• 36161 visits
  • 577 articles
  • 6570 hearts
  • 3268 comments

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


Les Visiteurs de ce blog doivent penser « day of doom....jour de chaos.....mais où est le chaos ici ? »
Alors bien sur, effectivement selon les normes, les vôtres, à propos du chaos, mon blog et les articles doivent paraître bien ordonné, jolis et aimables.Mais le chaos lui est pourtant bien là :
 
- Je dénonce et suis contre l'alcool et les drogues => J'apporte le chaos.
- Je parle de la futilité de la consommation de masse actuelle => J'apporte le chaos.
- Je parle de non-violence et de paix => J'apporte le chaos.
- Je parle d'athéisme, de ne pas suivre aveuglément les religions ainsi que les fanatiques => J'apporte le chaos.
- Je parle de se comporter en adulte responsable et digne et fais appel au sérieux => J'apporte le chaos.
- Je parle de citation franc-maçonne et incite à la réflexion => J'apporte le chaos.
- Je fais des articles contre les dissections de souris dans les établissements scolaires => J'apporte le chaos.

Je l'apporte dans les têtes à ceux qui lisent les articles et dont le contenu les interpelle. Dans le sens où la société devient complaisante envers les substances illicites, Où la propagande la plus niaise et sournoise est ce que les imbéciles veulent entendre, quand l'intellectualisme est clairement mis au piloris par des ignares, dans ce monde violent où pour "stopper" la violence certains en appellent a plus de violences...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Prendre un verre avec Faust 20/04/2015

"Blanches colombes et vilains messieurs" Marlon BRANDO (Sky Masterson), Jean SIMMONS (Sarah Brown)

Faust est le héros d'un conte populaire allemand ayant fait florès au xvie siècle, à l'origine de nombreuses réinterprétations.
Cette histoire relate le destin d'un savant, Faust, déçu par l'aporie à laquelle le condamne son art, contractant un pacte avec le Diable, Lucifer, qui met à son service un de ses Esprits - dit Méphistophélès, lequel lui procure un serviteur humain, l'étudiant Wagner, qui devient son famulus - et lui offre une seconde vie, tournée cette fois vers les plaisirs sensibles, au prix de son âme. Dans la plupart des versions populaires du récit fantastique, l'âme de Faust est damnée après sa mort, qui suit une longue période (24 ans précisent certains textes) durant laquelle le Diable a exaucé la plupart de ses v½ux....

Le diable est-il sorti de sa boite ? Il semblerait qu'il ai besoin de moi ? lol. On dirait que celui qui s'en sort pas afin de promouvoir ses idées ait fait le premier pas ? C'est ironique, car dans le conte de Faust c'est le savant qui face au peu de succès rencontré fait appel à ce qui le dépasse, vend son âme au diable, se tourne par désespoir et par orgueil vers l'interdit, la dernière extrémité....Les rôles sont-ils inversés ? Il paraîtrait même que contrairement à ce qu'il prétend il réside ailleurs....Au Paradis ou en enfer ? On ne sait trop, mais sa place est rêvé. Mais ce ne sont que des rumeurs....
 
J'aimerais avoir une discussion avec Faust...(d'où le titre) Utopique bien sur.
Je lui demanderai qui des deux (Lucifer et lui) a eu plus besoin de l'autre ?
Qui a fait le premier pas ?
Dans "la damnation de Faust" de Berlioz, tu t'apprêtais à mettre fin à tes jours lorsque Méphistophélès apparaît soudain .......
Et il te mène à ta perte, douleur, chagrin, culpabilité, remords...Damnation...
Aujourd'hui nous avons aussi de tristes individus (bien humain eux) qui agissent comme Méphistophélès, profitant des faiblesses humaines inévitables...
Pourquoi a tu suivi Méphistophélès ?
Ah oui, les plaisirs, la soif de pouvoir, la reconnaissance, la célébrité.....
Quo vadis Faust !?
Oh ! depuis nous n'avons pas avancé, l'être humain veut toujours la même chose !
Quand je disais que l'histoire est un éternel recommencement, nous tournons en rond....
Nous ne sommes que des pantins pour les dieux et pour les fourbes...
Entre nous, intervenir ainsi, te "démarcher" te recruter ainsi est grossier, manque de classe et de finesse......
Oui, il te voulait toi, mais quel aveu de faiblesse de sa part non ?
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Faust - Blanches colombes et vilains messieurs - Quo vadis - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie - Pacte - parvenir à ses fins - devenir celebre - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes? - non-violence?

