• 37282 visits
  • 578 articles
  • 6721 hearts
  • 3329 comments

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Nouvel habillage du blog et du profil 11/04/2011


Face au mur....

Repartir à zéro (http://www.buddhaline.net/) 03/04/2011


Par Bernie Glassman
octobre 2001
Je suggère que le temps est venu pour une coalition de paix rassemblant tout ceux qui souhaitent apporter la paix à cette planète fatiguée et en grande souffrance.
 
 
On célèbre ces jours-ci dans le monde juif le Nouvel An juif, et ce sont des jours terribles, des jours d'effroi mêlés de respect. Les tours jumelles ont été détruites à New York, des milliers de personnes sont mortes, les marchés financiers sont en déroute, les entreprises licencient leurs employés par milliers, et on se demande tous où va le monde ...
Les faiseurs de paix du monde entier nous disent qu'un grand changement est en train de se produire. Nous savons tous que les Gardes Nationaux ont été appelés, nous entendons parler des mouvements de troupes, de navires de guerre et des avions de combat.
Mais je ne veux pas parler de ce changement là. Je veux parler de la nouvelle réalisation que nous avons qu'aucun endroit sur terre n'est sûr. Certains d'entre nous ont visité des zones de combat ; on a vu des villages africains ravagés par le SIDA et quelques-uns des 30 000 enfants de moins de cinq ans qui meurent de faim ou de maladie tous les jours. Nous savons cela depuis longtemps. Nous n'avions pas à aller très loin : il nous suffisait de visiter quelques bidonvilles en marge de nos grandes villes, ou faire quelques pas dans une de nos forêts attaquées par les pluies acides ou le long d'une de nos rivières pollués pour ressentir la grande fragilité de notre vie. Si tout cela n'était pas encore évident avant le 11 septembre, maintenant nous n'avons plus de doute.
Trois principes servent de base spirituelle à notre communauté des Peacemakers, et ceci quelque soit la tradition religieuse à laquelle nous appartenons : ne pas avoir d'idées préconçues sur les choses (not-knowing), porter témoignage, et l'action désintéressée pour l'amour des autres. Les évènements du 11 septembre nous ont permis de comprendre que nous ne savions pas, comme jamais auparavant. Nous avons été choqués, abasourdis, outragés, terrifiés et désorientés. On ne savait plus que faire, que ressentir, où aller. Notre manière habituelle de vivre en a été complètement bouleversée.
Cela a été un moment horrible mais aussi un moment puissant, car il nous a donné l'occasion de tout remettre à plat et de recommencer à zéro. Et c'est bien ce que beaucoup d'entre nous sont en train de faire. Nous réexaminons notre vie et la vie des autres. Nous portons témoignage : aux inconsolables veuves et veufs, aux parents qui ont perdu leurs enfants et aux orphelins ; aux voix de la haine, de la colère et de la revanche ; et à la voix calme de la raison et à celle de l'amour. C'est comme si les morts terribles de tant de gens, parmi eux des sauveteurs, ont réveillé en nous le pouvoir de l'amour.
Car en portant témoignage surgit l'action aimante, comme celle des pompiers et les policiers qui couraient le long des escaliers pour essayer de sauver des gens, pour finalement périr eux-mêmes. Je crois qu'ils savaient qu'ils étaient en grand danger, qu'ils n'avait aucune garantie qu'ils s'en sortiraient eux-mêmes, et pourtant ils se sont dévoué. Maintenant c'est à notre tour à nous éveiller à cette même réalisation. Qu'allons-nous faire ? Comment allons-nous nous comporter ?
Allons-nous participer à la machine de guerre pour mettre fin à toute guerre ? et au monde entier dans la foulée ! Je suggère que le temps est venu non pour une coalition de guerre mais pour une coalition de paix rassemblant les chefs religieux, les activistes et tout ceux qui souhaitent apporter la paix à cette planète fatiguée et en grande souffrance. Notre Communauté des Peacemakers représente une telle coalition pour la paix.
Il nous faut saisir le moment, reconnaître que la douleur des autres est notre douleur, leur souffrance notre souffrance, leur faim notre faim..., et soulager. Il nous faut apporter des alternatives constructives à la coalition de guerre, en nous engageant dans des dialogues inter-religieux par exemple, et plus spécialement avec nos frères d'Islam ; il nous faut contribuer à mettre en place une solution juste à la violence entre Israéliens et Palestiniens ; il nous faut protéger des sentiments de haine et de revanche les Musulmans vivants parmi nous ; il nous faut examiner les graines de violence où qu'elles apparaissent, quelque soit leurs formes ou manifestations et, avec une foi tranquille et une grande détermination, réparer les injustices, nourrir les affamés, soigner les malades et prendre soin de nos frères et s½urs sur cette planète.
Bernie Glassman
Bernie Glassman est un maître zen dans la lignée de Taizan Maezumi Roshi et le co-fondateur de l'Ordre Zen de la Communauté des Peacemakers. Il est l'auteur de « l'art de la paix », un maître zen engagé dans le monde d'aujourd'hui, Albin Michel 2000 et le co-auteur des « Instruction au cuisinier ».
Traduction Daniel Millès, octobre 2001


