dayofdoom
Profile

L'EXCEPTION QUI CONFIRME LA RÈGLE

Cette expression avec le 'qui', est s...

    "Vous qui passez ici, laissez toutes vos espérances" (Citation de "L'enfer de Dante" librement modifié) (19/05/2018)

  • 38724 visits
  • 600 articles
  • 6858 hearts
  • 3395 comments

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Qu’a-t'il réalisé ? 22/08/2016

Un empereur de la dynastie Song posait toujours la même question aux moines bouddhistes de son temps.
— Le Bouddha quitte le palais, il recherche la Voie puis devient l'Eveillé, qu'a-t-il réalisé ?
Un maître Zen a répondu :
— J'ose prétendre que Votre Majesté a oublié.

Tags : bouddhisme

De la désinformation et des idées reçues sur le Tibet et le Dalaï-Lama 19/10/2016

Source :
http://www.lesoir.be/1345630/article/debats/cartes-blanches/2016-10-18/desinformation-et-des-idees-recues-sur-tibet-et-dalai-lama
 
Des spécialistes du Tibet et du bouddhisme adressent une réplique à la chronique de Vincent Engel.
 
Les idées reçues sur le Tibet et le Dalaï-Lama ont la vie rude, en témoigne l'article de Vincent Engel « La « sagesse » et le côté obscur du Dalaï-Lama », publié le 1er octobre 2016 sur lesoir.be et plus.lesoir.be
 
L'article ne brille à vrai dire pas par son originalité, la plupart des idées qui y sont exposées circulant régulièrement dans certains milieux d'extrême gauche qui se font forts de relayer les thèses officielles sur le Tibet soutenues par Beijing. Vincent Engel ne se cache d'ailleurs pas d'avoir « été particulièrement aidé par les travaux d'André Lacroix », son ancien professeur d'histoire au collège, qu'il qualifie non sans une certaine tendresse de « militant de gauche de la première heure et sa vision peut être biaisée»... André Lacroix, qui est certes un idéaliste croyant se battre pour le bien de l'humanité, puise lui-même l'essentiel de son analyse dans les travaux d'une militante du PTB de longue date, ayant passé plusieurs années en Chine où elle semble avoir entièrement adopté les thèses du Parti Communiste. Dans ses écrits, elle présente la question du Tibet et le bouddhisme tibétain en parfaite concordance avec la version chinoise datant de l'époque de la Révolution culturelle, version à laquelle même le gouvernement chinois ne fait plus référence de-puis belle lurette...
 
Ainsi, la principale idée reçue sur le Tibet, selon laquelle celui-ci serait une partie inaliénable de la Chine depuis au moins 700 ans, est en réalité un argument central de la justification par la Chine de son invasion militaire du Tibet en 1950 et de son occupation, et n'est d'un point de vue historique pas supporté par les faits. Au XIIIe siècle, le Tibet est bien intégré à la dynastie des Yuan qui a régné de 1277 à 1367. Mais rappelons que cette dynastie est fondée par des Mongols, héritiers de l'empire de Gengis Khan qui ont notamment défait les armées des Song chinois. Comme le souligne l'historien Eliott Sperling, prétendre que l'instauration du pouvoir politique et militaire mongol sur le Tibet initie historiquement une relation d'appartenance du Tibet à la Chine revient à postuler que la dynastie mongole des Yuan se considérait comme chinoise, et qu'elle a établi son Empire comme un Empire chinois : deux propositions indéfendables... Le Tibet ne figure d'ailleurs pas comme faisant partie du domaine impérial dans les très officielles « annales des Yuan ».
 
