L'exception qui confirme la règle


Dans un article précédent, "le soleil du jour" avec la photo montrant une lionne adoptant un petit impala après avoir dévoré sa mère, (http://dayofdoom.skyrock.mobi/3118676987-Le-soleil-du-jour.html) j'avais voulu montrer la compassion, mais pas seulement, c'est la démonstration que l'absolu n'existe pas. Explication :
En parlant d'absolu, je veux parler du quelque chose ou d'une personne dont on pense qu'il ou elle est totalement bon(ne) ou mauvais(e), à 100 % or c'est faux, rien ou personne n'est à 100 % bon ou mauvais, il y a toujours une part d'humanité ou de côté sombre dans chacun et dans tout les êtres. C'est plus fort que nous, c'est notre manière de penser, nous sommes ainsi, Croyez vous en l'absolu ?
Dans ce cas précis, la lionne adopte le petit impala et deviens l'exception qui confirme la règle, aussi incroyable que cela puisse paraître, elle vient pourtant de dévorer sa mère.
Sauf que voila, nous avons une image négative et monstrueuse de la lionne, si elle vient de rendre le petit impala orphelin ce n'est pas par pure cruauté comme nous avons la fâcheuse tendance à le penser... La lionne a simplement agi selon sa nature. Si l'absolu existait réellement, il n'y aurait plus de hasard ou de choses imprévisibles. Bien sur, je ne sais pas si la lionne n'a pas dévoré l'impala dès le lendemain pour satisfaire son estomac, voire plus tard comme vous me l'avez fait si bien remarquer. L'attitude de la lionne montre que nous ne pouvons avoir aucune certitude sur les actions à venir des êtres vivants. Rien n'est certain en ce monde.
 
Oublions la lionne et le petit impala, j'ai mis l'exception qui confirme la règle en titre et en description de mon blog mais n'allez pas croire que j'affirme par là que je suis exceptionnel. Pas du tout, c'est tout le contraire.
Je veux faire comprendre que dans la vie de tout les jours, je suis l'exception qui confirme la règle car inexplicablement une certaine forme d'intégration sociale ne se réalise pas pour votre bloggeur. Comme si cette société me rejetait. 
Je fais l'expérience grandeur nature (malgré moi) qu'il y a toujours au moins un pourcentage d'échec à prendre en compte (1%) et que les discours d'optimisme ne resteront jamais que des mots, l'absolu n'existe pas.
J'ai donc trouvé fun d'utiliser cette phrase en titre sur mon blog, en revendiquant cette état de fait.
Oh, je sais, vous allez me chambrer en disant que j'ai un mauvais karma, c'est peut-être vrai, je dis toujours ironiquement que je ne sais pas ce que j'ai fait à la société (dans une autre vie) ou ce que je vais lui faire .....(je fais de l'humour)

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : lionne adoptant un petit impala - l'absolu n'existe pas - Croyez vous en l'absolu ? - l'exception qui confirme la règle

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.221.13) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dyscontreun

    28/03/2013

    Qui sait ? Elle veut peut-être le gardé pour plus tard en cas de petite faim...

  • SnowBlind

    18/02/2013

    j'avais vu un même reportage avec un autre félin (jaguar je crois), qui elle, avec tuer un singe, et a ensuite élever le petit du singe, même les + grand prédateur on un coeur, après, je pense surtout que c'est + une sorte d'instinc maternelle, car je ne pense pas qu'un mâle aura proteger un bébé d'une autre espece.

  • dayofdoom

    06/01/2013

    liliedolphis87 wrote: "Pour moi rien n'est absolu. Même les vérités peuvent être fausse.
    Bonne année 2013 !
    "

    merci, bonne année également !:)

  • liliedolphis87

    06/01/2013

    Pour moi rien n'est absolu. Même les vérités peuvent être fausse.
    Bonne année 2013 !

  • dayofdoom

    02/01/2013

    Breizhrockeur56 wrote: "Je sais que ce n'est pas du tout en rapport avec ton article mais je tenais à te souhaiter une bonne année 2013 ! ^^"

    merci, bonne année également ! :)

  • Breizhrockeur56

    02/01/2013

    Je sais que ce n'est pas du tout en rapport avec ton article mais je tenais à te souhaiter une bonne année 2013 ! ^^

  • dayofdoom

    02/01/2013

    Aude wrote: "Crois-tu que l’on puisse croire à la fois en l’absolu et au relatif ? Je crois qu'il est vrai de ne pas confondre ce qui est juste et ce qui est normal, et que nul n’a à prostituer sa conscience et sa liberté pour le conformisme. L’obscurantisme n’a jamais quitté la civilisation. Il est même savamment entretenu, glorifié, déifié. Il suffit de regarder une publicité sur le foie gras, et de la comparer avec un reportage sur le gavage.

    Sur le chemin de la vie, si le relatif n’existait pas, comment comprendre que chacun mérite comme soi même le respect et le droit à l’erreur ? La compassion commence par la relativité, notre aspiration commune au bonheur, notre peur de la souffrance.

    Mais si l’absolu n’existait pas, que serait la sagesse et comment pourrait-on agir dans ce monde totalement interdépendant ? Dire que nul n'est totalement bon ou mauvais, ce n'est pas forcément croire que tout est relatif, et que l'absolu n'existe pas. Cela peut être aussi croire que tout est en mouvement, et que l'absolu est ailleurs, plus loin qu'une apparence. Alors, peut-être que ne pas croire en l'absolu, c'est déjà commencer à y croire.

    Les sages disent que la compassion et la sagesse sont inséparables comme les deux ailes d’un oiseau... Bonne et heureuse année Dayofdoom ! Merci pour tes pensées partagées.
    "

    merci, bonne année également ! :)

  • Aude

    02/01/2013

    Crois-tu que l’on puisse croire à la fois en l’absolu et au relatif ? Je crois qu'il est vrai de ne pas confondre ce qui est juste et ce qui est normal, et que nul n’a à prostituer sa conscience et sa liberté pour le conformisme. L’obscurantisme n’a jamais quitté la civilisation. Il est même savamment entretenu, glorifié, déifié. Il suffit de regarder une publicité sur le foie gras, et de la comparer avec un reportage sur le gavage.

    Sur le chemin de la vie, si le relatif n’existait pas, comment comprendre que chacun mérite comme soi même le respect et le droit à l’erreur ? La compassion commence par la relativité, notre aspiration commune au bonheur, notre peur de la souffrance.

    Mais si l’absolu n’existait pas, que serait la sagesse et comment pourrait-on agir dans ce monde totalement interdépendant ? Dire que nul n'est totalement bon ou mauvais, ce n'est pas forcément croire que tout est relatif, et que l'absolu n'existe pas. Cela peut être aussi croire que tout est en mouvement, et que l'absolu est ailleurs, plus loin qu'une apparence. Alors, peut-être que ne pas croire en l'absolu, c'est déjà commencer à y croire.

    Les sages disent que la compassion et la sagesse sont inséparables comme les deux ailes d’un oiseau... Bonne et heureuse année Dayofdoom ! Merci pour tes pensées partagées.

Report abuse