"Poor is the man whose pleasures depend on the permission of another" Madonna

Pour commencer, un poème :
les ténèbres

Dans les caveaux d'insondable tristesse
Où le Destin m'a déjà relégué ;
Où jamais n'entre un rayon rose et gai ;
Où, seul avec la Nuit, maussade hôtesse,
Je suis comme un peintre qu'un Dieu moqueur
Condamne à peindre, hélas ! sur les ténèbres ;
Où, cuisinier aux appétits funèbres,
Je fais bouillir et je mange mon c½ur,
Par instants brille, et s'allonge, et s'étale
Un spectre fait de grâce et de splendeur.
À sa rêveuse allure orientale,
Quand il atteint sa totale grandeur,
Je reconnais ma belle visiteuse :
C'est Elle ! noire et pourtant lumineuse.
 
Extrait de "Les fleurs du mal" Baudelaire
Et vous ? Que faites vous pour ? Mais pour "quoi" donc ?
Insouciance ? Où est l'insouciance ? Elle arrive libératrice à la fin du poème, et nous mets dans les mains les outils: l'inspiration et nous dit" ¼uvre ! Crée ! Imagine ! Illumine ! Tu est ici pour cela !" Voici vos ténèbres où nous sommes enfermés. Nous ? Je dirais Vous, et moi de moins en moins...Condamnées à attendre, à chercher, patienter, s'illusionner..Chacun va y mettre ce qu'il veut dans ce but à atteindre, à attendre l'arrivée c'est normal.
Mais est-ce que vous n'êtes pas en train de vous faire piéger ? N'êtes pas tombé dans l'illusion ? Surement si vous désirez devenir une star, si vous attendez le bon moment pour avoir plus de pouvoir, si vous cherchez à gagner encore plus de thunes, si vous vous mettez en tête de suivre une actrice porno sur les réseaux sociaux qu'est ce que vous vous imaginez ! Illusion grotesque ! Le monde tourne parfois à la farce. Le monde fonctionne de plus en plus comme ça: En attente de quelque chose ou quelqu'un et on nous le vend comme un magnifique moment. Attention, il faut du rêve. Le monde doit proposer du rêve, il faut du rêve. Imaginez un monde sans rêve, sans création et sans arts ni expression ! Cela peut vous sauver. Seulement il y a sauver et sauver. Il faut différencier la vie de tous les jours et la vie spirituelle.
 
Je sais moi ce que j'attends, Je veux du rêve, de la création, de l'art et de l'expression, du remue-méninge, un véritable masterplan intelligent et ambitieux. La solution est en vous.
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Les fleurs du mal - Baudelaire - Les ténèbres - poor is the man whose pleasures depend on the permission of another? - tout est illusions - day of doom - dayofdoom - Pauvre est l'homme dont les plaisirs dépendent de la permission d'un autre - Je suis mystique - rejet - ostracisme - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - ne mords pas la main qui te nourrit - Sauveur spirituel

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.158.214.111) if someone makes a complaint.

Comments :

  • dayofdoom

    05/06/2017

    Une-vie-ne-suffirait-pas wrote: "Bonjour ou bonsoir,
    Je viens pour te proposer de venir jeter un coup d'½il à mon blog. Il y a des citations, des poèmes, des photographies... de moi-même. J'espère qu'il te plaira. Je te laisse un tout petit extrait :

    Dans le flambeau de la nuit
    Inconscience poétique
    Les lueurs de la lune
    Passe la vie à reculons.

    Désolé pour ce dérangement, peut-être à bientôt et bonne continuation à toi !
    "

    :) :)

  • Une-vie-ne-suffirait-pas

    05/06/2017

    Bonjour ou bonsoir,
    Je viens pour te proposer de venir jeter un coup d'½il à mon blog. Il y a des citations, des poèmes, des photographies... de moi-même. J'espère qu'il te plaira. Je te laisse un tout petit extrait :

    Dans le flambeau de la nuit
    Inconscience poétique
    Les lueurs de la lune
    Passe la vie à reculons.

    Désolé pour ce dérangement, peut-être à bientôt et bonne continuation à toi !

Report abuse