Un système en transition

De même, le cliché selon lequel le régime tibétain traditionnel était un système féodal qui opprimait le peuple et reposait sur le servage n'est qu'un des éléments de l'ancienne propagande officielle. Ici, l'enjeu n'est rien de moins que la légitimité même des prétentions chinoises sur le Tibet et une tentative de justifier la nécessaire « libération » de ce peuple opprimé. Ce discours n'est en effet apparu qu'en 1955, soit 5 ans après l'invasion militaire. En 1950 il s'agissait de « libérer » les Tibétains non pas de la féodalité mais des « impérialistes occidentaux ». Cette reformulation postérieure visait à s'assurer le soutien du peuple chinois qui ne connaissait rien au Tibet. Certes, la société tibétaine était de manière générale à la fois relativement pauvre et inégalitaire, comme l'était durant la première moitié du XXe siècle la majeure partie de l'Asie, y compris la Chine. Cepen-dant, il est important de noter que le système politique et social du Tibet était en transition au moment de l'annexion chinoise, le jeune Dalaï-Lama voulant y apporter ses réformes.
 
« Le troisième pôle »

En ce qui concerne la théorie selon laquelle les forces occidentales soutiendraient la résistance tibétaine, le livre de Mikel Dunham, Les guerriers de Bouddha : Une histoire de l'invasion du Tibet par la Chine, de la résistance du peuple tibétain et du rôle joué par la CIA (Actes Sud, 2007), décrit fort bien comment les mouvements armés tibétains reçurent effectivement le soutien des Etats-Unis par l'intermédiaire de la CIA, notamment sous forme d'argent, de parachutage de matériel et d'armement, et de formation de résistants aux techniques de renseignement et de guérilla. Dans le contexte de guerre froide, le soutien à cette résistance s'inscrivait pour le gouvernement américain dans sa stratégie d'endiguement de la puissance communiste chinoise. L'ampleur de ces mesures est cependant bien trop souvent exagéré (la CIA aurait ainsi versé 1,5 million de dollars au total aux mouvements armés tibétains, et non 1,7 par an comme parfois indiqué !) et cessa dans tous les cas dès l'instant où le gouvernement américain opéra un rapprochement avec la Chine, concrétisé par la visite du président Nixon en 1972. Les forces paramilitaires tibétaines ne purent pas faire face à la plus grande armée du monde, pour qui l'annexion du Tibet garantissait non seulement une position géostratégique dominante sur le continent asiatique, mais aussi un accès à des ressources minérales et aquatiques exceptionnelles (le Tibet est aussi surnommé le « troisième pôle » car il contient les plus larges réserves d'eaux non salées de la planète après les Pôles Nord et Sud), sans parler de « l'espace vital » pour le pays le plus peuplé du monde qui a ainsi absorbé un territoire de 3.500.000 km2 avec une population de seulement 6.000.000 de Tibétains.
La poignée de main, une adhésion ?

Une autre rumeur infondée qui refait régulièrement surface est celle de l'implication de volontaires tibétains aux côtés des nazis ; il s'agit là encore d'un mythe, qui a été démonté très clairement par Isrun Engelhardt (université de Bonn), reconnue dans les milieux scientifiques pour la qualité de ses travaux sur le Tibet et les nazis (1). Il est pourtant vrai qu'Heinrich Harrer, un alpiniste autrichien arrivé à Lhassa en 1944, donna en 1949 des cours d'anglais au Dalaï-Lama qui avait alors 14 ans ; Harrer écrivit ensuite le livre à succès Sept ans au Tibet. En 1997, juste avant la sortie du film du même nom de Jean-Jacques Annaud, il s'avéra qu'en 1938, Heinrich Harrer avait adhéré au SS, ce dont il n'avait jamais parlé dans aucun de ses livres et ce qu'ignorait en 1949 le gouvernement tibétain. Cette révélation, qui a fait la une de la presse et a conduit à adapter le film en dernière minute pour y inclure ce passé « oublié » de Harrer dont le rôle fut joué par Brad Pitt, a été bien relayée par le gouvernement chinois (2), même si Simon Wiesenthal a déclaré lors d'une interview que « Harrer n'avait pas fait de politique et était innocent de toute mauvaise action » (3). Pour démontrer la sympathie qu'éprouverait le Dalaï-Lama pour l'extrême droite, certains sont allés jusqu'à s'appuyer sur une photo où le leader spirituel tibétain serre la main de Jorg Haider, à l'occasion de l'inauguration d'un centre tibétain de santé le 14 mai 2006 en Carinthie, où Haider fut gouverneur. Cela voudrait dire que depuis que François Hollande a serré la main de Marine Le Pen lors d'une cérémonie à l'Elysée, comme on a pu le voir récemment à la télévision, il adhère aux thèses du Front National...
 
