• 37980 visits
  • 587 articles
  • 6819 hearts
  • 3370 comments

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Ils méprisent... 24/01/2017

« Le monde irait peut-être mieux sans religion »
à cause de cette citation ? Ils le méprisent à cause de cette phrase ? Enfin pas seulement lui, les bouddhistes et ceux qui s'y intéressent. Allons au bout de sa pensée via une de ses anciennes citations :
 
"Nul besoin de temples, nul besoin de philosophies compliquées. Notre cerveau et notre c½ur sont nos temples." (Dalaï Lama)
 
La phrase concernant le monde qui iraient mieux sans religion a eu un traitement assez houleux et méprisant sur le web de la part de ceux s'estimant euh...à part, non, mieux informés et + ouvert que les médias traditionnels (!) disons-le, dés qu'une célébrité touche un chouilla à la religion ils se crispent et méprisent...(il parait qu'ils ont un petit nom: fachopshère..)
Pourquoi le mépris ? Parce que peut-être en partie la réponse est dans la phrase de sa sainteté : ils manquent à ces personnes l'amour et la compassion. Mais "qui" sont ces personnes qui méprisent et détestent ? Ce sont ceux lorsque la religion est remise en cause et discutée se sentent mal et aspirent à imposer une religion (n'importe laquelle) à tous de façon totalitaire...L'imposer via des références/ordres divins tout en oubliant le plus important à savoir...Vous savez quoi. Du coup ils rament et cela n'arrangent rien à la vision du monde et à leur détermination qui grandit de façon malsaine. Et de façon haineuse et idiote de se moquer de l'aspect démuni du Dalaï Lama et des autres moines bouddhistes ET cinq minutes plus tard ces mêmes pourfendeurs de lancer une malédiction envers le capitalisme ! Incohérence quand tu nous tiens ! Enfin non c'est plutôt faire un article dans le sens de ce que le public attend ou veut gober...
 
Au fait, je ne défends pas bec et ongles un milliardaire ni un millionnaire quel qu'il soit après avoir craché et démontré que le libéralisme et le capitalisme sont des horreurs pendant des mois et des années...Vous me ferez toujours rire !
Attachement....Toujours cette fichue erreur occidentale de l'attachement mordicus aux temples et bâtiments et etc. résultat vous souffrez et faites souffrir d'autres en réponses... tant qu'il y aura cette erreur, je crains qu'il n'y ait pas ou peu d'avancée spirituelle.
 
Seulement voila, ces totalitaristes de la religion ne sont pas les seuls, il y a d'autres personnes, anonymes mais plus respectables et sympathiques (ouf ! heureusement) Là il nous est reproché de méditer à longueur de journée, de ne rien faire et d'être utopique d'une certaine manière...Oui, nous sommes un peu utopique, c'est en cela je pense que l'on voit la différence avec les autres visions du monde. Quelque part je comprend cette légère moquerie (qui n'a rien à voir avec les sentiments assez haineux et douteux plus haut dont je parlais) car j'ai un peu la même attitude envers les anarchistes :
http://dayofdoom.skyrock.mobi/3288302094-L-Etat-c-est-le-mal-mais-un-mal-historiquement-necessaire-aussi.html
Pour bien comprendre ma vision de l'anarchisme.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Dalaï-Lama - Nul besoin de temples nul besoin de philosophies compliquées Notre cerveau et notre c½ur sont nos temples - Le monde irait peut-être mieux sans religion - mépris - Ostracisme - Anarchisme - utopie - amour - compassion - pour bien comprendre le monde - dayofdoom - day of doom

"L'Etat, c'est le mal, mais un mal historiquement nécessaire, aussi nécessaire dans le passé que le sera tôt ou tard son extinction complète" Bakounine 10/01/2017

Bakounine : Biographie de Madeleine Grawitz
https://www.amazon.fr/Bakounine-Biographie-Madeleine-Grawitz/dp/2702130798
 
