Siddharta (herman Hesse) Partie 3

Siddharta (herman Hesse) Partie 3

Là au bord du fleuve, il va rencontrer une ancienne connaissance, le passeur du fleuve sur son bac et décide de vivre avec lui et d'apprendre son métier.
Au contact de ce fleuve, siddharta prend consicience qu'il ne s'arrête pas, comme la vie qui passe, siddharta ne remarque pas l'unité dans le fleuve (passé, présent, futur tout dans un), pas encore.
C'est à ce moment qu'à lieu le drame avec kamala, arrivant vers le fleuve par hasard, son ancienne amante, mordue par un serpent et qui meurt devant lui, impuissant. Et c'est là qu'il rencontre pour la première fois son fils, né de sa passion avec kamala.
Il décide de garder son fils près de lui, il a le même prénom que son père, ce n'est pas innocent. 
Cette décision à la longue est une erreur, en plus de la disparition de la mère et l'absence d'un foyer, siddharta ne sait pas éduquer son fils, et pour ne pas arranger les choses, son fils pourri gâté autrefois est difficile et n'accepte pas sa nouvelle vie au bord du fleuve dans une modeste cabane....
Ce qui évidemment cause du chagrin et de la souffrance à siddharta de voir son fils ainsi.
Siddharta aimerait tant que son fils suive sa voie et soie heureux. mais il oublie une chose : on ne peut pas imposer une voie ou une religion, cela nécessite une découverte, des interrogations et des compréhensions.
C'est pour cette raison que je parle dans mon article au début du blog que je ne suis pas pour faire du prosélytisme et imposer quoi que ce soit, cela doit venir de l'intérieur, et manifestement ce qui vient du coeur de son fils n'est pas ce que siddharta attend de lui.
Un jour, son fils s'enfuit et ne revient pas, il ne le reverra jamais.
Il y a un parallèle avec le départ de siddharta de chez son père pour aller dans la forêt et devenir samana au début de sa vie et le départ de ce gamin qui fuit un père dont il veut suivre lui aussi une autre voie que celle paternelle.
Souvenons nous qu'ils ont le même prénom.
Et la encore, siddharta fait l'expérience de la souffrance de l'attachement pour son fils et commence à faire des recherches en direction de la ville qu'il a quitté quand il était un riche commercial des années auparavant.
Ne le trouvant pas, il réalise que son fils est parti suivre sa propre voie à lui, bien que cela ne le console pas tout à fait.
De retour au fleuve, siddharta éprouve de la compassion pour les hommes, ce qui est nouveau, le fait d'être père et d'éprouver des sentiments envers cet enfant y est peut être pour quelque chose. Vieillissant, il commence à devenir sage et se rends compte qu'il a exactement fait comme son fils, fuir son père pour trouver sa voie, on tourne en rond, mais la notion de tourner, la roue des reincarnations est importante.
Un jour, siddharta se confie à son ami passeur, ses angoisses, son attachement à son fils, ses interrogations....cette confession l'apaise et quelque part on dira qu'il fallait que cela sorte...
Quand on y pense, cela rappelle freud, la psychanalyse, l'éducation des enfants par les parents...
Le passeur emmène alors siddharta au bord du fleuve, lui qui n'a cessé de lui dire d'être à son écoute depuis le début, là, il voit dans le fleuve ses proches et amis disparus et entend la voix des multitudes d'êtres humains avec leurs joies et leurs peines...
C'est à ce moment précis qu'il fait l'expérience de l'unité, l'unité de tous les êtres vivants, cela le rend plus serein et le libère de l'angoisse pour son fils.
Plus tard, il rencontre govinda son ami qui a suivi l'enseignement du bouddha gotama, dans leurs échanges au bord du fleuve, govinda trouve son ami plus sage, siddharta lui répond que le savoir peut se communiquer mais pas la sagesse. Je suis d'accord, il n'y a pas de leçons, elle s'apprend seul.
Leurs discussions porte également sur le fait que tout n'est pas blanc ou noir, autrement dit à propos de l'absolu qui n'existe pas.
Etonnant que govinda, disciple du bouddha gotama ne sache pas ces choses....
Govinda admet que siddharta a trouvé la paix, et lorsqu'il veut prendre congé de son ami, il a une vision sur le visage de siddharta où il voit de multiples visages d'hommes et de femmes et de tous les êtres vivants.
Ce passage pour mettre en avant l'unité et la compassion et le samsara me rappelle ce koan zen : "quel était ton visage avant ta naissance ?".
Le livre se termine sur cette vision.
 
Que penser de ce livre ? Les personnes qui ne connaissent pas le bouddhisme en lisant ce livre vont sourire, trouver cela un peu naïf et vide, vide car siddharta à la fin s'il a trouvé la paix dans sa cabane au bord du fleuve se contente de peu et isolé de tous. (pour souligner la vacuité de l'existence)
On est loin de la surconsommation actuelle et du paraître.... 
Sauf qu'il a réussi à la fin du récit à se défaire de l'insatisfaction, de l'attachement et de la souffrance et est devenu sage.
Il est normal que celui ou celle qui n'est pas bouddhiste ou qui connait mal sa philosophie considère siddharta comme un loser...
Le livre souligne qu'il faut chercher sa voie et ne pas suivre une de force. On ne peut pas l'imposer, le fait que siddharta ne suit pas le bouddha gotama quand il le rencontre par exemple où quand il part de chez son père, comme son fils plus tard.
Au début du livre, j'ai eu peur qu'il ne donne une "fausse" image du bouddhisme, mais au final, on se rend compte que si siddharta avait rencontré, suivi son enseignement et parvenu au nirvana fin de l'histoire et hop sur l'étagère, ce n'était pas la meilleure manière de procéder. 
 

