Saint Paul

 
Pauvre Saül, il pensait bien faire en pourchassant les chrétiens, il sa battait pour sa foi. Ce dont il faut retenir c'est que l'homme au nom de sa foi peut accomplir des actes regrettables que lui estime légitime. Mais il n'y a pas que la foi ou la religion, ses principes au quotidien peuvent être un facteur déclencheur, une mauvaise interprétation ou une calomnie et le tour est joué, voici la personne prête à en découdre avec le premier qui moufte...Prenons Saül, il rejette ce qui n'est pas sa religion, quelque part on le comprend, sauf quand il décide de s'en prendre physiquement à ceux qui ne sont pas de sa foi ou de son parti. La bible nous dit qu'il était un serviteur zélé, mais qui croyait-il persécuter lors de ces actions envers les premiers chrétiens ? Les disciples de Jésus qui affirmait « si on te frappe sur la joue droite, tend la joue gauche » ? Non, il pourchassait alors ce qu'il considérait une menace pour son peuple et son pays, des monstres et que ne lui a-t-on dit comme mensonges dans le creux de l'oreille pour l'irriter ? Justifiant son acharnement. Cela dit, il a écouté les racontars et ses fantasmes (son angoisse) sans être témoin de quoi que ce soit de révoltant ...
Nous ne connaissons pas les calomnies auquel il a malheureusement cru, ce qui est sur, c'est qu'il a fallu une intervention divine, qu'il devienne aveugle et un miracle pour le faire changer d'avis !
J'allais dire : lui faire ouvrir les yeux...A ce demandé si cette expression ne vient pas de là justement...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.
 
 
Livre des Actes des Apôtres chapitre 9  
Saül qui persécute les chrétiens demande à partir pour Damas pour en arrêter.
  Il faisait route et approchait de Damas, quand soudain une lumière venue du ciel l'enveloppa de sa clarté.  Tombant à terre, il entendit une voix qui lui disait : "Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?" -  "Qui es-tu, Seigneur ?" demanda-t-il. Et lui : "Je suis Jésus que tu persécutes.  Mais relève-toi, entre dans la ville, et l'on te dira ce que tu dois faire."  Ses compagnons de route s'étaient arrêtés, muets de stupeur : ils entendaient bien la voix, mais sans voir personne.  Saul se releva de terre, mais, quoiqu'il eût les yeux ouverts, il ne voyait rien. On le conduisit par la main pour le faire entrer à Damas.  Trois jours durant, il resta sans voir, ne mangeant et ne buvant rien.
Dieu demande à un chrétien de Damas, Ananie, d'aller dans la maison où se trouve Saül.   Alors Ananie partit, entra dans la maison, imposa les mains à Saul et lui dit : "Saoul, mon frère, celui qui m'envoie, c'est le Seigneur, ce Jésus qui t'est apparu sur le chemin par où tu venais ; et c'est afin que tu recouvres la vue et sois rempli de l'Esprit Saint." Aussitôt il lui tomba des yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Sur-le-champ il fut baptisé ; puis il prit de la nourriture, et les forces lui revinrent.
 Signification
Récit d'une conversion aussi soudaine que complète et qui fait du persécuteur juif Saül, le chrétien Paul qui se proclame bientôt "apôtre" des gentils (païens)
 On peut voir sur cette image.
 Un homme tombe ou vient de  tomber  de cheval.  Une forte lumière vient du ciel et c'est l'éblouissement qu'elle provoque qui explique la chute et non  un mouvement brusque du cheval. 
Paul écoute la voix qui vient du ciel et lui reproche de persécuter Jésus et les chrétiens.
Saül devenu aveugle  vient de se convertir sur le chemin de Damas.
.et sur d'autres images
Paul est un soldat qui va vers Damas, c'est pourquoi on le suppose à cheval alors que le texte n'en dit rien. Ce dernier n'est là que pour montrer la force de l'éblouissement et l'aveuglement qui en résulte, le cavalier devenant incapable de se relever. Il est à la fois stupéfait et attentif aux paroles qu'il entend.
Souvent d'autres soldats l'accompagnent et ils regardent cette chute avec stupéfaction. Ils forment parfois une véritable armée au milieu de laquelle la chute de Paul se perd,  ou au contraire le héros peut être seul pour être mieux mis en valeur.
 
Source :
http://www.imagesbible.com/nouveausite/FICHES/des-hommes/F_NT_conversionPaul.htm
 
 

Tags : Saül - Jésus - premiers chrétiens - calomnie et autres fantasmes - saint Paul - sur le chemin de Damas

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • HeavyPunk56

    14/11/2012

    c'était l'élite juive proche des romains

  • HeavyPunk56

    14/11/2012

    Après la mort de jésus, les disciples se dispersent pour répandre la bonne nouvelle.
    Mais après leur mort, ceux qui les ont suivis sont entrer en rivalité contre les uns et les autres car ils n'étaient pas tous d'accord.
    Les premiers récit des apôtres n'étaient que orale ce qui permettait à n'importe qui de dire ce qu'il voulait avec plus ou moins de vérité....

  • dayofdoom

    14/11/2012

    HeavyPunk56 wrote: "Saul n'a pas vraiment terroriser les disciples de jésus pour sa foi, c'est davantage politique.
    "

    salut, en fait au début, il y eu des arrestations, condamnations et lapidations ...Je ne sais pas ce que Saül a ordonné .

  • HeavyPunk56

    14/11/2012

    Saul n'a pas vraiment terroriser les disciples de jésus pour sa foi, c'est davantage politique.

Report abuse