Mikhaïl Bakounine révolutionnaire théoricien Russe est connu pour être une figure de l'anarchisme. Et pourtant ! Il utilisera le mot "Anarchisme" tardivement ! Il aura utilisé maintes fois le mot "Liberté" auparavant ! Bakounine, géant Russe (par la taille: 1.97m...)du 19e siècle prolixe et ouvert à tous prêchait partout où il  en allait, surtout en Europe, la liberté et surtout la révolution pour la liberté...S'il a senti l'imminence de la révolution Russe de 1917 (et peut-être contribué...) il se différenciait de Marx et des communistes du 19e. Le point commun entre eux est la révolution nécessaire pour balayer le régime ancien tsariste et despotique, c'est sur l'après-révolution que Bakounine était en désaccord, alors que les communistes avaient pour vision que leur parti remplace l'état et prenne le pouvoir en transition, Bakounine considérait qu'une fois la révolution faite, le pouvoir et ses dirigeants balayé nul parti, nulle instance devait prendre le relais...Et le peuple, l'humanité capable de se diriger tout seul comme des grands....Belle dose d'utopie.
La pensée de Bakounine c'est cela : Prôner la révolution, débattre, enrôler, tout faire pour qu'elle ait lieu et ne rien prévoir ensuite une fois qu'elle a éclaté....à l'inverse des communistes et futurs bolcheviques. Bakounine avait trop confiance en l'humanité, dans le peuple. Il était persuadé que une fois délivré de ses chaines des divers régimes de l'époque le peuple, la masse saurait faire les bons choix et pour de bon...Aveuglement ? Un exemple, il détestait toute forme de nationalisme, sentiment naissant au 19e, qu'il rencontra un peu partout dans sa vie. Comment croire alors à l'union du peuple en cas de révolution et/ou de liberté absolu ? Le peuple ne tomberait-il pas dans le nationalisme, vecteur de divisions et de violences ? Sans parler de l'ambition et du désir de richesses...L'argent..Il glissera sans cesse entre les doigts de Bakounine, criblé de dettes, dépendant des dons et prêts  de tous, en abusant et en dépensant parfois trop...Un mode de vie anarchique  ? Il était connu aussi à l'époque pour ce défaut. Pour en revenir à sa pensée, il avait foi dans le peuple à se diriger lui-même et à prendre de sages décisions. Comment cela serait-il possible ? Il faudrait des années et des années de préparation d'éducation, de prise de conscience de la masse, de la patience....Certes, Bakounine y mettait toute son énergie, tout son âme à expliquer, débattre, convaincre, persuader, recruter à travers l'Europe, et ce à une époque où l'internet et les médias, blogs etc très large mode de diffusion d'infos et d'idées que nous connaissons n'existait pas...
Et comment convaincre, éduquer etc ? Et même à l'heure actuelle (profusion) Regardez, j'utilise volontairement une des ces citations les plus tapageuses pour faire remarquer l'article dans l'espoir d'être lu ! Alors imaginer qu'en plus il faut réussir..
 
Je ne partage pas sa pensée, je ne suis pas devenu anarchiste hein ! (ni révolutionnaire) Pour bien comprendre sa pensée et sa motivation, il faut surtout ne pas comparer son siècle et aujourd'hui ! (2017) Les travailleurs à l'époque avaient beaucoup moins de droit, il y avait moins de liberté, les moyens d'expressions étaient limités (pas d'internet, ma fameuse question: Comment auriez-vous fait alors  pour partager vos pensées et idées au monde ?)Songez qu'en Russie au milieu du 19e siècle sous le tsar la philosophie était banni des universités. Le pouvoir avait bien compris où était le danger....Sans parler du servage. On peut croire que la pensée de Bakounine était naïve. Peut-être, il se berçait d'illusions parfois, fondant en Italie, en Suisse etc des sociétés secrètes afin de préparer et faire la révolution et optimiste s'imaginait recruter en masse et être sur le point de tout balayer le tout en quelques mois ! Alors qu'il était le seul à être motivé à 500% ! Ses sociétés secrètes très petites n'existaient en réalité que par sa volonté et n'ont eu qu'un impact insignifiant...
Mais il y croyait fermement.
 