Siddharta (herman Hesse) Partie 2
Siddharta, petit petit, s'tant un peu "embourgeois" grce son mtier de ngociant, se fait prendre au jeu avec l'argent et en souffre. Le samana est loin dsormais, ce n'est que lorsqu'aprs avoir joui des plaisirs du jeu de hasard, de l'argent et des volu...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddharta (herman Hesse) Partie 1
1er partie de l'analyse de ma lecture de Siddhartha de herman Hesse:dj, c'est un roman etcela n'a rien voir avec la vie de siddhartha, futur bouddha, oubli les 4 rencontres, et le hros en question connait la mditation ds le dbut du livre.Donc et ne l'oublions pas, po...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddharta (herman Hesse) Partie 4
 Je voudrais revenir sur un passage du livre d'herman hesse, qui peut déconcerter, celui ou Siddharta devient commerçant, et où il se lance dans la course aux plaisirs : jeux d'argent, fêtes, danses féminines, bref la débauche par rapport à sa période précédente d'ermite errant à la ...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddhartha (herman Hesse) Partie 5
Avant tout, je voudrais faire un parallèle avec l'actualité, des personnes ont eu la désagréable idée de se moquer de la religion musulmane via un film via une caricature désagréable, les musulmans se sont sentis humiliés. Quel rapport ? Herman Hesse caricature lui aussi une religion, le bouddhisme, avec son livre, où Siddhartha a une vie différent ...
dayofdoom.skyrock.com

Tags : Siddhartha - herman hesse - roman - unité

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.121.67) if someone makes a complaint.

Comments :

  • csa3101

    15/08/2011

    C'est pas pour cette vie que je risque d'atteindre un tel niveau de métrises, loin de là ! Trop de pressions, pas assé de méditations, trop de tentations diverses mème si pas les pires pour ma part ! :) Pardonner l'impardonnable m'est encore impossible et rien que de penser à ce qu'on fait subire à la vie me ronge beaucoup trop ! :) Mon auto-discipline reste encore trop primitive pour passer outre bien des injustices ! Ma faiblesse c'est le besoin de justice contre les boureaux de toutes natures et comme il y en a peux en comparaisons avec leurs méffets je ne parviens pas à passer outre pour arriver à me concentrer suffisément ! sans avoir la foix c'est pas évident ! :) Unpetit stage en méditation sera surement necessaire dans plusieurs de mes futures ré-incarnations je penses ! :) Trop de dépendances diverses dans ma vie actuel aux quelles je ne suis pas encore pret à renoncer; principalement mes attachements à la famille, la quète de justice de l'homme sur les actes humains & l'accéptation de la mort de millions d'innocents !

  • csa3101

    01/08/2011

    :)

  • moi935

    13/07/2011

    jai lu et jai révé
    comme si lhistoire se déroule devand moi

    histoire des temp enseins
    ou il ya la bravoure
    la fédelété
    et le courage

  • corine8888

    12/07/2011

    Un Bonjouvoir cet article Pour vais vous Vote blogkado et défil ?
    Ajouter UN MOT des commentaires sur profil et nouveux BOLG MERCI '♥☺♥☺♥☺♥☺♥☺♥☺♥☺♥fabienneros3362cadeau pour toi ma chére amie!

    _________▓▒░░▒▓▄▄___▄▓▓▒▒░░▒▓
    ______▓▒░░░▒▓▓████▓███▓▓▒▒░░▒▓
    _____▓▒░░▒▓▓████▓▒░▓███▓▓▒▒░░▒▒▓
    ___▓▒░░▒▓▓███▓▒▒▓█▒░▓███▓▓▓▓░░▒▓
    __▓▒░░▒▓▓█████▓░▒▓██▒▒▓██▓▓▒░░▒▓
    _▓▒░░▒▓▓███░▒███▓▒▓█▒▓███▓▓▒░░▒▓
    _▓▒░░▒▒▓▓██▒░▒▒▒████▓█████▓▒▒▒███▓
    _▓▒░░░▒▓▓██▓▒░░▒▒████▒▒███▓▓▒██▓▓▒▓
    _▓▒░░░▒▓▓██▓▓▒░░▒▒▒▒▒▒░▒██▓██▓▓▒░▒▓
    __▓▒░░▒▓▓██▓▓▓▒░░▒▒░░░▒▓████▓▓▒░░▒▓
    _▓▒▓█▒░▓▓███▓▓▒▒░░░░▒▓▓███▓▓▒▒░░░▒▓
    ▓▒░▒▓███▓▓███▓▓▒▒░░▒▒▓▓███▓▓▒░░░░▒▓
    _▓▒░▒▓████▓███▓▓▓▒▒▓▓▓███▓▓▓▓▒░░▒▓
    _▓▒▒░▒▓█████████▓▓▓▓███▓▓▓▒▒░░░▒▓
    __▓▒▒░░▒▓▓▓▓█████████▓▓▓▒▒▒░░░▒▓
    ___▓▒▒░░░░▒▓▓▓▓▓████▓▓▓▒▒░░░░▒▓
    ____▓▒▒▒▒░░░░▒▓▓▓▓██▓▓▒▒░░▒░▒▓
    ________▓▒▒▒▒░░▒▒▓█▓▒▒▒░▒▒▓
    ____________▓▒▒░▒▒▓ ........
    ___________________▓▓▓
    _______mon ANNIVERSAIRE (l) (l)___________▓▓▓_

  • floflo275

    12/07/2011

    Superbe ! Bon après-midi.
    Florence.

Report abuse