Quel est votre modèle à suivre ? Qui a été épargné ?


J'ai bien peur que notre société ait un problème avec ceux qui sont à la tête de celle-ci, personnes politiques, responsables, personnes célèbres... En clair, la société ne les aime pas. Ce n'est pas à cause des critiques, commentaires émis les concernant, car heureusement nous avons la liberté d'expression, que je veux parler, non, ce dont je veux parler c'est les calomnies et démontages en règles des personnes un peu trop exposés et connus dans le mondialement.
J'ai fait la différence entre critiques, différents avis que tout le monde peut faire (heureusement) et les calomnies. Car elle n'a pas lieu d'être. Surtout ne pas la classer dans la liberté d'expression.
La question que l'on pourrait se poser est le pourquoi du comment de ces types qui cherchent à salir ces personnes. Jalousie de la célébrité ? (ranc½ur donc) Simple désir d'avoir son moment de gloire perso ? Provocation ? Voire plus ténébreux, chercher à avoir le plus de bordel possible...
Je pense que ces types sont jaloux de ces personnes, de leurs images et de leur pouvoir quels qu'ils soient, et qu'à travers le mensonge et la diffamation ils cherchent à acquérir un peu de ce pouvoir...
Pas très propre ce pouvoir, faut le reconnaître. Toutes les personnes connues ont eu droit...Même le Dalaï-lama... Comme c'est curieux, vous cherchez des repères, avoir confiance en une personne ou plusieurs c'est normal, et du coup vous n'en trouvez pas.
Et l'on se retrouve dans une situation  où, à cause de ces démarches haineuses et affabulatrice, nous sommes en panne de modèle à suivre ....
 
Qui a été épargné ?
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : calomnies - démontages en règles - Celebritées - Dalaï-Lama - manque de modèles à suivre - Qui a été épargné ? - yoda vinci code - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    08/12/2013

    Breizhrockeur56 wrote: "Les gens confondent trop souvent les idées et les aspects de la personnalité des politicien(nne)s...."

    oui, le tout mélangé à leurs préjugés, le tout sou-poudrés de leur haine ou ranc½ur....purée...

  • Breizhrockeur56

    08/12/2013

    Les gens confondent trop souvent les idées et les aspects de la personnalité des politicien(nne)s....

  • JackGoher

    24/10/2013

    en effet sérieusement en panne de modèle ....

  • Descartes-a-jouer

    02/08/2013

    Merci, mais je crois que tu n'as pas fini de me le dire. Je pars tout le temps pendant des mois pour mon job.

  • dayofdoom

    02/08/2013

    Descartes-a-jouer wrote: "Je suis rentré, je vais essayer de voir tous les articles que j'ai loupé."

    re-bienvenue alors :)

  • Descartes-a-jouer

    02/08/2013

    Je suis rentré, je vais essayer de voir tous les articles que j'ai loupé.

  • dayofdoom

    31/07/2013

    sokankuyatamaneimajonozo wrote: "Oui, mais les grands patrons de presse font parti de l'élite, et ils influencent les lignes éditoriales. Le sun par exempleest responsable de nombreuses rumeurs. Le vieux Murdoch est déjà riche est célèbre."

    je ne visais pas la presse en particulier, mais la rumeur en général, qui vient d'un peu partout.

  • sokankuyatamaneimajonozo

    31/07/2013

    Oui, mais les grands patrons de presse font parti de l'élite, et ils influencent les lignes éditoriales. Le sun par exempleest responsable de nombreuses rumeurs. Le vieux Murdoch est déjà riche est célèbre.

  • dayofdoom

    30/07/2013

    floflo275 wrote: " La vie accorde à chacun de nous quelques rares moments de bonheur total. Ce sont parfois des jours, parfois des semaines. Parfois même des années. Tout dépend de la chance. Leur souvenir nous accompagne à jamais et se transforme en une contrée de la mémoire où nous tentons de retourner le reste de notre existence sans jamais y parvenir.

    Carlos Ruiz Zafón.
    "

    :)

  • floflo275

    30/07/2013

    La vie accorde à chacun de nous quelques rares moments de bonheur total. Ce sont parfois des jours, parfois des semaines. Parfois même des années. Tout dépend de la chance. Leur souvenir nous accompagne à jamais et se transforme en une contrée de la mémoire où nous tentons de retourner le reste de notre existence sans jamais y parvenir.

    Carlos Ruiz Zafón.

Report abuse