l'autre aspect de sa pensée était qu'il avait la conviction que le peuple slave avait un rôle à jouer, à l'inverse de Karl Marx qui lui était progermanique (les deux hommes s'opposeront) Bakounine imaginait les slaves dominer l'Europe par sa culture et sa pensée progressivement et contribuer à réformer et éduquer le reste de l'Europe qu'il considérait comme chancelante, décadente et dont la chute était inéducable..C'est un autre point comme sa vision contre l'état où je suis pas d'accord avec lui. Il n'est pas question ici de débattre si untel ou untel est décadent ou supérieur, j'ai toujours pensé qu'il fallait voir le monde avec ses diverses cultures, ses peuples différents sur une même ligne d'égalité. Le mythe du peuple élu, croire que tel peuple doit éduquer et dépasser les autres est dangereux et ne fera jamais avancer les choses, c'est une forme déguisé et inodore de nationalisme. Sur ce point, Bakounine faisait une erreur.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Bakounine - Anarchisme - liberté - L'Etat c'est le mal mais un mal historiquement nécessaire aussi nécessaire dans le passé que le sera tôt ou tard son extinction complète - Pour comprendre le monde - descendre les marches - ne mords pas la main qui te nourrit - vous êtes plus libres que vous le pensez - dayofdoom - day of doom

Pour comprendre le monde 02/01/2017

Pour comprendre le monde
Il faut descendre aux enfers
Descendre les escaliers
Je suis le gentil spectateur
Un ravissement à chaque marche
Oh un fanatique, divertis moi
Chaque jour un spectacle différent
La joie, l'impatience
Quelles effrayantes grimaces ce soir ?
Quels mensonges et délires ce matin ?
Partage ta vision que je m'en délecte
Acteur mythomane, fou, paumé
Descendre, descendre encore
Divine comédie, irrémédiable
De quoi le monde est-il fait ?
Qu'en disent les créatures en bas ?
Je ris, elles tentent de me corrompre
Leur unique raison d'être
Avec le sourire, descendons
Vite, exhibe moi ta folie
Malin, je ne tombe jamais dans leur toile

Un jour il faut remonter
Ceux qui ont descendu
Ceux-là aujourd'hui vivent
tout en restant loin des ténèbres
sont absent ici et profite de la vie
Ils ont bien raison
un jour il me faudra remonter
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Pour comprendre le monde - Descente Aux Enfers - divine comédie - dante - descendre les marches - l'exception qui confirme la règle - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Irrémédiable. - Baudelaire - Quo vadis - dayofdoom - day of doom

Qui est l'élu ? The chosen one, Выбранный 19/12/2016

Vous me direz que l'élu est celui qui l'est par d'autres....Choisi, désigné..
Qui donc ? Mais un de ceux quand on pose cette question qui lève les bras au ciel et hurle : Moi ! Moi ! Moi !!
Je vous arrête tout de suite, je n'ai pas cette prétention ! Monstres sans c½ur! Vous voulez donc me voir souffrir et me martyriser ! Laissez-moi où je suis, j'y suis très bien.
Pour accomplir des miracles....?! Comment c'est déjà ? Ah oui...."..Il va consacrer tout son temps pour les attraper et les liquider, avec lui ce sera du 100% il est né pour accomplir cette tâche et je vous promets que quand ils le croiseront, les chats saturniens et autres inventions dignes de conte de fées vont regretter d'être nés. Cet élu est bien évidement cité à de nombreuses reprises dans ....." dans quoi au fait ? je ne sais plus, mince, tant pis, cherchez vous-même ! lol. Notez dans le passage ci-dessus l'attente conséquente, providentielle...
Il est attendu beaucoup de lui visiblement. Bonjour l'angoisse: Le peuple est un éternel insatisfait, en veut toujours plus et aveugle, continue dans la même voie, dans ses erreurs. Difficile de répondre à leur attente tout en dépassant sa (notre) condition d'être humain...Montagnes Russes. (Sourire) Et puis imaginez qu'en plus des attentes et désirs du peuple s'ajoute aussi les mensonges, le bourrage de crâne...Démêlez ce qui est vrai et faux.
Il y a également le thème du sauveur dans cette divine intervention, divine intervention ou divine comédie ? Car s'il y a sauveur, il nécessite une intervention des cieux, et les humains simples mortels réduits à de simples spectateurs....Vous y croyez vous ? C'est à dire : A ce qu'ils restent impuissants et à patienter sagement que le sauveur arrive ? 

