y a du vrai et du faux.
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Prends garde à ne pas devenir l'épouvantail triste et affreux dans le champ Il repousse fait peur (et retarde une échéance ?) ...Les oiseaux mangeront - Faust - le monde est à moi - affirmation de soi - l'exception qui confirme la règle - Tu l'aimes ou tu la quittes - société hypocrite - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Prendre un verre avec Faust - dépassement de soi - Je veux croire en ce monde - Un jour ou l'autre

Dame nature en pleine forme ! 20/05/2015

Voici à quoi ressemblait l'insecte vert qui s'est posé à mes pieds dans la forêt dimanche (a peu-prés, il a des airs de ressemblance) On imagine pas à quel point la foret est pleine de vie et d'activité, idéal pour recharger les batteries et déstresser...La nature bosse pour vous et vous attend pas lol. Et il s'st envolé en me frôlant la tête au dernier moment....Petit farceur va ! :)
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Coléoptère vert volant - nature - insecte - forêt - énergie - cupripes Anomala - le monde est à moi - triste vérité de la condition humaine - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire

Défi 29/03/2015

"Dès lors qu'on relâche cette saisie, l'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable. Alors, profites-en. Tout est à toi, déjà." (Guendune Rimpoche)
 
La clé c'est ça : Dévore le monde, saisis le à pleine main, personne ne dira rien, ne s'interposera. Ce que j'ai déjà commencé par faire ici depuis des années, inconsciemment. A trop redouter une éventuelle réaction hostile ou désapprobatrice, on n'agit pas, on n'en finit plus d'attendre, attendre d'être seul sur terre ? hahaha. Ose, ose, défie, fais toi entendre, tout en restant en équilibre. Il faut l'affirmer, je, nous avons tous la parole. Affirmation, affirmation...Déclic psychologique, on sur-estime le regard des autres..Qui eux-mêmes ne sont pas bons parfois, sans parler des défauts.
L'expression est primordiale, doit-on se taire devant une dispute familiale entre une personne âgé et sa descendance, s'il pleut ou s'il fais trop chaud, quand on lit que les forces du mal prépareraient militairement un coup tordu de grosse envergure dans les réserves du fin fond d'une supérette anonyme aux vues de tous ? Doit on se moquer ? Ne pas angoisser, ne pas avoir peur, si c'est le cas, vous êtes loin de la vérité.
Le monde est à moi
L'homme du mensonge : "Dayofdoom a mis ses pieds sur son bureau , resta en arrière et dit en souriant , le travail est fait , nous avons atteint. La sérénité pourrait revenir au groupe de travail"

Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : affirmation de soi - Le monde est à moi - défi - Guendune Rimpoche - expression - Liberté d'expression - l'Homme du Mensonge - Prendre un verre avec Faust

Tu l'aimes ou tu la quittes 01/05/2015

Tout ce que fait l'homme dans son monde symbolique se résume à une tentative de nier et de surmonter son destin grotesque. Il s'enfonce littéralement dans un oubli aveugle à force de jeux sociaux, de stratagèmes psychologiques, de préoccupations personnelles si éloignés de la réalité de sa situation qu'ils sont autant de formes de folie.” Ernest Becker
 
Malheur à celui ou celle qui ne joue pas le jeu par faiblesse !
Pour avoir le sentiment que tout va bien, il faut jouer le jeu de la collectivité, la sociabilité, la paix sociale, la "folie collective" protectrice en quelque sorte.....Afin de refouler, d'oublier la triste vérité de la condition humaine. On peut parler de "jeu"
Si au départ, vous vous sentez à l'aise dans le "système"(?) Tout devrait bien aller pour vous. Si au contraire vous vous demandez ce que vous faites ici et comment faire, que le monde extérieur vous demande de changer de A à Z, de vous adapter, bref, de ne pas être vous-même (Quo vadis, que fais tu ? fais comme les autres....lol) Cela va être difficile pour vous.
Mais celui qui est dans la "folie collective" sera tout de même confronté à un malaise, un profond sentiment de manque, un désir insatiable d'exister, d'être un héros...Mais la société saura t'elle compenser ou répondre suffisamment ? 
Et pensez-vous avoir le choix de jouer le jeu ou pas ? ;)
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 
 

Tags : Tu l'aimes ou tu la quittes - Ernest Becker - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine - Quo vadis - devenir celebre - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire