Eh, mon vieux, il cherche sa tête avec sa tête !

Source : http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article25351
 
Méditer pour trouver la voie
 
 Imaginez une maison japonaise et, assis l'un en face de l'autre, un maître et son disciple. Le maître dit : « C'est parce que vous ne pouvez reposer votre esprit qui court en tout sens qu'un maître-patriarche a dit : Eh, mon vieux, il cherche sa tête avec sa tête ! À ces mots, inversez vous-même le regard et retournez la lumière, sans plus rien rechercher d'autre. Si vous savez que rien ne vous différencie des bouddhas et des patriarches, vous êtes immédiatement sans affaires. C'est ce qu'on appelle obtenir la loi. »


Vous n'avez rien compris ? C'est normal. Vous n'êtes pas encore initié à la méditation zen. Mais, avec patience, vous apprendrez. Et si vous n'y parvenez pas, ce n'est pas grave : l'Asie est terre de spiritualité... et de méditation. L'hindouisme, le bouddhisme, le taoïsme..., toutes les religions ou traditions orientales ont développé des méthodes afin d'apaiser l'esprit et l'ouvrir à une vérité qui le dépasse. Dans l'école Linji, l'un des courants du bouddhisme zen, on cultive ainsi le koan, des propos énigmatiques destinés à être médités jusqu'à induire un éveil soudain à la nature de l'esprit. Mais la méditation peut être silencieuse, comme cette autre technique bouddhique qui consiste à observer l'esprit en tournant l'attention à l'intérieur de soi, afin de calmer l'agitation mentale, et découvrir une lucidité permettant d'accéder à la réalité profonde.


L'hindouisme, quant à lui, a inventé le yoga, qui cultive les postures particulières du corps. Le taoïsme chinois préfère les exercices respiratoires... Le tantrisme bouddhique, pratiqué notamment au Tibet, utilise des visualisations complexes de syllabes et de dessins sacrés ou de déités, et s'accompagne de la récitation de mantras. La richesse de ces approches est inouïe, et les textes qui les ont fait vivre depuis des siècles, nombreux. Car ce ne sont pas de simples exercices de relaxation comme les Occidentaux le pensent trop souvent, mais des pratiques qui s'intègrent à une démarche spirituelle visant à la libération de l'esprit. Ce que Le Point vous propose ici, c'est donc d'en découvrir la nature mais aussi le sens grâce à la lecture des textes qui les fondent. Une plongée dans l'intériorité.
 
Par Catherine Golliau
Le hors-série Le Point-Références « Aux origines de la méditation » 

Tags : buddhachannel - zen - méditation - Méditer pour trouver la voie - Eh mon vieux il cherche sa tête avec sa tête ! - Bouddhisme - dayofdoom - day of doom

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.2.110) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    12/11/2016

    xShamely wrote: "Ca m'a fait beaucoup rire ce passage : "il cherche sa tête avec sa tête". Etant une adepte de méditation que ce soit après une séance de yoga ou bien pour le simple plaisir de méditer, cette petite phrase me replonge dans mes premières méditations. :p"

    :)

  • xShamely

    12/11/2016

    Ca m'a fait beaucoup rire ce passage : "il cherche sa tête avec sa tête". Etant une adepte de méditation que ce soit après une séance de yoga ou bien pour le simple plaisir de méditer, cette petite phrase me replonge dans mes premières méditations. :p

  • leschroniquesdunwo

    03/11/2016

    il en vas de méme concernant les priéres musulmane mai ça n'empeche pas que j'admire l'art du boudisme. pour moi aussi faire du sport celà appaise le corp mai aussi l''àmes toute ceux dont cette richesse que l'homme et entouré que ceux soie la nature ou cette energie qui subsiste en nous fait de nous des étres inspiré et doté d'un souflle de spiritualité. la méditation sur soie comme la remise en question ne peut qu'etre bénéfique.

Report abuse