Bonjour l'égo. Surtout pour celui qui veut être l'élu.Comme je le plains, dés que cinq minutes se passent sans qu'on le mentionne ou qu'on le regarde, le malaise, la sensation de mal-être.Et toujours donc se battre, lutter, s'égosiller, se démener pour être au premier plan...Remarquez l'usage, le nombre de fois du verbe "être" ici. Pour en revenir à l'élu, sa tâche ne s'arrête pas là, ensuite il doit se multiplier, accomplir des miracles ? Devenir plus qu'humain ? 
Devenir plus qu'humain ? L'exception qui confirme la règle alors ? hahaha non, vous en êtes loin.
 
Ce désir de vouloir être au sommet, ambition, faire croire qu'il contrôlera tout jusqu'au cieux et sans parler des manigances et gesticulations pour y parvenir me font toujours sourire.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : Выбранный - The chosen one - Qui est l'élu ? - l'exception qui confirme la règle - Qui maîtrise tout ? - Il va consacrer tout son temps pour les attraper et les liquider - avec lui ce sera du 100% il est né pour accomplir cette tâche et je vous promets que quand ils le croiseront - la peur et le doute mélé au soupçon sont l'opium du peuple? - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - je me rebelle pas je ne conteste pas le système moi? - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - l'Homme du Mensonge - Aucun média n’en parle - ne mords pas la main qui te nourrit - Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Prey for me! - Sauveur - dayofdoom - day of doom

Qui maîtrise tout ? 14/12/2016

Qui maîtrise tout ? Qui a l'audace de le prétendre ? Qui se vante de diriger les éléments ?La course du soleil, les nuages, la vitesse du vent ? Qui serait assez fou pour le revendiquer ? Quoi ? Il y en a qui voient des choses qu'ils sont seuls à voir, ou qu'ils ne voient pas, mais recopient et partagent aveuglément, ils maîtrisent rien. Simple marionnettes naïves articulée par des mains malfaisantes. 
Nous ne sommes chacun qu'un malheureux petit point (  .  ) dans l'univers, aveugles nous pensons tous être unique. Nous ne somme que la répétition à l'infini d'êtres ayant déjà existé avant nous. Songez aux nombres infini de morts depuis des millénaires, en quoi serions supérieurs à ces personnes décédés ? Souvenez-vous : Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire. 

Qui maîtrise tout ? Nous sommes bien obligé de respecter les diverses "lois de l'univers" bien que nous tentons un peut tout pour pas encore les briser mais les repousser, par exemple la mort via la science et la recherche. Est ce un acte de rébellion/contestation de l'être humain, une "insoumission aux lois du cosmos" ? L'être humain fait ce qu'il peut. Et pas toujours de la bonne manière : Folie de faire croire que l'on nous cache la"vérité", que des personnes soi-disantes "supérieures" nous dissimulent et/ou dirigent une masse dans le cosmos.. Je peux même aller plus loin, (désolé de ne pas respecter cette "croyance" mais...) une petite minorité voudrait nous faire croire que la mort elle-même est un complot....Tout ça me fait bien rire.
Là où je veux en venir; l'être humain sait qu'il ne maîtrise rien, qu'il subit, qu'il en est malade de cet état, d'autres profitent de cette faiblesse pour abuser.
Vouloir aller contre la vie de tout les jours, s'opposer fermement aux éléments, vents, soleils, lune, jour, nuits, la vie de tout les jours etc contester tout cela pourrait être....le mal.....? Personne ne maîtrise tout cela.
 
