Once upon a time...


Il était une fois dans l'ancien Japon un général partant en guerre avec son armée, sur sa route lui et son armée vinrent à passer devant un monastère zen, le général eut alors une idée : demander au maitre zen de ce monastère ses précieux conseils afin de gagner la guerre et d'en redevenir plus puissant. Surement ce dit-il, cet homme plein de savoirs et de sagesses saura me donner des conseils afin d'arriver à mes fins. Le général entra alors dans le monastère, salua respectueusement le maître et lui demanda ses conseils, expliquant son désir de revenir victorieux de cette guerre à venir et de son ambition. L'ayant écouté, le maître zen se lève d'un bond et prend son bâton et rosse de coups de bâton le dos du général qui n'a d'autre choix que de fuir le monastère.....
 
Cette histoire venant d'un livre à propos du bouddhisme zen que j'ai lu il y a quelques années me fait toujours rire ! Ce genre d'histoire est là pour la compréhension du bouddhisme, le zen ici précisément.
N'allez pas croire que le général s'est très mal comporté et n'as pas été poli devant le maître zen, et que c'est pour cette raison qu'il a reçu des coups de bâton. Non, c'est pour une autre raison.
Le général par sa demande a exprimé son désir de conquête, sa soif de pouvoir et de puissances, cela au mépris des souffrances et des morts qu'une guerre apporte inévitablement. Il s'en fout, on peut le dire crûment.
Le maitre le chasse du monastère à coup de bâton. Ils sont symbolique ces coups de bâtons, que sont ils ? Ou plutôt que seront-ils ?  Ce sont les tourments que ce général va endurer pour garder son pouvoir s'il gagne sa guerre, car aussitôt il aura comme un poids ceux qui convoitent son pouvoir et sa position, ceux aussi qu'il aura vaincu au cours de sa guerre, un homme victorieux aujourd'hui prépare sa défaite demain...Bref, il aura beaucoup d'ennemi sur le dos qui ne manqueront de le calomnier, de la blesser au propre comme au figuré, lui causant des souffrances autant que le bâton du maître en sortant du monastère. (J'allais oublier le remords qu'il va endurer pour les morts de sa guerre, mais là, on n'est pas sûr...)
Le but du maitre zen est par ses coups de lui faire comprendre son erreur en voulant être heureux et apaisé par la guerre et la victoire. Je sais, vous allez me dire que le bouddhisme est pacifique, que fait le maître zen ????! Rassurez vous, c'est une particularité du bouddhisme zen, le maître guide son disciple vers le satori par la méditation et ses conseils et au moment opportun peut frapper son disciple afin de l'éveiller. Le zen a beaucoup de récits à propos de disciple recevant le satori subitement après avoir reçu un coup de bâton du maître qui a jugé que le disciple était prêt. C'est ce que l'on appelle « l'illumination subite »  de Huineng et l'école du sud différente de l'autre approche
Celle de « « l'illumination graduelle » de l'école du nord de Shenxiu.
Ce n'est en aucun cas pour punir de coups le disciple, c'est pour « l'éveiller » en quelque sorte
Dans le cas du général, c'est pour son bien et le faire méditer sur sa mésaventure.
C'est une histoire à méditer justement  pour ceux voulant se lancer à la quête du pouvoir, et désirant garde celui-ci. Le maître zen lui ne cherche pas le pouvoir, ni les victoires, ni les trophées, il n'en à que faire. Il connait le prix à payer, les souffrances pour lui et pour les autres que cette voie apporterait et préfère vivre reclus dans son monastère loin du monde .
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : stop war - paix - bouddhisme zen - huineng

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.36.143) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    09/06/2013

    Breizhrockeur56 wrote: "à propos de bouddhisme , pour la 1 ere fois de ma vie, j'entend parler " en mal " de cette culture. En Birmanie,dans la côte Ouest, un port de commerce est construit depuis l'ouverture aux investissements du gouvernement. Là, vive une minorité Rohingya , de religion musulmane que la majorité des Birmans ne supporte pas. Après, la religion ne semble pas être le vrais enjeux, la majorité birmane veulent garder l’essor économique pour eux, il y a des dissidents de l'ancienne junte militaire qui foutent le bordel pour faire tomber le projet démocratique de Aung San Suu Kyi....."

    oui, j'ai entendus parler de ces violences de la part de personnes se disant "bouddhistes" contre des personnes musulmanes. bien sur, ce n'est pas les valeurs du bouddhisme ni celle du dalai lama......il y a toujours malheureusement des gens qui déforme la religion, et qui utilisent, manipule plutôt.
    Les escroqueries tels que les prétendants pour être la réincarnation du bouddha maitreya par exemple...

  • Breizhrockeur56

    09/06/2013

    à propos de bouddhisme , pour la 1 ere fois de ma vie, j'entend parler " en mal " de cette culture. En Birmanie,dans la côte Ouest, un port de commerce est construit depuis l'ouverture aux investissements du gouvernement. Là, vive une minorité Rohingya , de religion musulmane que la majorité des Birmans ne supporte pas. Après, la religion ne semble pas être le vrais enjeux, la majorité birmane veulent garder l’essor économique pour eux, il y a des dissidents de l'ancienne junte militaire qui foutent le bordel pour faire tomber le projet démocratique de Aung San Suu Kyi.....

  • Nykillum

    01/11/2012

    :)

  • dayofdoom

    29/10/2012

    crazygollum wrote: ""Si tu engages la guerre, tu détruiras un grand royaume." dit la Pythie de Delphes au Roi.

    Tout le problème de la question réside sur la question de quel sera ce royaume ?
    "

    bien vu

  • crazygollum

    29/10/2012

    "Si tu engages la guerre, tu détruiras un grand royaume." dit la Pythie de Delphes au Roi.

    Tout le problème de la question réside sur la question de quel sera ce royaume ?

  • csa3101

    26/10/2012

    vu sa connaissance quel dommage qu'il se terre sans combattre le mal qui si il prolifère sans résistances le rattrapera tôt ou tard lui aussi à moins qu'il ne meur seul avec sa sagesse avant ce moment là... :(

  • Nykillum

    25/10/2012

    YES !

  • guerrier-de-lumiere

    25/10/2012

    belle histoire, au début de la lecture je pensait que les coups de bâtons étaient une pûnition pour avoir voulu faire la guerre, car la guerre c'est mal. L'humain veut toujours plus, des terres, des richesses etc... mais une fois dans sa petite boîte sous terre, tout restera ici, à quoi bon amasser tout ça alors.....

    un proverbe dit : ce que tu gagne par le sang, tu laveras avec des larmes.... ou un truc du genre sait plus bien comment c'est dit, jel'ai qq part sur mon blog

Report abuse