Quo vadis ? 18/02/2015

Où va tu comme ça ?
Que va tu faire ?
Ah, tu me réponds "Entrer dans l'histoire"....
Je vois que tu as saisis,
mais la vérité te fais peur et tu la nie de toutes forces et tu veux tout faire pour la contrarier...
Cette vérité est que tout est illusions, toi, moi, le monde, l'univers sont illusions, nous n'existons pas,
nous sommes des milliards d'êtres à vouloir devenir célèbres, à vouloir marquer l'histoire...
Et nous sommes des milliards d'êtres IDENTIQUES, ici, aujourd'hui, hier et demain...
Oui, nous sommes égaux à ceux qui sont déjà passés sur terre, égaux aux milliards d'êtres en ce moment et égaux à ceux qui vont naître demain.
Le monde nous ignore, nous ignorait, et va continuer à le faire.
La nature et l'évolution se fiche de nous, elle n'a pas besoin de nous...
Tu l'accepte pas, oui, il y  a rien d'exceptionnel, alors tu décides d'intervenir à la place de "l'absent", en son nom,
ne vois-tu pas que toutes ces interventions humaines au nom de l'absence divine prouve au mieux son indifférence ?
Pourquoi fuis-tu à présent ?
La haine que tu éprouves te fait croire qu'elle te donne des ailes.
Tu ne deviendras jamais un ange.
Nous sommes héritiers de nos actes,
le sang sur les mains n'a jamais donné droit à des bénédictions mais au malheur.
Tu dis avoir soif de justice, justice, vengeance, justice, vengeance, justice, vengeance, vengeance, haine, massacre, mort,  justice, vengeance........
Tu n'est rien d'autre qu'un pantin, esclave de tes sentiments,
le plus esclave de nous tous ! 
Profite de la vie, l'amour, la compassion, la beauté.
Abandonne tes armes, symbole de l'erreur humaine.
Abandonne la haine, "En ce monde, la haine n'a encore jamais dissipé la haine. Vivons donc heureusement, sans haïr ceux qui nous haïssent. Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha)
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.
http://dayofdoom.skyrock.mobi/3246429978-Quo-vadis-Domine.html

Tags : Quo vadis - pantin - actualité - tout est illusions - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - dieu n'est pas là - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes - "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui nous haïssent Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha) - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie

Devine de qui je parle 07/04/2015

Comment feriez-vous pour qu'il y ait du monde de votre côté ? Non en fait, ce serait plutôt: être l'objet d'attention, comme une série feuilleton , vous voulez la suite ? Tout savoir ? vous vous passionnez ? Oui, ce serait cool, votre site atteint alors des sommets de fréquentations, foule de commentaires etc.......Oui, mais comment faire ?
Prenez un sujet de société sensible délicat, grave, un peu tabou. Ensuite et pour faire crédible, vous vous positionnez contre toute forme d'autorité, vous revendiquez être contre le pouvoir actuel, histoire de faire crédible et comme il y a des chances que le gouvernement du moment vous déplaît...Vous affirmez ensuite détenir des dossiers compromettants sur des personnes connues en lien avec le sujet de société sensible, cela rajoute du sel et du piment, mais cela suffit pas, vous devez affirmer être "recherché, menacé"....on veut vous faire taire....Intéressant, mais cela suffit pas. Car il faut une activité quotidienne, vous demandez à vos meilleurs amis de jouer la comédie, c'est à dire de jouer les trolls ou le bon internaute fan fidèle et de se faire la guerre par commentaire sur des forums ici et là.....pour masquer qu'en réalité vous êtes vautré au fond de votre canapé toute la sainte journée, et pour toucher le plus grand nombre. Après c'est varié, soit les nouveaux venus vont venir par curiosité, il y a ceux intéressés et touchées par le sujet sensible, ceux réjouis et voyeur par le spectacle des commentaires au fil des heures échangées (rageux à parodique parfois..) Le top est les personnes qui s'invitent au débat, qui s'y impliquent et qui, désolé, ont une case en moins dans la tête, un souci psychologique, mais attention, sur le long terme, ces personnes fragiles peuvent vous casser votre baraque avec leur affirmations pour le moins à l'ouest...
C'est jouer sur à la fois la sensibilité des gens, leur naïveté, compter sur leur voyeurisme...pour avoir de l'audimat, devenir le centre du monde sur le web, c'est tellement dur de nos jour de devenir une star mondiale, qu'on retienne votre nom, on l'a encore vu hélas récemment.....
Vous ne rêvez pas, il y a des personnes qui l'ont déjà fait et qui continue de le faire. C'est assez comique de voir ce spectacle depuis des années.
 