Je sens qu'il va y avoir des réactions d'incompréhensions et d'énervements et irritations, avant tout, les gars, moi je me réjouis pas quand des gens meurent, moi je ne souhaite pas les pires choses aux gens ou à des catégories de populations sous prétexte/influencés de je sais quelles idées, mensonges ou manipulations, et plus important, moi je ne veux pas d'un régime dictatorial, fachisant. bref, avant de m'incendier..
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Qui maîtrise tout ? - gnose - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - la peur et le doute mélé au soupçon sont l'opium du peuple - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - je me rebelle pas je ne conteste pas le système moi - dayofdoom - day of doom

La vérité ? 09/12/2016

Qu'est ce que la vérité ?
La vérité ? Selon moi, c'est vivre le plus possible dans l'équilibre, ne pas succomber aux extrêmes que ce soit pour gagner encore plus de blé ou pour qu'une minorité déjà accablé par la vie en souffre encore plus. ça a l'air de rien mais...
La vérité est d'une certaine façon tout ce que chacun croit, où chacun de nous place ses espérances, veut défendre et protéger, se battre, voire même beaucoup trop hélas. Et du coup chacun va chercher à défendre sa vision du petit monde où il s'est enfermé..Vu ainsi, il n'y a pas "une" vérité mais des milliards.
En ce moment c'est porteur d'affirmer tambour et trompette que la vérité va arriver...C'est que d'une certaine façon voyez-vous il faut entretenir le suspense, non non pas pendant la pub machin tout ça non je parle pas de la télé ! lol. Faut qu'ils se renouvellent, après avoir fait joujou avec la peur, la menace etc... Nous avons eu "la religion est l'opium du peuple" de Karl Marx, désormais il faut appréhender "la peur et le doute mêlé au soupçon sont l'opium du peuple"
Juste une question, vous y croyez-vous à un grand élan de vérité qui va nous tomber dessus bientôt? Oui ? Alors dans ce cas il y a certaines personnes qui s'amusent ou naïvement partage cette idée qui risquent d'en souffrir... C'est pas de bol quoi. Bon je rassure, ils vont pas souffrir beaucoup, ils vont juste avoir l'air gênés et pas savoir où se mettre. On partage pas en cherchant à manipuler les moutons des pseudos révélations en affirmant haut et fort qu'il y a désormais deux soleils dans le ciel...Un jour ça vous tombe sur la tronche, le mensonge bien sur, pas le soleil lol..Mieux, il parait que rien ne l'arrêtera cette vague. Je vous laisse imaginer le topo, la "vague de vérité" partagé par des petits mains déjà mensongères ....
A moins bien sur que le but est de balayer nos acquis, une sorte d'immense révisionnisme et là du coup, il y aura bien du coup deux soleil désormais, et il fera encore nuit ? hum hem. Hé, c'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire la grimace. Et en plus c'est séduisant, si vous en avez ras le bol de la vie qui passe toute lisse, des manuels d'histoire que vous avez usé à force de lire, relire et où ça finit toujours de la même façon à chaque fois quelque soit le bouquin...j'anticipe je crois ?
On pourrait être tenté de refaçonner le monde ainsi....Terrain glissant et dangereux. Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : vérité - la religion est l'opium du peuple - la peur et le doute mélé au soupçon sont l'opium du peuple - #Stopdjihadisme - assumer - Tu fuis - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Je veux croire en ce monde - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - ne mords pas la main qui te nourrit - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - je fuis - paix - Non violence - Confessional - misanthrope - examen de conscience - Culte de la Raison - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - dayofdoom - day of doom