Propos déformés

Récemment, le Dalaï-Lama a aussi été attaqué de manière plus directe par certains de ses détracteurs l'accusant d'avoir appelé au rejet des réfugiés et au maintien d'une Allemagne chrétienne et non musulmane, dans une interview donnée au journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung paru le 31 mai 2016. Ces accusations offensantes, colportées par des spécialistes de l'art contestable de prendre des parties de phrases hors de leur contexte, sont pour le moins ridicules quand on connaît le message de compassion du Dalaï-Lama, lui-même réfugié en Inde depuis plus d'un demi-siècle, et son engagement continu en faveur de la tolérance et du dialogue inter-convictionnel. Le Prix Nobel de la Paix a d'ailleurs récemment appelé les pays d'Europe à ouvrir leurs portes pour accueillir les réfugiés « qui fuient des situations immensément difficiles ». Ce qu'il a aussi dit mais qui a été déformé par ses détracteurs est que les réfugiés devraient à terme retourner dans leur pays pour l'aider à se reconstruire.
 
Certains ont également pu dénoncer le prétendu silence du leader spirituel Tibétain (et d'une autre Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi) sur les pogroms commis par des bouddhistes à l'encontre des Rohingyas. Or, on trouve sur internet de nombreuses condamnations publiques et catégoriques que le Dalaï-Lama a prononcées à ce sujet depuis 2012, insistant à plusieurs reprises par écrit auprès d'Aung San Suu Kyi « d'user de son influence pour parvenir à une solution pacifique ». Même le site musulman al-kanz.org remarque que « les propos du Dalaï-Lama tranchent par leur fermeté avec les timides déclarations d'Aung San Suu Kyi ».
Depuis 2009, au moins 144 Tibétains se sont immolées par le feu, témoignant de l'environnement ultra-répressif et de la situation catastrophique des droits de l'homme qui continuent de régner sur le toit du monde : restrictions à la liberté de religion, torture systématique des prisonniers politiques, sédentarisation forcée des nomades, limitation de l'utilisation de la langue tibétaine, contrôle des monastères, dégradation de l'environnement, discriminations quotidiennes... Et finalement, c'est là qu'est réellement le c½ur de l'intérêt pour la question tibétaine aujourd'hui.
* www.savetibet.org
 

Tags : Free Tibet

Le sommeil de la raison engendre des monstres 10/10/2016

Francesco Goya, Le sommeil de la raison engendre des monstres, 1797
 
 Expression de la raison
 -Ils tuent des enfants, des êtres humains au nom de pseudos divinités invisibles.
-Tu détestes, rejettes et accables de ta haine tes semblables réfugiés bien plus pauvres que toi et déjà accablés dans leurs chairs et sans aucune honte.
-Tu te bats pour gagner plus et tu en souffres, te pourrissant la vie. Insatisfaction.
-Des imbéciles nostalgiques et inconscient d'un âge révolu voudraient flinguer la culture et ses multiples expressions, inconscient car ils font le lit (sans le vouloir ?) des obscurantistes (qui n'en demandent pas tant ?)Tu en est le spectateur désolé.
-Toujours avec ces mêmes fous inconscients et zélés qui s'attaquent également aux nombreuses libertés et modes de vies des hommes et des femmes, là encore tu en est le spectateur désolé.
-Tu as mauvaise conscience du pauvre gars qui fait la manche en bas de chez toi, il est 22h et...
-Tu te demandes comment en 2016 des machos peuvent battre leurs femmes pour la énième fois...
 