Allez, montre-toi, viens, que la fête commence !

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Devine de qui je parle - l'Homme du Mensonge - troll - propagande - voyeurisme - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down!

Qui sont les nouveaux « chercheurs spirituels » ? 30/03/2015


Au centre bouddhiste Dhagpo Kagyu Ling, à Saint-Léon-sur-Vézère en Dordogne. Les chercheurs spirituels revendiquent en priorité une démarche de développement personnel puis une démarche thérapeutique au sens de « transformation progressive de soi ».

Une grande enquête réalisée avec l'université de Strasbourg dessine le profil, les pratiques et les attentes des personnes en quête de sens, contredisant certains clichés
Pratiquants réguliers pour un tiers d'entre eux, ces « chercheurs spirituels » privilégient surtout les pratiques corporelles et artistiques et la méditation.
Ils sont plus nombreux à croire en Dieu que l'ensemble de la population française, mais pour eux, Dieu est surtout « une présence à l'intérieur de soi », « une force, une énergie ». Ils sont également plus nombreux à croire en une forme de vie après la mort que le reste des Français, mais il s'agit pour eux d'une « survivance de l'esprit » ou d'une « réincarnation dans un autre être vivant ».
Ils se disent très intéressés par le christianisme et le bouddhisme mais aussi par le chamanisme et l'hindouisme, l'islam les attirant en revanche très peu.
Ils, c'est-à-dire les nouveaux « chercheurs spirituels » tels qu'ils se révèlent dans la vaste enquête menée en 2013-2014 par le Gerpse, Groupe d'étude sur les recherches et les pratiques spirituelles émergentes, et pilotée par Philippe Le Vallois, chercheur associé à l'université de Strasbourg et responsable de l'Observatoire des nouvelles croyances au sein de la Conférence épiscopale.
UNE DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
Premier constat : ces nouveaux chercheurs spirituels – majoritairement des femmes âgées de 50 à 64 ans et diplômées d'études supérieures – tiennent beaucoup à la distinction entre spiritualité (qui rime pour eux avec unité, ouverture, aspiration) et religion (perçue comme division, fermeture, contrainte). Ce qui ne les empêche pas d'insister sur le discernement et sur les dispositions qui favorisent la quête spirituelle : la confiance en tête (69 %, suivie de peu par la persévérance, l'écoute et le silence.
Ils revendiquent en priorité, pour trois quarts d'entre eux, une démarche de développement personnel, puis une démarche thérapeutique au sens de « transformation progressive de soi » (47%, et enfin une démarche explicitement qualifiée de religieuse (30%.
Ce qu'ils cherchent ? D'abord « comprendre leur être profond et s'y relier » (71%, « trouver un équilibre et s'unifier » (70% et « vivre en plénitude l'instant présent » (63%. Des aspirations qui renvoient à « l'intime conviction qu'il existe un niveau de vérité de soi-même, souvent caché, toujours meilleur, dont la recherche personnelle permettrait de s'approcher », analyse le Gerpse.
Cette enquête éclaire également le parcours religieux des chercheurs spirituels  : parmi ceux qui se revendiquent chrétiens (62 % de l'échantillon), 81 % ont été élevés par des parents chrétiens avec un parcours fondé sur la « transmission » ; 12 % des enfants de parents sans religion témoignent d'un parcours de « découverte », et 6 % élevés dans une autre religion témoignent d'une « conversion ».
« On peut revendiquer la même religion que celle dans laquelle on a été élevé mais lui donner des contenus très différents », précisent les enquêteurs en soulignant que, parmi ceux qui se présentent comme chrétiens, 37 % s'estiment loin de leur religion d'origine.