Toujours le choix 22/11/2016

Exclusion, rejet, ostracisme...Je peux en parler. C'est à la fois voulu et subi. Voulu, délibéré car sinon comment vivre pleinement sa philosophie de vie ? Je veux parler de méditation et d'introspection, on ne doit pas l'imposer au monde et à ce qui nous entoure, c'est mon avis. Et subi car, oui une contradiction là, j'ai néanmoins encore un pied dans la vie réel, et que d'une part pour une raison nébuleuse et étrange j'ai du mal à avancer, m'intégrer... (M'intégrer où être intégré... ? hum) et d'autre part je vois d'une certaine façon que évoluer ainsi dans la société me permet d'assister à ce que la vie peut (ou dois ????!) m'offrir, l'expression vivre sa vie/qu'est ce que la vie en termes de bonheurs aujourd'hui me réserve en quelque sorte. Ce qui me donne l'occasion de pouvoir lancer la chose suivante : Défi. Le défi est lancé, un défi au destin.
 
Je suis fragile
 
La fragilité apparaît clairement dans le cadre de l'exclusion voulue, je veux dire : ce couper du monde délibérément. Aveu de faiblesse ? Au yeux de ceux intégrés et pour qui tout va bien oui ! Ce sont des choses qui arrive à tous au moins à un moment donné. « Il est fragile, il assume rien... » Il y a cette notion d'assumer, assumer de tout réussir dans la vie de tout les jours, assumer de devoir tout surmonter, assumer être le « boss », assumer d'être ce que la société attend de vous et ce même sur le sujet familial ! Pas facile de vouloir vivre comme vous l'entendez si tout autour de vous on vous presse ou fait sentir qu'il faut faire différemment, pas comme ça.. Pour être plus clair : Imaginez que vous voulez vivre en couple sans être marié la bague au doigt peinard mais qu'autour de vous le mariage soit la « voie à suivre »...Ou inversement ;) (Mes articles sur le film Ludwig ou le crépuscule des dieux par exemple)
Je n'ai pas encore ou peu abordé le thème de la religion. Car elle exclut sans le dire, j'ai déjà traité le sujet : Vous vous lancez dans l'étude et l'approfondissement de votre foi, et inévitablement vous la confrontez à la vie de tout les jours, comment agir dans ce cas précis de la vie de tout les jours dans le cadre de votre foi.... Et là, il y a exclusion possible. C'est que vous qui décidez, toujours le choix.
L'aspect suivant de tout ça, je vous vois venir, c'est puisque la société me rejette ou je m'exclus à cause de ma foi ou de mes principes il faut la traiter de nom d'oiseaux, la vouer aux gémonies, vouloir la .....Détruire ?
Sentiment violent que je ne partage pas, je ne veux pas de foutoir, actions violentes  ni de pseudos révolutions et autres débordements au nom de je ne sais quel mouvement car la société serait « corrompus ou en décadence ». Il est toujours bon de rappeler sans cesse cela, pour que ça rentre dans le crâne. On avancera que dans la paix et le dialogue.
Dans un précédent article, je parlais des lâches obscurantistes qui n'assumaient rien en commettant des actions violentes quitte à y lancer leur vie, en fuyant la vie (re- lâches !) de tous les jours que nous connaissons et en prétendant être guidé ou rejetant leur motivation venant d'une entité invisible dont il serait impossible de discuter la volonté...La notion d'assumer comme celle du rejet, de l'exclusion est vaste..
 
