Tour de babel

Aube de l'humanité
L'être vit dans la fraternité
Nulles différences, nulle intolérance
Les jours heureux s'écoulent dans l'espérance
 
Tous unis, les humains se lancèrent à l'assaut du ciel
Pierre après pierre, marche après marche
Ensemble, main dans la main la tour devenait réelle
Tous unis, atteindre enfin le ciel, leur démarche
 
La tour, que ces hommes en paix élèvent
Sache que tu vis un instant unique, précieux
Où sans guerre, sans conflit, on rêve
Ah que dure éternellement cet instant délicieux
 
Dieu, des cieux voyait cette tour accroître
« Stupides enfants qui me défient ! Insolence !  »
« Insoutenable unité de ces êtres, cette tour je vais l'abattre »
« Divisons-les ! Qu'ils succombent à la peur, à la violence ! »
 
La tour inachevée, tous se querellent, et sombrent
Tout espoir de paix  et d'amour sur terre se cache dans la pénombre
L'être humain est frappé de jalousie et de neurasthénie
Désormais, suite au décret divin, ce n'est que haine et vilenies
 
Des siècles, des millénaires depuis se sont consumés
L'être humain réalise enfin ce qui cause sa perte
Et décident de laisser à la paix, à l'entente, à l'amour sa porte ouverte
Demain, nous aurons toute la journée pour nous aimer
 
Mais voici aujourd'hui des êtres obscurs et vils se substituent à dieu
Et exècrent comme lui jadis cette paix et unité, « Effroyable ! »
« Toutes choses, musique, art, progrès  apportant la paix est le diable! »
« La mondialisation est hostile aux cieux ! »
 
Mes amis, nous savons ce que nous avons à affronter
A notre tour, bâtissons notre monde de demain
Ne laissons pas ces obscurantistes nous duper, nous dompter
Mais vivons dans la paix et ouvert à l'humain.
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : tour de babel - nous sommes unis - paix - unité - Tolérance et liberté - humanité - fraternité - Moi je suis là parce que j'ai un copain imaginaire et toi ? - worship - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers." - Un jour ou l'autre - ne mords pas la main qui te nourrit - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - Manifeste pour en finir avec les intégrismes

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.36.143) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse