Le groupe « Anti-Dalaï Lama » se dissout après des investigations de Reuters sur le rôle de la Chine.



http://www.tibet.fr/actualites/1603-le-groupe-anti-dalai-lama-se-dissout-apres-lexposition-du-role-de-la-chine/
 
Source CTA et Reuters
Le groupe bouddhiste qui menait une campagne mondiale de harcèlement contre le Dalai Lama a annulé ses démonstrations et s'est dissout, selon une déclaration sur son site web.
L'annonce est survenue après que des investigations de Reuters ont révélé en Décembre que les dirigeants du Parti Communiste Chinois sont derrière la secte religieuse bouddhiste et derrière les manifestations qui ont affronté le Dalaï Lama dans presque chaque pays qu'il visite. Reuters a trouvé que la secte est devenue un instrument clef de la campagne chinoise pour discréditer le dirigeant spirituel tibétain.
Les directeurs de la communauté Internationale Shugden (ISC) ont decidé d'“arrêter complètement d'organiser des manifestations contre le Dalai Lama,” a dit la déclaration sur le site web du groupe Buddhiste. Depuis le 10 Mars, l'ISC et ses sites web se dissoudraient, a ajouté la déclaration, sans donner aucune explication.
Le message non daté était de Len Foley, un porte-parole de l' ISC. Le numéro de téléphone de Foley listé antérieurement sur du matériel publicitaire est maintenant déconnecté.
Nicholas Pitts, un porte-parole de l'ISC basé à Hong Kong n'a pas répondu à une demande de commentaire.
Le Dalai Lama a dit qu'il était conscient de la décision de l'ISC de se dissoudre. “Je ne sais pas,” a-t-il dit, quand on lui a demandé qui était derrière cette annonce du groupe.
“Votre article était quelque chose de complet, une sorte de présentation globale, il a été très utile,” a-t-il ajouté, se référant aux investigations de Reuters.
Le chef spirituel tibétain a parlé à un reporter de Reuters en marge d'un briefing avec les médias aujourd'hui à Genève. *
Plus de cinq décennies après qu'il se soit enfui en exil en Inde, suite à l'échec d'un soulèvement contre la règle chinoise, le Dalaï Lama exerce encore une autorité religieuse considérable sur la plupart des 6 millions de Tibétains vivant à l'intérieur des frontières chinoises. Cela rend Pékin furieux, qui le dénonce systématiquement comme séparatiste, l'accusant de vouloir séparer le Tibet de la Chine.
Aux États-Unis, l'ISC est enregistrée comme une association caritative en Californie. Depuis 2014, ses porte-parole ont dit qu'ils sont responsables de l'organisation des manifestations mais ont nié tout lien avec Pékin ou le Parti Communiste Chinois ( PCC).
Les manifestants sont membres d'une secte qui rend un culte à Dorje Shugden, une déité du bouddhisme tibétain. Le Dalaï Lama dissuade de pratiquer ce culte, mettant en garde ses disciples du fait que cette déité est un esprit nuisible. Les adeptes de Dorje Shugden accusent le Prix Nobel de la Paix âgé de 80 ans de les persécuter et de diviser le bouddhisme tibétain. « J'ai moi aussi pratiqué ce culte » a dit le Dalaï Lama, se référant à cette déité, « par ignorance ». Mais il a fini par réaliser que cette déité était « très négative, très nuisible » a-t-il dit.

Des manifestants occidentaux.
Cela a été une dispute religieuse obscure, interne, mais elle a été exportée en occident.
Les manifestants ont suivi le Dalaï Lama le long de sa tournée de conférences dans les villes d'Amérique du nord, d'Europe et d'Australie.
La plupart des manifestants ont été des recrues occidentales. Ils se sont ligués avec un plus petit groupe d'adeptes tibétains et ont chanté des slogans en battant du tambour, et ont parfois interrompu les discours et les enseignements du Dalaï Lama. Ils accusent le Dalaï Lama d'être un fanatique et un imposteur.
Les plus récents engagements du Dalaï Lama se sont déroulés en grande partie sans manifestations. Il y a eu une petite démonstration plus tôt cette semaine pendant sa visite à Madison, Wisconsin, selon des personnes de l'entourage du chef spirituel tibétain.
Pendant que plusieurs centaines se rassemblaient aujourd'hui avec des tambours et des drapeaux tibétains en face du bâtiment des Nations Unies à Genève pour écouter le Dalaï Lama, il n'y avait aucun signe de manifestations contre le chef spirituel tibétain.
Sonam Rinchen, un Tibétain basé aux États Unis qui avait été porte-parole pour l'ISC pendant les manifestations l'année dernière, a dit qu'il n'était pas au courant des raisons que le groupe avait de renoncer à ses démonstrations.
Rinchen, qui nie avoir des liens avec la Chine, a dit qu'il était indécis quant au fait de savoir s'il allait continuer à manifester. Lui et quelques adeptes de Shugden prétendent que l'appel du Dalaï Lama pour ne pas vouer un culte à la déité a entraîné de l'ostracisme contre les adeptes et leurs familles au Tibet et à l'étranger. Reuters n'a pas pu confirmer cette affirmation.
« Les gens qui souffrent vraiment sont des réfugiés tibétains et les Tibétains de l'intérieur du Tibet » a dit Rinchen.
Le Dalaï Lama a dit à Genève qu'il était de son devoir d'expliquer pourquoi il a arrêté de vouer un culte à la déité Dordje Shugden. « Que les gens m'écoutent ou non, libre à eux » a-t-il dit.
Photo : REUTERS/JONATHAN ERNST/FILES