En Asie, on comprend mieux le désir temporaire et courant de faire des retraites méditatives pour des personnes, prenant de la distance avec leur travail et leur quotidien. C'est beaucoup plus dans la culture qu'en Europe et sur le continent Américain.
Il y a ambiguïté que cet article risque monter celui qui le lit contre toute forme de religion, ou d'irriter ceux qui la défendent bec et ongles.... Le risque que mon texte soit mal compris. Pourtant, sauf erreur de ma part, la ou les religions de manière officielle actuellement prônent la paix, ce qui pose le plus de problème est l'interprétation des écrits saints ou sacrées que les personnes pas toujours honnêtes ou inconsciente peuvent en faire... Et la violence et la mort n'arrange rien.
Pour en revenir sur moi ou plus précisément à ce blog, il est le fruit à la fois d'une exclusion ou retrait/coupure du monde volontaire et subi. C'est évident, il s'en est toujours nourri pendant que j'assistai en spectateur au grand théâtre mondial.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Toujours le choix - Exclusion - rejet - ostracisme - #Stopdjihadisme - assumer - Tu fuis - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Je veux croire en ce monde - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - ne mords pas la main qui te nourrit - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - je fuis - paix - Non violence - Confessional - misanthrope - examen de conscience - Culte de la Raison - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Quo vadis - confession - Un jour ou l'autre - Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Prey for me! - dayofdoom - day of doom

Aucun média n’en parle 12/11/2016

Aucun média n'en parle ! Et pourtant ! Le nouvel ordre mondial préparant leurs sinistres desseins dans le walmart JE les ai repoussé, la bible sous le bras et un crucifix à la main, en disant haut et fort : VOUS n'avez pas le droit ! Fuyez avant que je m'énerve !" et je peux vous garantir qu'ils regardaient tous le bout de leur chaussures et qu'ensuite ils ont détallés comme des lapins ! Pas un n'a moufté ! Bien sur, Aucun média n'en parle !
 
Et pour cause...Hoax.. Bien sur je n'ai jamais fait cela, et il n'y avait pas de grande préparation dans des magasins sous le nez de tout le monde visant à zigouiller les pauvres moutons..Ce conte ahurissant date de mai 2015, donc voila...Ce qui est uniquement vrai dans l'histoire est que cela a été monté, inventé, fabriqué de toutes pièces, Manipulation. Et il y a eu des types pour relayer et partager....Sérieusement quel est le plus fou dans l'histoire ? Celui qui manigance ce mensonge sur walmart ? Celui (ou ceux) qui partagent sans réfléchir ? Ou celui qui rédige cet article ? 

Bon maintenant que vous êtes là, tombés dans le panneau croyant qu'il y allait y avoir des révélations machin chose ...(le pouvoir des mots et de notre pensée ..Joli piège..)
Une (petite ?) partie du monde se leurre en voulant comment dire ? revenir en arrière ou prendre une revanche sur le système ou sur une catégorie de population....Je sais que même en cas de victoire c'est illusoire. ça vous rendra temporairement heureux, la sensation que vous êtes le plus fort, qu'on vous comprend enfin, que ça y est vous dominez le monde depuis votre pc vautré dans le salon (alors qu'en fait vous avez que dalle dans les mains comme avant enfin bref) C'est une illusion. je vais pas vous refaire un paragraphe sur le thème bouddhiste sur la victoire qui amène la défaite de demain et réciproquement, cycle infernal qui s'arrête jamais..
La seule vérité qui compte selon moi est la fin de la souffrance. Je dois reconnaître une chose : l'aspect difficile à y parvenir, ce que j'entrevois me fais peur, à cause de l'impact que cela aurait et du regard de l'extérieur sur moi et de la grosse incompréhension qui en découlerait ? 
Donc du coup, immanquablement on a de fortes chances vous et moi de ne pas se comprendre, la vision du monde n'est pas la même.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog
 
Comme le sixième Patriarche était là, le vent commença à faire claquer l'oriflamme. Deux moines se mirent à discuter là-dessus. L'un remarqua : « Regarde ! l'oriflamme bouge ! » À quoi l'autre rétorqua : « Non ! c'est le vent qui bouge ! »
Ils discutèrent interminablement sans pouvoir toucher au vrai. Brusquement, Hui Nêng mit fin à cette discussion stérile en disant : « Ce n'est pas le vent qui bouge, non plus que l'oriflamme, Honorables Frères, ce sont vos esprits qui bougent ! » Les deux moines restèrent cois.