« L'INVERSE D'UN BRICOLAGE SPIRITUEL »
Toujours selon l'enquête, près d'un tiers de ces nouveaux chercheurs sont des pratiquants réguliers dans leur tradition, un taux bien supérieur à la moyenne nationale (11%. « On entend souvent parler de bricolage spirituel, de dilettantisme, de zapping ou même de syncrétisme... En fait, c'est l'inverse, car même lorsqu'ils s'intéressent à d'autres cultures religieuses que les leurs, ils s'investissent avec sérieux et persévérance ; et leur itinéraire, parfois peu linéaire, apparaît tout de même assez cohérent », constate Philippe Le Vallois.
Autre idée battue en brèche : la recherche spirituelle favoriserait l'individualisme, voire l'égocentrisme, ainsi que le désengagement sociétal. Bien au contraire, les personnes interrogées pratiquent la solidarité, l'ouverture aux autres, et ont le souci de s'informer comme le prouvent les titres de presse le plus souvent cités (La Vie, La Croix, Panorama, Études...), ce qui ne les empêche pas d'exprimer une méfiance vis-à-vis des institutions ecclésiales ou politico-sociales.
DES PRATIQUES
« La démarche spirituelle ne consiste pas à fuir le monde, mais à donner de l'épaisseur au monde, à s'en extraire pour y replonger ensuite, plus riche », écrivent les sociologues. Pour ces chercheurs spirituels, précise Philippe Le Vallois, « il faut d'abord travailler à se changer soi-même avant de militer pour changer le monde ».
Quant aux activités suivies par ce public, elles privilégient massivement l'expérience et consistent, pour près de deux tiers d'entre eux, en des pratiques corporelles et énergétiques (zen, yoga, respiration, qi gong, reiki, jeûne...), de la méditation (59% et des pratiques artistiques (mantras, danse biodanza, peinture d'icônes, calligraphie, stage de clown... pour 47%.
Ce qui interroge Philippe Le Vallois : « Comment mieux montrer la place du corps et favoriser l'expérience dans nos centres spirituels catholiques ? Comment l'Église, si riche en outils spirituels, peut-elle les actualiser pour aider ces chercheurs à progresser ? »
PRÈS DE 6 000 RÉPONSES ANALYSÉES
Créé en 2010, le Groupe d'étude sur les recherches et pratiques spirituelles émergentes (GERPSE) a lancé en 2013, dans le cadre de l'université de Strasbourg, une grande enquête sur les nouveaux chercheurs spirituels. À partir de 24 centres spirituels, dont 17 d'origine confessionnelle – le Forum104, le Centre Assise et l'Espace bouddhiste tibétain à Paris, le Prieuré Saint-Augustin à Angers, etc. – et 7 d'origine non confessionnelle – Ateliers de croissance personnelle à Strasbourg, Terre du ciel (Saône-et-Loire), Centre Trimurti (Var), etc. – associés à l'enquête, 50 080 questionnaires ont été envoyés à toutes les personnes ayant suivi une activité au cours des cinq dernières années. Parmi les 7 931 questionnaires complets et validés, 5 764 ont été finalement retenus. Un échantillon considérable, sans doute le plus important pour une telle enquête.
CLAIRE LESEGRETAIN

Source : http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article24054

Tags : buddhachannel - chercheurs spirituels - bouddhisme - développement personnel

Lapin froussard, pommes, soleil, monde en feu imminent, fin du monde, et lion éminent 31/12/2014

Lapin froussard, pommes, soleil, monde en feu imminent, fin du monde, et lion éminent
Un beau matin, un petit lapin sortit de bonne heure de son terrier et vit le soleil qui rougissait, pareil à une énorme boule de feu à l'horizon. Comme il n'était pas bien réveillé, cette énorme lueur l'effraya. « Et si la terre était en feu ?

