Parsifal


Parsifal

 
Le monde de Louis II de Bavière et de Wagner, suite : 
 
Selon la légende du Graal, Joseph d'Arimathie recueillit dans une coupe, la coupe utilisée au cours de la Cène, le sang qui coulait du flanc transpercé de Jésus crucifié. Il récupéra également la lance ensanglantée qui avait causé cette blessure. Après bien des péripéties, ces objets furent confiés au roi Titurel. Celui-ci construisit un château sur une haute montagne (le mont Salvat) et, entouré de saints et chastes chevaliers, il assura la garde des précieuses reliques. Le château du Graal devint un centre spirituel à partir duquel rayonnèrent de puissantes influences bénéfiques.
Cependant, plus bas dans la vallée vivait un chevalier noir, Klingsor, qui n'était pas chaste mais qui voulait devenir chevalier du Graal. Le roi Titurel voyant son c½ur rempli de mauvais désirs lui refusa son admission. Klingsor décida alors de se venger et il jura que s'il ne pouvait pas servir le Graal, le Graal le servirait.
 
Klingsor se mutila afin de conserver sa force créatrice et il devint un magicien noir. Il bâtit un château entouré d'un jardin magique qu'il peupla de filles d'une grande beauté émettant le parfum des fleurs. Les chevaliers qui se rendaient au château du Graal ou qui en revenaient devaient obligatoirement passer devant la demeure de Klingsor et ils étaient attirés et séduits par les filles-fleurs. Beaucoup d'entre eux manquaient ainsi à leur v½u de chasteté et ils devenaient prisonniers du magicien noir.
 
Le roi Amfortas, qui avait succédé à son père Titurel, constatant les ravages ainsi causés dans les rangs des gardiens du Graal, décida de combattre Klingsor. A cette fin, il s'arma de la sainte lance. Mais Klingsor évita la confrontation et il lui fit rencontrer Kundry, une femme resplendissante de beauté, la reine des filles-fleurs.
 
Amfortas succomba finalement aux charmes de Kundry et, tandis qu'il l'enlaçait, Klingsor surgit, s'empara de la sainte lance et blessa Amfortas désarmé. Celui-ci fut sauvé par des chevaliers accourus à son secours, mais il resta affligé d'une blessure qui ne pouvait pas guérir, et la sainte lance était maintenant aux mains de Klingsor.
 
Amfortas souffrait atrocement de sa blessure, à la fois physiquement et moralement. Pourtant, il existait une prophétie disant qu'il pourrait être guéri par "un chaste fou, illuminé par la pitié". Mais le roi pensait que la mort viendrait avant que cette occasion se présente.
 
Un jour, Parsifal, un jeune ingénu au c½ur pur, arriva par hasard au château du Graal. Parsifal, dont le père était mort en combattant au loin, avait été élevé par sa mère dans une épaisse forêt afin de le tenir à l'écart de l'agitation du monde et des dangers de la guerre. Les chevaliers pensent que Parsifal pourrait bien être celui qui serait capable d'accomplir la prophétie.
 
Parsifal assiste de loin à la célébration du service du Graal, dont l'objet est de soutenir l'ardeur des chevaliers en les incitant à mener une vie pure et secourable. Le roi Amfortas redoute cette cérémonie car lorsqu'il découvre le saint calice (le Saint Graal) sa blessure recommence à saigner douloureusement. Sans comprendre pourquoi, Parsifal, ému de compassion, ressent la terrible souffrance d'Amfortas. Mais lorsque les chevaliers l'interrogent après la cérémonie, il est incapable de s'expliquer et il est finalement mis à la porte du domaine.
 
Parsifal, en s'en allant, se dirige vers le château de Klingsor. Celui-ci le guette et se méfie de lui, car c'est un fou, un fou ignorant la sagesse du monde (sagesse qui consiste principalement à défendre ses intérêts et à profiter autant que possible des avantages et des plaisirs du monde). Celui qui possède cette sagesse peut être pris facilement au piège des filles-fleurs, mais la simplicité de Parsifal le protège.
 
Quand les filles-fleurs s'assemblent autour de lui pour le tenter, il apprécie seulement leur beauté et leur parfum. Klingsor juge alors nécessaire d'utiliser le puissant pouvoir de séduction de Kundry. Celle-ci fait appel aux sentiments de Parsifal. Elle lui parle de l'amour que sa mère éprouvait pour lui et du chagrin qu'elle a ressenti lors de son départ. Elle lui dit qu'il existe un autre amour entre un homme et une femme, un amour qui pourrait combler ses désirs, et elle imprime longuement sur ses lèvres un ardent baiser ...
 
Un lourd silence s'établit ... Parsifal est profondément troublé. Mais le souvenir de l'atroce souffrance d'Amfortas lui vient à l'esprit et le calice du Graal lui apparaît. Il se libère alors des bras de Kundry en s'écriant : "Je connais maintenant l'affreuse tentation qui affole mes sens ... Je sais pourquoi le monde entier est troublé, agité et souvent honteusement égaré par les épouvantables passions du c½ur... Car l'amour qui brûle en toi n'est que sensualité, et entre cet amour et celui d'un c½ur pur il y a un abîme aussi profond que celui qui sépare le Ciel de l'Enfer".
 
Lorsque Kundry doit s'avouer vaincue, elle entre dans une violente colère et elle fait appel à Klingsor. Celui-ci arrive armé de la Sainte Lance qu'il jette avec force sur Parsifal. Mais la pureté de Parsifal le protège et la Lance plane inoffensive au-dessus de sa tête. Il la saisit et il fait avec elle le signe de la croix. Le château et le jardin magique de Klingsor tombent aussitôt en ruines.
 
Pendant des années, Parsifal va parcourir le monde et il rencontrera de nombreuses difficultés. Jamais, cependant, il ne fera usage de la sainte lance pour combattre un ennemi ou pour subvenir à ses besoins personnels. Il ne s'en servira que pour soulager des affligés, nourrir des affamés ou guérir des malades.
 
Après toutes ces tribulations, il arrive un jour au château du Graal. Cette fois-ci il est accueilli avec joie par les chevaliers, qui reconnaissent la sainte lance. Parsifal approche la Lance de la blessure du roi. La plaie se referme, Amfortas est guéri.
 
Parsifal reste définitivement au château du Graal. Il succède à Amfortas et il devient le roi et le gardien du Graal.
 


Source : 

Le Saint Graal

rosae-crucis.pagespro-orange.fr


 
 

Tags : parsifal - saint graal - drame wagnérien

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.214.111) if someone makes a complaint.

Report abuse