Tags : Aucun média n’en parle - Walmart - manipulation - propagande - la victoire d'aujourd'hui amène la défaite de demain - tout est illusions - souffrance - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Je veux croire en ce monde - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - Le moine marche sur le pont Oui L'eau coule sous le pont Oui - Le moine ne marche pas sur le pont Non La rivière ne coule pas sous le pont Non - dayofdoom - day of doom

Le bouddhisme ZEN de Léonard Cohen 21/11/2016

Source : http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article25366

En 1993, un an après "The Future", annoncé comme son dernier disque, Leonard Cohen est devenu moine zen sous le nom de Jikan (le Silencieux). Il était revenu à la "vie civile" en 2001, à 67 ans, en nous offrant "Ten New Songs" (Columbia/Sony). Bernard Loupias l'avait alors longuement rencontré pour "le Nouvel Observateur".
Un jour, Allen Ginsberg demanda : "comment peut-on concilier sa foi juive avec une pratique continue du zen ?"
Leonard répondit : " Eh bien, pour commencer, dans la tradition du Zen que j'ai pratiquée, il n'y a pas de service de prière et il n'y a pas d'affirmation de déité. Donc, théologiquement, il n'y a pas d'opposition aux croyances juives. »
"Je ne veux pas d'attaches. Je veux tout recommencer à nouveau", a-t-il dit un jour. Leonard Cohen était encore en Inde récemment. Juif et bouddhiste, ce lecteur attentif de la Bible, des grands mystiques juifs comme des sutras, méditait-t-il dans un ashram les Veda, un des plus anciens textes sacrés de l'humanité ? Serait-ce là l'"expérience fondamentale" qu'il évoque discrètement dans l'entretien qui suit (à moins qu'il ne s'agisse d'une nouvelle passion amoureuse ? Mystère...), à laquelle il attribue la tonalité à nouveau radicalement introspective de ces admirables "Ten New Songs" ?
Cet album fait suite, neuf ans plus tard, à "The Future", son album le plus "politique", hanté par la folie meurtrière des hommes et le désastre universel. Dans ce nouveau recueil, d'une totale sobriété musicale et littéraire, il est d'abord question pour nous de comprendre qu'il n'est d'autre issue que de vivre avec nos "invincibles défaites". La solution ? L'amour, malgré tout : alors que tous nos vaisseaux sombrent, acceptons, dit-il, d'être "envoyés par mille baisers de fond" ("thousand kisses deep")...
Le Nouvel Observateur. Comment va Joshu Saski Roshi, votre maître zen ? Une rumeur a récemment annoncé son décès...
Leonard Cohen. Mais c'est faux ! Il est dans une forme incroyable. Il a 94 ans et bénéficie d'une santé radieuse, grâce à ma cuisine ! [Rires.]
Vous l'aviez rencontré en 1969. Vous êtes devenu moine zen à plein temps en 1993, et vous vous êtes installé auprès de lui au monastère de Mount Baldy. Y vivez-vous toujours ?
Non, je suis rentré à Los Angeles il y a environ deux ans. Je vis près de ma fille Llorca, dans un petit duplex, et mon fils Adam vit au coin de la rue.
Qu'est-ce qui vous a attiré dans le bouddhisme ?
Quand je me suis lancé dans ces études, ce n'était pas en raison d'aspirations spirituelles très profondes. Mon problème immédiat était l'organisation de ma vie, pour laquelle je n'étais pas très doué ! [Rires.] Et j'ai trouvé la discipline du monastère très utile...
Pourquoi avez-vous décidé de quitter ce refuge ?
Une certaine période de ma vie était très naturellement parvenue à son terme. J'ai donc demandé à Roshi la permission de redescendre de la montagne afin de reprendre mon travail.

Tags : Léonard Cohen - buddhachannel