2 tagged articles "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Jihad : la France recrute des tuteurs pour empêcher les départs en Syrie 02/06/2015

Click here

Mardi 2 juin, une Commission parlementaire a fait 28 propositions pour améliorer la lutte contre les filières jihadistes. France 3 revient sur la mise en place d'un tutorat.
Une Commission parlementaire vient de faire 28 propositions pour améliorer la lutte contre les filières jihadistes en France, avec notamment la mise en place d'un tutorat pour dissuader des jeunes qui projettent de partir faire le jihad. Une expérimentation est actuellement en cours dans le sud de la France. Ali (le nom a été changé, NDLR) est le tuteur de trois jeunes tentés par un départ en Syrie pour faire le jihad. C'est l'association Entr'Autres qui mène cette expérimentation du tutorat importée du Danemark et du Royaume-Uni. Derrière Ali, le tuteur, il y a un dispositif très organisé, très cadré.
Il y a urgence
Le rapport parlementaire sur les filières jihadistes préconise ce dispositif, mais il y a urgence."La France ne dispose pas de tuteur", rapporte la journaliste de France 3.  Après quelques semaines, Ali enregistre un premier succès. À force d'écoute, d'échanges, de vigilance, il a empêché le départ de l'un de ses jeunes vers la Syrie.


Source :http://www.francetvinfo.fr/monde/terrorisme-djihadistes/jihad-la-france-recrute-des-tuteurs-pour-empecher-les-departs-en-syrie_933127.html


http://dayofdoom.skyrock.mobi/3244465220-Quo-vadis.html
http://dayofdoom.skyrock.mobi/3246429978-Quo-vadis-Domine.html

Tags : Quo vadis - pantin - actualité - tout est illusions - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - dieu n'est pas là - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes - "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui nous haïssent Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha) - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie - Quo vadis Domine? - Je veux croire en ce monde - Prends garde à ne pas devenir l'épouvantail triste et affreux dans le champ Il repousse fait peur (et retarde une échéance ?) ...Les oiseaux mangeront - Faust - le monde est à moi

Quo vadis, Domine? 13/03/2015


« Quo vadis? » (ou plus exactement Quo vadis, Domine?) est une locution latine signifiant « Où vas-tu, Seigneur ? ». Cette question est tirée d'un récit apocryphe du martyre de saint Pierre. Alors qu'il s'apprêtait à quitter Rome pour fuir la persécution, le Christ lui serait apparu sur la via Appia se dirigeant vers cette ville. Pierre lui ayant demandé « Où vas-tu, Seigneur ? » (en latin « Quo vadis, Domine? », en grec ancien « Ποῦ ὑπάγεις, Κύριε »). Pierre comprit alors qu'il ne devait pas fuir et retourna à Rome, où il fut crucifié à sa demande, selon la tradition, la tête en bas, par humilité, pour ne pas paraître vouloir égaler son maître. Au lieu supposé de la rencontre a été érigée au ixe siècle une chapelle transformée au xviie siècle en l'église Domine Quo Vadis.
 
Mi-Février, j'ai fait l'article http://dayofdoom.skyrock.mobi/3244465220-Quo-vadis.html en donnant ma vision personnelle de l'actualité, j'inversais volontairement les rôles, Ce n'est plus saint Pierre qui fuit le martyr, mais le jeune qui part en Syrie se jeter dans les bras de la vie de martyr...Ce n'est plus le Christ qui s'interpose à saint Pierre, le rappelle à l'ordre et lui dit où aller, mais moi qui interpelle dans mon article le partant pour la Syrie et le destin de martyr dans un discours (sermon ?) imaginaire.
Le martyr est vu différemment et a bien évolué depuis deux mille ans, malheureusement.
Dans ce tableau de Annibale Carracci, on voit la force, le côté impérieux de la religion face à la faiblesse humaine !: Le geste d'autorité du Christ portant sa croix, symbole de son martyr à saint Pierre, fuyant les persécutions et apeuré....Il est humain saint Pierre, souvenez qu'il avait déjà renié Jésus trois fois la veille de la crucifixion... Il représente quelque part la faiblesse humaine, son aspect fragile face au pouvoir (censée) démesuré du divin.
Deux mille ans ont passé (à peu prés bien sur) nous en sommes toujours au même point, êtres humains, religion et mort.....
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Quo vadis Domine? - pantin - actualité - tout est illusions - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - dieu n'est pas là - Ring-a-round the rosie A pocket full of posies Ashes Ashes We all fall down! - attentats terrorsites - non-violence - Le Dialogue du Pessimiste - Le monde nous ignore - nous ignorait - et va continuer à le faire - Nous sommes héritiers de nos actes - "En ce monde la haine n'a encore jamais dissipé la haine Vivons donc heuresement sans haïr ceux qui nous haïssent Seul l'amour dissipe la haine" (Bouddha) - Maître de Justice - l'Homme du Mensonge - le Prêtre Impie