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.214.111) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    28/04/2016

    Visiteur wrote: "Madame Mademoiselle Monsieur, Nous sommes ici principalement dans le but d'octroyer des bourses d'étude ici même au canada. Par l'intermédiaire de la direction régionale des bourses étrangères canadienne, le secrétariat d'état à l'étude et à la recherche de l’Université LAVAL lance un appel à la candidature pour 400 bourses d'études Canadienne au titre de l'année académique 2016-2017. Ces bourses sont destinées aux ressortissants des pays de la catégorie A (pays industrialisés européens, et extra-européens) et ceux des pays de la catégorie B (pays en développement, du tiers monde et extra -européens) elles doivent leur permettre de poursuivre leurs études, de parfaire leurs connaissances pour les travaux de recherches dans les domaines auxquels l’Université Laval accorde une attention particulière.

    SPÉCIFICITÉ DE LA BOURSE:
    - L’Université Laval entend faciliter l'immigration aux personnes désireuses de Poursuivre leurs études et d'obtenir des diplômes d'état canadienne.
    - Les candidats retenus au terme de la sélection de candidatures seront insérés outre leur étude dans les secteurs sensibles de la vie économique et sociale du Canada: (santé, droit, diplomatie, communication, finance, énergie, industrie, transport, agriculture...).
    Cette option de l’Université Laval vise à donner une aptitude professionnelle aux boursiers pour pouvoir travailler s'ils le désirent au Canada à la fin de leur formation.

    DURÉE DE LA BOURSE:
    Les bourses couvrent la période d'un cycle de formation ou au maximum six (06) semestres voir plus.

    FRAIS DE VOYAGE:
    Les billets d'avion aller-retour (Provenance – Canada/ Québec), sont pris en charge par la direction régional des bourses étrangères canadienne. Conditions préalables à la candidature en règle générale, les candidats aux bourses étrangères Canadienne doivent:
    - Age requis 18 ans à 55 ans;
    - Comprendre et parler correctement l'une des langues d'enseignement an Canada (Anglais, Français, Espagnol, Allemand, Italien);
    - Avoir un diplôme équivalent au brevet d'étude de premier cycle d'enseignement, au baccalauréat ou au brevet d'aptitude professionnelle des pays de l'union européenne.

    PROCÉDURE DE SÉLECTION:
    - Veuillez faire votre demande de bourse en réclamant le formulaire d’inscription à remplir par une lettre de motivation à envoie à l'adresse émail de notre secrétariat: bourse.canada@torontomail.com

    Bonne chance.

    2325 Rue de l'Université, Québec, QC G1V 0A6, Canada
    "

    tabarnak ! lol ;)

  • Visiteur

    28/04/2016

    Madame Mademoiselle Monsieur, Nous sommes ici principalement dans le but d'octroyer des bourses d'étude ici même au canada. Par l'intermédiaire de la direction régionale des bourses étrangères canadienne, le secrétariat d'état à l'étude et à la recherche de l’Université LAVAL lance un appel à la candidature pour 400 bourses d'études Canadienne au titre de l'année académique 2016-2017. Ces bourses sont destinées aux ressortissants des pays de la catégorie A (pays industrialisés européens, et extra-européens) et ceux des pays de la catégorie B (pays en développement, du tiers monde et extra -européens) elles doivent leur permettre de poursuivre leurs études, de parfaire leurs connaissances pour les travaux de recherches dans les domaines auxquels l’Université Laval accorde une attention particulière.

    SPÉCIFICITÉ DE LA BOURSE:
    - L’Université Laval entend faciliter l'immigration aux personnes désireuses de Poursuivre leurs études et d'obtenir des diplômes d'état canadienne.
    - Les candidats retenus au terme de la sélection de candidatures seront insérés outre leur étude dans les secteurs sensibles de la vie économique et sociale du Canada: (santé, droit, diplomatie, communication, finance, énergie, industrie, transport, agriculture...).
    Cette option de l’Université Laval vise à donner une aptitude professionnelle aux boursiers pour pouvoir travailler s'ils le désirent au Canada à la fin de leur formation.

    DURÉE DE LA BOURSE:
    Les bourses couvrent la période d'un cycle de formation ou au maximum six (06) semestres voir plus.

    FRAIS DE VOYAGE:
    Les billets d'avion aller-retour (Provenance – Canada/ Québec), sont pris en charge par la direction régional des bourses étrangères canadienne. Conditions préalables à la candidature en règle générale, les candidats aux bourses étrangères Canadienne doivent:
    - Age requis 18 ans à 55 ans;
    - Comprendre et parler correctement l'une des langues d'enseignement an Canada (Anglais, Français, Espagnol, Allemand, Italien);
    - Avoir un diplôme équivalent au brevet d'étude de premier cycle d'enseignement, au baccalauréat ou au brevet d'aptitude professionnelle des pays de l'union européenne.

    PROCÉDURE DE SÉLECTION:
    - Veuillez faire votre demande de bourse en réclamant le formulaire d’inscription à remplir par une lettre de motivation à envoie à l'adresse émail de notre secrétariat: bourse.canada@torontomail.com

    Bonne chance.

    2325 Rue de l'Université, Québec, QC G1V 0A6, Canada

Report abuse