Tags : paix dans le monde - Repartir à Zéro - religion - 11 septembre

Le secret, personne ne sait ce que vraiment je suis.... 22/03/2011

Play the video
Qui suis je ?

Tags : ange ou démon - parfum - givenchy - black and white - dualité

Ange ou démon ? 22/03/2011

Le secret, personne ne sait ce que vraiment je suis....

Tags : yin yang

Quelle célébrité vous énerve le plus ? 20/04/2011

Media unavailable from mobile.

SLAYER (seasons in the abyss) 1990 27/03/2011

Play the video

Tags : slayer - egypte - seasons in abyss - une saison en enfer - sphinx - pyramide

FACEBOOK !! 14/03/2011


Bonjour le monde, où seront nous demain ? Grande question, seront nous toujours sur Facebook ?
A propos, vous avez remarqué à quel point l'être humain se pose des questions ? sur tout et partout sur Facebook et autres....
 
Note: le chien n'a rien à voir avec l'article,(je ne sais pas s'il ya un trucage) je l'ai trouve sur :http://www.luxuo.fr/animaux/assurances-animaux-de-compagnie.html

Tags : Facebook - japon - question - chien

CONTINUE 08/03/2011

Avec du recul concernant mon article " NOUS SOUVIENDRONS NOUS" c'est incroyable mon envie de renaitre ! Dans mon rêve, je ne pensais qu'à ça. 
Il est vraiment difficile de se débarasser du cycle de renaissance.

Tags : reincarnation - renaissance - egypte - sphinx - rêve

Nous souviendrons nous 18/02/2011

Imaginons que vous savez que vous allez mourir dans les 5 minutes qui suivent, en étant bouddhiste, vous vous dites "bon, avec mon karma (hum), je vais sûrement renaître, bien, mais ça serait cool si je renais sous une bonne étoile" oui, bien sur vous êtes angoissé (vais-je avoir mal ?)et la vous vous dites " je vais renaître et je veux continuer mon blog (normal) mais euh, comment je vais me souvenir du mot de passe ? ou que j'ai un blog ?"Voila mon rêve il y a quelque nuits.
bon, bon, mais le sphinx ? et bien, comme je disais plus haut que je ne savais pas si je me souviendrais que j'avais un blog (ou qui j'avais été) lors de ma renaissance, hey bien juste avant de quitter ce monde, je rêvais que je devais laisser quelque chose de visible pour m'en souvenir, un repère, un symbole, un pense bête comme un post-it sur le frigo....
comme le sphinx ou les pyramides, QUELQUE CHOSE DE VOYANT et de GROS
attention, je ne dis pas que l'architecte égyptien du sphinx l'a fait dans ce but, je ne sais pas, et je précise que je crois bien sur à la réincarnation mais d'une vie à l'autre on ne souvient pas de la précédente...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : bouddhisme - reincarnation - sphinx - postit - dayofdoom - mort - lucifer rising film - danse macabre - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - "Tu es né poussière tu retourneras poussière" Verset de la Genèse - Eternel Recommencement - Impermanence