"Qu'il jette tout !"

Un jour dans un monastère, des moines s'adressèrent à leur maître :
"Maître, si un homme misérable et dans le besoin vient frapper à la porte de ce monastère et après lui avoir offert à manger, que pouvons nous faire de plus ? que lui disons nous ?"
Le maître leur répondit alors "Qu'il jette tout !"
Stupeur des disciples..."Mais, maître, que pourrait il donc jeter s'il ne possède rien ?"
Le maître insiste : "Qu'il jette tout !"

Je précise que cette histoire n'est pas là pour se moquer des personnes précaires, mais pour souligner le problème du matérialisme et de la consommation de masse que nous connaissons, et aussi et surtout de nos habitudes mentales.
Par exemple : désir de richesses, de pouvoir, de jouissance etc...Car cet homme misérable s'il veut entrer dans le monastère et devenir moine, il devra abandonner ce mode de fonctionnement, ses réflexes mentaux. Au passage, c'est pas peu dire que nos habituelles réactions mentales nous pourrissent la vie (jalousie, désirs, complexes, peurs...)
Cette décision de devenir moine ne peut être que libre et sincères, sans quoi l'échec est au bout.

Sortons du bouddhisme et des ces principes je m'aperçois que la pauvreté est créatrice de frustrations et de rancoeur envers ceux qui au contraire vivent dans le confort matériel et ont une réussite sociale. Je peux en parler en connaissance de cause mais je n'exposerai pas ma vie privée ici car ce n'est pas le but. Mais la jalousie et les sentiments précédemment exposés mènent à la haine, à une mauvaise vision (horrible ) du monde et ...à la souffrance.
Ne nous trompons pas, certains problèmes d'insécurités ont leurs source dans la pauvreté et la souffrance, durcir éternellement les peines pour dissuader est un peu vain si une partie de la population reste dans la pauvreté.
Je considère que la radicalisation pour une personne n'est pas la solution pour s'en sortir, elle ne fera que précipiter sa chute, mais une prise de conscience collective de la portée de nos actes, un pragmatisme de notre monde.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : "Qu'il jette tout !" - pauvreté - exclusions - pauvreté est créatrice de frustrations et de rancoeurs - Non violence

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.214.111) if someone makes a complaint.

Comments :

  • angelove80320

    28/11/2012

    ben oui sais normal moi je parle pas sur les autre malgre qui en na qui le merite mes je ne dit rien je garde pour moi

  • dayofdoom

    28/11/2012

    angelove80320 wrote: "oui car j'aime pas qu'on parle de moi allord qu'on me connai pas sais pas normal"

    tout à fait

  • angelove80320

    28/11/2012

    oui car j'aime pas qu'on parle de moi allord qu'on me connai pas sais pas normal

  • dayofdoom

    28/11/2012

    Descartes-a-jouer wrote: "C'est une citation approximative de Jean-Jacques Rousseau"

    ah, je ne connaissais pas

  • Descartes-a-jouer

    28/11/2012

    C'est une citation approximative de Jean-Jacques Rousseau

  • dayofdoom

    28/11/2012

    Descartes-a-jouer wrote: "CElui qui a fait le plus de mal à l'humanité est l'homme qui à commencé à sortir une cloture en disant ceci et à moi."

    la peur aussi a fait des dégâts

  • Descartes-a-jouer

    28/11/2012

    est*

  • Descartes-a-jouer

    28/11/2012

    CElui qui a fait le plus de mal à l'humanité est l'homme qui à commencé à sortir une cloture en disant ceci et à moi.

  • dayofdoom

    27/11/2012

    Breizhrockeur56 wrote: "pas clair le maître du monastère ! ^^ "

    Il sait ce qu'il fait ! :) bonne soirée

  • Breizhrockeur56

    27/11/2012

    pas clair le maître du monastère ! ^^

Report abuse