 
Vous vous sentez impuissant ? Incapables de changer le cours des choses, dites-vous que ce que vous pourriez envisager de faire pourrait être pire que les malheurs que vous avez sur la conscience. L'enfer est pavé de bonnes intentions, méditez là-dessus.
Qu'est ce que votre raison vous commande de faire ? L'idée ici n'est pas de faire la morale, mais de démontrer que les multiples injustices de notre monde peuvent nous conduire à de bien mauvais actes en réaction.... C'est un peu l'effet papillon ...
Laissez les monstres dormir, ne les réveillez-pas, passez sur la pointe des pieds.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Francesco Goya - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Remords. - conscience - effet papillon - Laissez les monstres dormir ne les réveillez-pas passez sur la pointe des pieds - injustices - assumer - vous êtes plus libres que vous le pensez - Un jour ou l'autre - Je veux croire en ce monde - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - Confessional - examen de conscience - Culte de la Raison - The violent sleep of reason - L'enfer est pavé de bonnes intentions - dayofdoom - day of doom

Pour toutes les victimes de harcèlement en tout genre ! 07/10/2016

Une chance pour l'Europe 28/09/2016

Une chance pour l'Europe et l'occident de montrer son humanité, sa valeur, sa compassion. Une chance pour l'Europe de dépasser ses peurs, de dire non aux différentes formes d'exclusion et donc de grandir. Une chance pour l'Europe de démontrer que l'occident n'est pas synonyme de bombardements et d'égoïsme.

Tags : Réfugiés - REFUGEES WELCOME - Une chance pour l'Europe

Comment faire pour ne pas tomber dans la haine et la violence ? 21/09/2016

Tags : Comment faire pour ne pas tomber dans la haine et la violence ? - #Stopdjihadisme - assumer - vous êtes plus libres que vous le pensez - Un jour ou l'autre - Je veux croire en ce monde - Empathie - Patience - Compassion - dayofdoom - day of doom

Comment faire pour ne pas tomber dans la haine et la violence ? 14/09/2016

Tags : Comment faire pour ne pas tomber dans la haine et la violence ? - #Stopdjihadisme - assumer - vous êtes plus libres que vous le pensez - Un jour ou l'autre - Je veux croire en ce monde - dayofdoom - day of doom

Ils n'assument rien 07/09/2016

Ceux qui veulent où prêchent (les prophètes de malheur)la destruction, la perte de ce monde, l'apocalypse de nos jours sont des personnages qui ne s'assument pas. Vous allez comprendre: Une personne ayant pris de mauvaises décisions, eu une vie dissolue ainsi que des dettes le menant à une vie de plus en plus difficile au quotidien prendra la voie la plus "facile" (et trompeuse) de maudire ce monde et son prochain, de tout vouer aux flammes. Le monde chutant dans un bordel monstre, ils n'auront pas à s'expliquer devant leur banquier ou leur patron ou leurs proches. Ainsi, ils ne s'assument pas. Ils lâchent l'affaire en quelque sorte. L'utilisation du verbe lâcher, des lâches oui, qui derrière leur ordi sèment et prêchent une "révolution" qui ne peut-être que violente mais dont ils se gardent bien de préciser sa nature ! Et de toute façon en cas d'incidents tragiques et violents causées par leur pensées et réflexion euh hum, diffamations, diabolisations devrait-on dire ils pousseront les hauts cris disant ne pas en être l'origine, reniant les violences causées. 
Ils n'assument rien, ils n'assumeront rien. Les pauvres imbéciles auteurs de violences et de drames resteront seuls abandonnés, pire, ils seront au bout du compte diffamés, accusés et diabolisés par ceux qui leurs ont incités à la violence et à la rébellion.
 
D'où la réflexion suivante : Méfiez-vous de ceux qui jouent trop rapidement sur le thème d'une certaine diabolisation de la société qui nous entoure. Ces types ou accusateurs ne sont pas là pour vous aider...
 
Est ce que vous assumez ?

