On rejette ce que l'on ne comprend pas

Le niveau intellectuel est le facteur clé, et il vaut pour les deux parties : celui qui s'exprime, expose et  de l'autre les auditeurs, ceux qui reçoivent l'information, la comprennent, sont empêtrés avec, font des efforts ou pas...C'est révélateur de l'ouverture d'esprit de la personne.
D'où croyez –vous que vient parfois le mépris, les quolibets et la diffamation qui s'abattent sur les intellectuels ? De l'obscurantisme en partie mais il y a aussi ceux dont justement ils abreuvent de venins qui demande peu d'effort de compréhension...
Mais le « mépris élitisme » ? Il existe. J'en ai eu l'expérience il y a une décennie, vous vous faites vite chasser dés que la personne s'aperçoit que vous avez pas le niveau et que vous saurez pas répondre à ses attentes...Cela m'a fait bien comprendre des choses à l'époque, bien que la personne a très peu d'égard pour moi, je n'en ai aucune haine ni rancune, je ne perdais pas mon temps avec ses sentiments ou je ne sais quelles vengeance...Je préfère me battre à combler l'écart et à atteindre un tout autre niveau. Et c'est le plus difficile, c'est tellement plus séduisant et aisée de végéter d'exprimer sa haine et son ressentiment de façon stupide tout en pensant se « venger » intelligemment...
Il y a du mépris des deux côtés, quelques fois bien justifiés. Certains savent exploiter ce fait habillement...
Le savoir se promène souvent avec  sa complice, la solitude...Vous n'avez pas remarqués ? Dès que vous abordez des sujets pointus, complexes, avec pourquoi pas un style d'écritures un peu lourd et éloigné du style populaire vous vous sentez pas isolés comme sur une île déserte ? lol. Ostracisme.
Pardonnez à ceux qui diffament et vous rejettent, ils ne savent pas ce qu'ils font....Instruisez-vous, élevez-vous.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : On rejette ce que l’on ne comprend pas - intellectuel - savoir - connaissance - qi - mépris - diffamation - rejet - exclusion - Ostracisme - mépris élitisme - Le savoir se promène souvent avec sa complice la solitude - études - travail - élévation - solitude - banissement - progresser

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.134.32) if someone makes a complaint.

Comments :

  • csa3101

    14/07/2015

    Merci à toi pour tes partages d'opinion propre au travers de ton blog et de tes articles aux quels je rends hommage. Tant qu'aux intellectuels il ne sont pas tous dans la réalité des fait mais en parles tout comme ceux qui ne sont pas considérait comme tel.... Peut importe, seul les réalités ont du sens; certains intellectuelles sont tout aussi idiot que d'autres qui ne le sont pas ça c'est un fait réel..... donc :D Voila quoi :)

  • mondocane

    17/11/2014

    ce qui anime ce triste sire c'est son EGO, avoir fréquenté la rue d'ULM ne te classe pas parmis les intellectuels, mais parmi l'élite, pour le meilleur et pour le pire. Pour BHL c'est le pire

  • dayofdoom

    13/11/2014

    mondocane wrote: "encore faut il savoir ce qu'est un intellectuel, par exemple BHL n'en est pas un, c'est juste un con, pédant de surcroit, et avec une grosse tête digne de l'HP

    d'autre part il faut aussi voir à qui l'on s'adresse, par exemple le sous homme des quartiers, avec ses 500 mots de vocabulaire, dépasse et de loin, mes c
    "

    désolé mais je considère qu'il est un intellectuel car il a été reçu à l’École normale supérieure, chose qui m'arrivera jamais ....donc. :)
    Je le suis pas particulièrement mais je crois savoir ce qui l'anime: l'idéal de la démocratie face aux tyrans....issu de la révolution Française quand elle a voulu (malencontreusement...) imposer "sa loi" aux autres "tyrans" européens de l'époque.( les rois et empereurs)

  • mondocane

    13/11/2014

    encore faut il savoir ce qu'est un intellectuel, par exemple BHL n'en est pas un, c'est juste un con, pédant de surcroit, et avec une grosse tête digne de l'HP

    d'autre part il faut aussi voir à qui l'on s'adresse, par exemple le sous homme des quartiers, avec ses 500 mots de vocabulaire, dépasse et de loin, mes c

Report abuse