Les moutons exploités ?

Suite de l'article sur ce charmant animal qu'est le mouton.
Le mouton est associé trop souvent au fait qu'il soit exploité (on lui tond la laine sur le dos...)
En fait, l'exploitation n'est peut-être pas celle que l'on croit. Bien sur que la personne avec son salaire tombe sous le coup de la fiscalité, mais à moins de toucher une fortune il y en restera une très grosse part de ce revenu (les fameux 75 %....) là où je veux en venir est que le salarié lui n'a pas l'immense difficulté d'avoir à trouver le financement de son salaire et celui de ses collègues tout les mois, tâche ardue réservé à la direction de l'entreprise....Le salarié se contente d'aller au travail, de bûcher 35 ou 39 heures, de faire en sorte que cela se passe du mieux possible, et d'attendre la paye à la fin du mois.
Avez-vous remarqué dans les médias, les reportages montrant des personnes licenciés et sans emploi qui faute de retrouver un emploi par la suite, décide de se lancer en tant que chef d'entreprise, devenant leur propre patron ? On ne saurait pas faire mieux pour inciter les personnes à se lancer dans cette aventure. Mais ce que le public n'a pas encore saisi, c'est la fin de la facilité et d'une certaine tranquillité à la fin de chaque mois. La tâche difficile de gagner suffisamment d'argent à travers l'activité de l'entreprise pour assurer un ou des revenus change de camps !
« N'attends pas que l'entreprise te donne un emploi et un salaire, crée toi-même ton emploi et trouve toi-même ton salaire... » Pourrais t'on ainsi résumer.
Bien sur, la création d'entreprise est importante et vitale pour un pays et son économie, ainsi que pour la création d'emplois, c'est ainsi que se fait la relève au niveau entreprise, mais je ne suis pas certain que les gens ont saisis ce que j'ai exposé, à savoir qu'il y a un certain confort à attendre le salaire à la fin du mois de la part de son employeur. Qui lui-même se sent « exploité » en quelque sorte, aie lorsque le personnel demande une augmentation....
En parlant d'exploitation pour finir, quand on parle d'impôts (honnis ceux-là !) n'oublions pas le principe de solidarité que nous connaissons, source de financement invisibles des avantages tels que les indemnités chômages, le droit à la formation, la retraite, etc.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Les moutons exploités ? - économie - salaire - impôts - « N’attends pas que l’entreprise te donne un emploi et un salaire crée toi-même ton emploi et trouve toi-même ton salaire… - création d'entreprise

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.162.200) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Descartes-a-jouer

    03/08/2013

    Encore faut-il avoir le capital nécessaire pour créer son entreprise.

Report abuse