Siddharta (herman Hesse) Partie 4

 
Siddharta (herman Hesse) Partie 4

Je voudrais revenir sur un passage du livre d'herman hesse, qui peut déconcerter, celui ou Siddharta devient commerçant, et où il se lance dans la course aux plaisirs : jeux d'argent, fêtes, danses féminines, bref la débauche par rapport à sa période précédente d'ermite errant à la recherche de vérité.
 
Le Siddharta (le futur Bouddha) de la tradition bouddhiste a lui aussi connu une vie de plaisirs des sens dans le palais de son père, qui faisait cela intentionnellement pour qu'il ne se soucie jamais des misères du monde extérieur.
 
Je pense que l'auteur a voulu montrer que son Siddharta était humain, et que de cette façon, son personnage a su s'abaisser pour mieux comprendre ceux qui se trouvent dans cette situation de débauches et de recherches de plaisirs.
Siddharta a alors ainsi l'expérience du plaisir, de la débauche et du futile, pour pouvoir goûter par la suite la quiétude au bord du fleuve un peu plus tard.
Je comprends que cela puisse heurter ceux qui recherchent la spiritualité dans le récit, le Siddharta dans le livre d'herman Hesse fait la fête et s'amuse en abandonnant sa quête de la vérité et sa vie d'ermite, on est loin d'une vie sainte de privations et de méditations.
Ce passage dans le livre montre le côté incontournable de l'expérience, de connaitre quelque chose pour pouvoir en parler, de comprendre les personnes, leurs motivations et leurs vies.
Ainsi, la critique facile et la condamnation pure et simple de ses personnes sera désormais évité par le personnage, il sera compréhensif  et aura de la compassion.
Il démontre aussi que bien qu'une personne peut se livrer à des excès, elle peut arrêter et changer de vie. rien n'est définitif. 
 
C'est ce que j'ai voulu démontrer dans mon article intitulé "Expérience" on ne peut pas changer le monde seul, sans le connaitre et ne pas savoir de quoi on parle, l'expérience facilitant la compréhension.
 
 

Siddharta (herman Hesse) Partie 1
1er partie de l'analyse de ma lecture de Siddhartha de herman Hesse:déjà, c'est un roman et cela n'a rien à voir avec la vie de siddhartha, futur bouddha, oublié les 4 rencontres, et le héros en question connait la méditation dès le début du livre.Donc et ne l'oublions pas, pour celui ou...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddharta (herman Hesse) Partie 2
Siddharta, petit à petit, s'étant un peu "embourgeoisé" grâce à son métier de négociant, se fait prendre au jeu avec l'argent et en souffre. Le samana est loin désormais, ce n'est que lorsqu'après avoir joui des plaisirs du jeu de hasard, de l'argent et des voluptés des danses...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddharta (herman Hesse) Partie 3
Là au bord du fleuve, il va rencontrer une ancienne connaissance, le passeur du fleuve sur son bac et décide de vivre avec lui et d'apprendre son métier.Au contact de ce fleuve, siddharta prend consicience qu'il ne s'arrête pas, comme la vie qui passe, siddharta ne remarque pas l'unité dans...
dayofdoom.skyrock.com


 

Siddhartha (herman Hesse) Partie 5
Avant tout, je voudrais faire un parallèle avec l'actualité, des personnes ont eu la désagréable idée de se moquer de la religion musulmane via un film via une caricature désagréable, les musulmans se sont sentis humiliés. Quel rapport ? Herman Hesse caricature lui aussi une religion, le bouddhisme, avec son livre, où Siddhartha a une vie différent ...
dayofdoom.skyrock.com

Tags : Siddharta - herman hesse - roman - bouddhisme

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    20/06/2012

    sniff-my-ashes wrote: "Ca me semble intéressant je vais le lire pendant les vacances, et au moins si je bute sur un passage je pourrais t'interroger (en espérant que tu répondes...) Bonne journée !"

    merci de ta visite et pour les commentaires.
    mais je pense avoir connu un souci à propos de mes messages en réponse de tes commentaires, désolé, mon pc me joue des tours.......
    bonne continuation

  • sniff-my-ashes

    20/06/2012

    Ca me semble intéressant je vais le lire pendant les vacances, et au moins si je bute sur un passage je pourrais t'interroger (en espérant que tu répondes...) Bonne journée !

  • tignome

    06/06/2012

    de toute facon les gens jugen sans connaitre c est la triste realite les gens ne regardent pas plus loin que le bout de leur nez

  • corine8888

    06/06/2012

    _.-**-.__.-**_.-** .-**Bonsoir **-.__.-**.-**-.__.-**
    .__.-**-.__.-** C'est avec une vague de tendresse.-**-.__.-**
    .-**- _.-**-.__.-** Et un océan d'amitié.-**-.__.-**
    .__.-**- _.-** Que je viens te déposer.-**-.__.-**
    .-**-.__.-** Ce petit message pour te souhaiter.-**-.__.-**
    . .__.-**-.__.-** Une bonne soirée.-**-.__.-**
    .-**-.__.-**suivie d'une bonne nuit.-**-.__.-**
    .-**-.__.-**.-**-.__.-**.-**-.__.-**.-**-.__.-**.-**-.__.-**
    .-**-.__.-** Choisis une étoile.-**-.__.-**
    .-**-.__.-**Ne la quitte pas des yeux.-**-.__.-**
    .-**-.__.-** Elle est ma messagère.-**-.__.-**
    .-**-.__.-** Qui vient bercer ton sommeil.-**-.__.-**
    .-**-.__.-**Et illuminer tes rêves.-**-.__.-**
    .-**-.__.-**.*gros bisous.-**-.__.-**

  • EGGYSAPIENSSAPIENS

    05/06/2012

    Ne jamais émettre un jugement sur ce qui m'est inconnu, aussi je m'instruis du mieux possible par la lecture certes mais rien ne prévaut à l'expérience dans la limite de la dignité et du péril de ma vie en ce qui me concerne ONO2°12

  • regardlesage

    05/06/2012

    Bonsoir, ☆.
    ☆ * ☆ * ☆ *.
    ☆ * ☆ * ☆ *
    ☆ * ☆ *
    Mon petit passage
    pour te souhaiter
    Une très bonne soirée
    Suivie d une douce nuit
    DKiss ton ami ........RLS

  • christ1659

    05/06/2012

    Hermann Hesse et je le regrette a écrit sous forme de roman la vie de Siddharta maintenant tu es seul juge de ce que tu lis mais à ta place je lirai plutôt les textes bouddhiques les vrais écrites par des indiens ou tibétains mais pas allemand ni suisse même s'il s'était laissé devoyer comme tu dis c'était un homme pas un dieu

Report abuse