Et si c'était la fin du monde ? » Juste à ce moment-là, une pomme tomba de l'arbre et le bruit lui sembla un coup de tonnerre. Il ne lui en fallut pas plus.
Aussitôt, il détala à toute vitesse en s'écriant : – Au secours ! Au secours ! C'est la fin du monde !
Alors tous les autres lapins se mirent à courir, entraînant dans leur course les autres animaux qu'ils croisaient.
-Où allez-vous? Où allez-vous? Demandèrent les cerfs, les sangliers et les buffles.
- Vite, vite, il faut fuir ! La terre est en feu ! C'est la fin du monde !
Et le troupeau des bêtes affolées grossissait sans cesse, galopant vers l'ouest, cherchant à échapper à on ne sait quel péril. Dans leur course effrénée, ils croisèrent le lion, roi des animaux. Avec sa voix de tonnerre, celui-ci réussit enfin à les arrêter :
- Où allez-vous tous ainsi ?
-Seigneur, laissez-nous, murmura une bête. Il faut fuir. C'est la fin du monde.
- Qui a dit cela ?                                                            
- On l'a vu, Seigneur !
- Qui l'a vu ?
Alors le petit lapin osa s'avancer :
- Moi, Majesté. En sortant de mon terrier, j'ai vu une grande lueur et entendu un grand bruit.
Le lion calma les esprits et amena toutes les bêtes jusqu'au terrier du lapin.
À ce moment-là, une nouvelle pomme tomba de l'arbre, faisant sursauter le petit lapin.
-C'est donc cela, ta fin du monde ?
Et toutes les bêtes rirent de bon c½ur.
Mais le lion leur fit la leçon : 
La prochaine fois, vous tous, ne croyez que ce que vous voyez de vos propres yeux.
(d'après un conte bouddhique, raconté par Thalie de Molènes)

Source : http://www.gadlu.info/la-fin-du-monde.html
 
Lapin froussard, pommes, soleil, monde en feu imminent, fin du monde, et lion éminent

Tags : La Fin du Monde - conte bouddhique - peur - frousse - Thalie de Molènes - gadlu - the end is near.....ou pas lol - Lapin froussard pommes soleil monde en feu imminent fin du monde et lion éminent

Quo vadis, Domine? 13/03/2015


« Quo vadis? » (ou plus exactement Quo vadis, Domine?) est une locution latine signifiant « Où vas-tu, Seigneur ? ». Cette question est tirée d'un récit apocryphe du martyre de saint Pierre. Alors qu'il s'apprêtait à quitter Rome pour fuir la persécution, le Christ lui serait apparu sur la via Appia se dirigeant vers cette ville. Pierre lui ayant demandé « Où vas-tu, Seigneur ? » (en latin « Quo vadis, Domine? », en grec ancien « Ποῦ ὑπάγεις, Κύριε »). Pierre comprit alors qu'il ne devait pas fuir et retourna à Rome, où il fut crucifié à sa demande, selon la tradition, la tête en bas, par humilité, pour ne pas paraître vouloir égaler son maître. Au lieu supposé de la rencontre a été érigée au ixe siècle une chapelle transformée au xviie siècle en l'église Domine Quo Vadis.
 