Prêcher la violence et la révolte dans un but de propagande car on ne veut pas assumer son quotidien le tout dissimulé derrière un écran est bien de la lâcheté. En passant, on peut se poser la question si une partie qui vont rejoindre les obscurantistes en Syrie ne sont pas dans cette situation précise ? Ils s'assument ou ils fuient ? Fuient-ils les "responsabilités" de notre société le tout sans le dire expressément ? Personne de nos jours avoue aisément n'être pas capable de fonder un foyer, faire face tout les jours devant son boss, où ne pas être le boss tout simplement, ne pas être capable de reconnaître que financièrement on n'arrive pas à suivre le rythme dépensier de son voisin et de son train (dont on est jaloux....lol) 
Je fais une leçon de vie moi ? Je ne sais plus, peut-être mais quelle importance ? 
 
Je m'affirme rien, mais tout cela mériterait un débat...Mais je vois déjà ce qui va clocher dans ce débat : L'affirmation ou la pensée que notre société (éducations, diverses politiques tout ça) a su ou sait former les individus à devenir responsables, à devenir adulte.....
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Ils n'assument rien - diabolisation danger - #Stopdjihadisme - assumer - vous êtes plus libres que vous le pensez - propagande - je fuis - tu fuis - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - Confessional - examen de conscience - Culte de la Raison - sociabilité - paix sociale - Un jour ou l'autre - Je veux croire en ce monde

Ils ne me comprendront jamais ... 21/08/2016

C'est marrant, risible même de voir comment pour des personnes l'intervention de l'état serait (ouvrez les guillemets) "monstrueuse, nul, démentielle etc (version policé) et j'en passe. Un exemple, vous souvenez de l'affaire vikernes en 2013 ? Mais si, certaines personnes nous l'on présenté comme un pauvre malheureux victime de la folie de Valls...Mais ces personnes ont zappé et de manière impressionnante son passé (incendies d'église venant de sa croyance satanique, mort accidentelle d'un pompier intervenant lors d'un des ces incendies, assassinat d'une personne de son groupe, des idées néonazis....) vikernes s'étant fourni récemment à l'époque en arme à feux, ce qui déclencha la fameuse histoire. Le plus incroyable dans tout ça est que vikernes est bientôt défendu non seulement par ceux qui s'opposent au gouvernement mais aussi par des intégristes chrétiens !!!!!!! On marchait sur la tête : l'ancien brûleur  d'église et ses croyances infernales défendu par des intégristes chrétiens. Tout est
bon pour s'opposer au pouvoir en place, même la connerie !
Et cet été, un jeune ayant des soucis psychiatriques se revendiquant et admirant brevik a tué plusieurs personnes à Munich (la fusillade du 22 juillet) Comment ne pas penser et rapprocher ce fait divers tragique avec l'affaire vikernes en 2013......Croyez-vous vraiment que vous avez des décisions à prendre vous ne bougez pas et restez stoïque quand vous apprenez qu' un ancien brûleur d'église au passé sulfureux issu du même pays (pays respectable la Norvège attention) vient de se procurer des armes.....Principe de précaution.
Pour vikernes, je dirais qu'il a un passé à assumer. (attention, je précise que j'ignore ce que vikernes à l'époque avait l'intention de faire, je ne dis pas qu'il voulait en faire autant, c'est important, on ignorait, tout est là...)
Vous suivez toujours ? lol, si ça vous intéresse, continuez de lire. C'est évident que ceux qui ont défendu vikernes en 2013 aurait agi de la même façon que les autorités à l'époque...Au minimum.
Alors après, vous pouvez vous opposer au pouvoir en place, pas de souci. Mais de grâce, faites intelligemment, pensez à ceux qui tente d'être crédible ici sur le chouette monde des blogs. A votre avis comment est perçu internet et les blogs dans la vie de tout les jours ? Hé oui, la bêtise, l'inconséquence, la haine (je l'ai vue sous toutes ces formes elle existe) l'ignorance plombe tout le système. Je pense qu'il est une chose qu'on a pas le droit d'ignorer, on doit bosser, hausser son niveau, apprendre.
Oh je suis naïf, j'ai bien peur d'avoir rédigé tout ça pour rien....Mince alors ce n'est pas dans le "bon sens". Aie aie, que faire ? que faire ? Euh, lisez-moi ? lol. Personne ne lit, tout le monde s'imagine que ceci cela, sans chercher à comprendre le sens etc.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.