"Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre !"

 
"Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre !"

Comprendre la Scène
On peut voir sur cette image...et sur d'autres
Une grande foule d'où émergent plusieurs groupes ou quelques visages
Des hommes entourent une femme, ils la malmènent, la menacent. La femme est belle, elle a les cheveux défaits, elle est parfois un peu déshabillée, elle a été surprise en flagrant délit d'adultère. Avec qui ? On ne le  sait pas. Son expression est très contrastée selon les œuvres : repentante, indifférente, apeurée, provocatrice... les artistes ont pris beaucoup de liberté avec le texte.
Jésus est avec ses disciples, il leur parle ou se penche sur le sol regardant les quelques lettres ou signes qu'il vient de tracer.
La rencontre entre la femme et Jésus prend plusieurs formes selon les compositions :
comme ici Ils peuvent être au centre, la femme, parfois à genoux, pleure ou implore.  Jésus lui adresse un geste de pardon ou trace sur le sol des signes qu'on ne voit pas. La foule écoute, quelques vieillards s'éloignent, méditant la parole du Christ.
 Ils peuvent être mêlés à  la foule les hommes qui ont arrêté la femme, la propulsent en avant  pour que Jésus  intervienne, ils pressent Jésus de la condamner et semblent même le menacer lui aussi, comme dans l'arrestation du Jardin des Oliviers
 Ils peuvent être séparés, plus ou moins  éloignés par la foule,  Jésus parle aux  hommes qui l'entourent, alors que  d'autres s'agitent autour de la femme, certains ont déjà des pierres dans les mains pour commencer la lapidation de l'adultère.

Connaître le récit biblique
 Evangile selon Jean chapitre 8  
 Les pharisiens amènent une femme et disent à Jésus :
"Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. Or, dans la Loi, Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-tu ?" . Mais Jésus, se baissant, se mit à écrire avec son doigt sur le sol.   Comme ils persistaient à l'interroger, il se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre !"
Tous s'en vont un par un 
 "Femme, où sont-ils ? Personne ne t'a condamnée ?" Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."

Signification
La Loi était précise mais Jésus demande de juger en conscience et non simplement d'appliquer la Loi.



Cet exemple issu de la bible est fameux, il renvoie ceux qui condamne et qui veulent la tuer à leur conscience, 
"Et toi qui menace de mort et qui malmène, qu'as tu déjà fait ?, N'as tu jamais pêché ?" 
Ne crions pas au loup, ne proférons pas de menaces ni de paroles et d'actes stupides. regardons d'abord en nous même dans une glace s'il le faut : Qu'ai je fait ? Suis je exemplaire ? la colère et la haine sont de très mauvais conseilleurs.
Encore une preuve de la croyance en l'absolu en passant...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Source : 

La femme adultère | Images Bible : Les Images de la Bible
L'objectif de ce site est culturel et didactique, il est un moyen de comprendre des oeuvres artistiques à sujet biblique.
www.imagesbible.com

Tags : la femme adultère - jésus - loi - Evangile selon Jean chapitre 8

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    19/10/2012

    guerrier-de-lumiere wrote: "les gens en général aiment le malheur des autres (peut être pour mieux cacher leurs mauvaises actions) c'est une forme d'hypocrisie. Je ne suis pour aucune religion mais je trouve que souvent jesus a eu des réactions et comportements exemplaires, qu'on devrait tous suivre. Il suffi de regarder quand avant on torturais sur la place publique, combien de gens viennent rien que pour voir, c'est une sorte de voyeurisme de se délecter de la souffrance des autres, c'est dommage. Combien de gens ne lisent pas la rubrique nécrologie... les émissions TV qui explique le malheure des autres ouvertement sont de plus en plus prisées, c'est un peu pareil. MAIS c'est hypocrite de vouloir punir autrui en prétendant qu'on est soi-même droit dans ces chaussures :-) très bon article.

    Et une chose avec laquelle je suis PAS DU TOUT d'accord : pourquoi les femmes qui font l'adultère on est censé les lapider selon moise et selon le coran aussi ALORS QUE les hommes ne peuvent pas faire d'adultère puisqu'ils ont toutes les femmes qu'ils veulent en même temps, c'est un scandale, et les droits des femmes là dedans? ce qu'un homme peut une femme DOIT pouvoir le faire aussi, ce qui est interdit aux femmes DOIT l'être pour les hommes aussi. HOMME = FEMME !! j'aime pas ce genre de rabaissements, c'est injuste, tu ne trouves pas?
    "

    oui, je suis d'accord avec toi

  • guerrier-de-lumiere

    19/10/2012

    les gens en général aiment le malheur des autres (peut être pour mieux cacher leurs mauvaises actions) c'est une forme d'hypocrisie. Je ne suis pour aucune religion mais je trouve que souvent jesus a eu des réactions et comportements exemplaires, qu'on devrait tous suivre. Il suffi de regarder quand avant on torturais sur la place publique, combien de gens viennent rien que pour voir, c'est une sorte de voyeurisme de se délecter de la souffrance des autres, c'est dommage. Combien de gens ne lisent pas la rubrique nécrologie... les émissions TV qui explique le malheure des autres ouvertement sont de plus en plus prisées, c'est un peu pareil. MAIS c'est hypocrite de vouloir punir autrui en prétendant qu'on est soi-même droit dans ces chaussures :-) très bon article.

    Et une chose avec laquelle je suis PAS DU TOUT d'accord : pourquoi les femmes qui font l'adultère on est censé les lapider selon moise et selon le coran aussi ALORS QUE les hommes ne peuvent pas faire d'adultère puisqu'ils ont toutes les femmes qu'ils veulent en même temps, c'est un scandale, et les droits des femmes là dedans? ce qu'un homme peut une femme DOIT pouvoir le faire aussi, ce qui est interdit aux femmes DOIT l'être pour les hommes aussi. HOMME = FEMME !! j'aime pas ce genre de rabaissements, c'est injuste, tu ne trouves pas?

Report abuse