Mi-Février, j'ai fait l'article http://dayofdoom.skyrock.mobi/3244465220-Quo-vadis.html en donnant ma vision personnelle de l'actualité, j'inversais volontairement les rôles, Ce n'est plus saint Pierre qui fuit le martyr, mais le jeune qui part en Syrie se jeter dans les bras de la vie de martyr...Ce n'est plus le Christ qui s'interpose à saint Pierre, le rappelle à l'ordre et lui dit où aller, mais moi qui interpelle dans mon article le partant pour la Syrie et le destin de martyr dans un discours (sermon ?) imaginaire.
Le martyr est vu différemment et a bien évolué depuis deux mille ans, malheureusement.
Dans ce tableau de Annibale Carracci, on voit la force, le côté impérieux de la religion face à la faiblesse humaine !: Le geste d'autorité du Christ portant sa croix, symbole de son martyr à saint Pierre, fuyant les persécutions et apeuré....Il est humain saint Pierre, souvenez qu'il avait déjà renié Jésus trois fois la veille de la crucifixion... Il représente quelque part la faiblesse humaine, son aspect fragile face au pouvoir (censée) démesuré du divin.
Deux mille ans ont passé (à peu prés bien sur) nous en sommes toujours au même point, êtres humains, religion et mort.....
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Quo vadis Domine? - pantin - actualité - tout est illusions - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - dieu n'est pas là - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes - "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui nous haïssent Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha) - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie

Prochainement ! Boutique online 01/04/2015

Ouverture prochaine d'une boutique en ligne ! Facilitant la vente de produits dérivées floquées "dayofdoom" articles divers tels que : Tasses, t-shirts, casquettes, bermudas, stylos, badges, peluches, porte-clé, e-book des articles du blog....
Les recettes ainsi acquises permettront le financement de mes vacances d'été.
Ce n'est que le début, j'ai de grands projets (talk-show ?)
Le fait que cette information dès plus capitale est lieu un 1er Avril n'est peut-être pas dû au hasard........

Tags : 1er Avril - Poisson d'Avril ! - humour - plus c'est gros plus ça passe

Ludwig ou le Crépuscule des Dieux (1973) Visconti VF 01/03/2015

Play the video
Bande annonce de "Ludwig ou le Crépuscule des Dieux" pour vous afin de mieux peut-être cerner ma personnalité.
 
A l'origine,  j'avais inséré le lien vers youtube pour visionner le film entier en vf, mais malheureusement, une histoire de droit d'auteur et compagnie font que le film a été supprimé de youtube....Stupide, car bon courage pour le trouver en dvd dans les bac...

Tags : Ludwig ou le Crépuscule des Dieux Film complet - Visconti - Louis II de Bavière

Bienvenue dans mon arche secrète 24/02/2015

"Durant ces dix dernières années, l'artiste Ra Paulette a vécu dans des cavernes qu'il a découvertes dans le désert du Nouveau Mexique. Conscient de l'énorme potentialité de ces lieux non exploitée, il va les mettre en valeur. Ainsi il passe ses journées à sculpter les pierres de la caverne. Et le résultat est extraordinaire, on peut dire que c'est devenu une vraie galerie d'art en imaginant tout le sacrifice qu'il a consenti pour y arriver. Les lieux sont tellement beaux qu'on rique d'en avoir le souffle coupé. C'est à la limite méme surréaliste, jugez en vous-mèmes!"
http://buzzfil.net/article/static-article/non-classe/ce-qu-a-fait-cet-homme-dans-ces-cavernes-ou-il-a-passees-10-ans-va-vous-ebahir-4.html

Cet homme a consacré une partie de sa vie dans des cavernes, réalisant des ½uvres d'art à l'intérieur. Et vous ? Qu'avez-vous réalisé ? Qu'avez-vous partagé ? Mis en valeur ? Attention, vous serez jugé impitoyablement là-dessus ! lol, Car on juge, évalue les gens sur ce qu'ils partagent, aiment et rédigent non ? Je veux croire en ce monde...Peut-être bien au fond de mon arche secrète ...Ainsi, à l'écart du monde, il s'agit de retrouver l'état de nature, de polir, affiner, la rendre parfaite selon soi cette pierre brute. Quand on arrive la première fois dans ce lieu, on doit faire face au chaos, tout est confus, "materia prima", il faut tout ordonner selon sa vision, vision qui s'affine jour après jour. Ma pierre de perfection, ma clé de voûte, ce sont les errements humain de ce monde. Moi, jour après jour, j'aimerais arriver au même résultat que cet artiste.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.


Tags : 'artiste Ra Paulette - cavernes - Sculpture - Jour après jour - symbolisme - pierre brute