1 tagged article "Il se passerait quelque chose de grave si les gens penseraient à dieu..."

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


Les Visiteurs de ce blog doivent penser « day of doom....jour de chaos.....mais où est le chaos ici ? »
Alors bien sur, effectivement selon les normes, les vôtres, à propos du chaos, mon blog et les articles doivent paraître bien ordonné, jolis et aimables.Mais le chaos lui est pourtant bien là :
 
- Je dénonce et suis contre l'alcool et les drogues => J'apporte le chaos.
- Je parle de la futilité de la consommation de masse actuelle => J'apporte le chaos.
- Je parle de non-violence et de paix => J'apporte le chaos.
- Je parle d'athéisme, de ne pas suivre aveuglément les religions ainsi que les fanatiques => J'apporte le chaos.
- Je parle de se comporter en adulte responsable et digne et fais appel au sérieux => J'apporte le chaos.
- Je parle de citation franc-maçonne et incite à la réflexion => J'apporte le chaos.
- Je fais des articles contre les dissections de souris dans les établissements scolaires => J'apporte le chaos.

Je l'apporte dans les têtes à ceux qui lisent les articles et dont le contenu les interpelle. Dans le sens où la société devient complaisante envers les substances illicites, Où la propagande la plus niaise et sournoise est ce que les imbéciles veulent entendre, quand l'intellectualisme est clairement mis au piloris par des ignares, dans ce monde violent où pour "stopper" la violence certains en appellent a plus de violences...
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

"Il se passerait quelque chose de grave si les gens penseraient à dieu..." 08/11/2012


Dans une soirée récemment, j'ai entendu cette remarque : "Il se passerait quelque chose de grave si les gens penseraient à dieu..." Cela m'a interpellé, que ce passerait il de si grave ?
Personnellement, j'ai toujours pensé que notre société de plus en plus moderne, technologique et matérialiste avait "tué" dieu, pour reprendre l'expression de Nietzsche, j'ai déjà eu l'occasion de faire des articles sur ce sujet dans mon blog il y a quelque mois. Alors d'entendre que les gens déclencheraient quelque chose de grave s'ils venaient à se poser des questions sur la présence divine pour moi est surprenant...
Ne nous trompons pas, l'homme moderne n'a pas "tué" ou oublié dieu pour se pervertir, devenir une bête sauvage, voire prêter serment à une entité diabolique...Non, pour cet homme moderne, dieu ET le diable n'existe PAS, aucun des deux. Car s'il venait à vénérer  satan, ce serait reconnaitre l'existence de dieu, or il n'y croit pas, ni au surnaturel.
Non, la raison de l'oubli de la présence divine se trouve dans la technologie, où est-elle dans le nouveau Iphone ? Ainsi qu'à cause de la routine du quotidien (boulot, métro, dodo, couches du marmot....) où le temps de poser des questions philosophiques, métaphysique est compté et n'est pas le centre d'intérêt, ces personnes sont beaucoup plus motivés et entrainés à penser boulot, vie de famille, réussite sociales etc....
L'absence de dieu n'est elle pas flagrante dans les médias ? Attention, les représentants des différentes religions ne sont pas censurés à la télévision ni à la radio, ce n'est pas ce que je veux exprimer. En réalité, les émissions à la télé ou à la radio ne font pas appel à dieu à chaque prise d'antenne, ne citent pas les passages de livres sacrées en demandant de les méditer, aucun présentateur ne fait appel à la conversion, à la prière ou à la repentance lors de faits divers graves...
Et moi ?, oui me diriez vous, tu es bouddhiste ? Tu crois en un dieu...J'explique: je m'inspire de la philosophie bouddhiste, je sais que si je me comporte mal, je devrais le payer tôt ou tard, je ne crois pas au ciel envoyant les foudres divines me frapper.
Nous possédons en nous la possibilité de nous améliorer, pour nous et pour tous autour de nous. Je sais que prier Bouddha du matin au soir ne m'apportera pas la fortune, et je sais aussi que par exemple, empêcher les gens de prier Bouddha en vue d'une demande particulière les ferait souffrir, Eviter de faire souffrir les êtres est un point essentiel, et je respecte leurs actions.
En ce qui concerne l'existence d'un dieu, je réponds : je ne sais pas
 
Ainsi je pense que actuellement que si les gens s'arrêtent vraiment pour se poser la question de l'existence de dieu, il ne se passerait rien de grave. "Tu es trop sûr de toi" pourriez vous dire, Mais si... Il y a toujours un si.
Admettons que les gens après avoir médité, hum déjà le verbe méditer me fait sourire, donc s'ils s'étaient donc arrêté de courir dans tous les sens et après réflexion (brainstorming) ils décideraient de trouver une réponse à cette question sur dieu, que se passerait il donc ?
Peut-être un rejet du matérialisme moderne, ne leur procurant finalement peu de bonheur ? Une redéfinition de la morale venant provenant d'écrit religieux ? Une prise de conscience gigantesque où chacun et chacune s'apercevrait de ses péchés, les avoueraient, entrainant un pardon mondial et la décision ferme de ne plus agir comme par le passé ?
Pour moi, ces théories ne tiennent pas, prenons les une par une : Le rejet du matérialisme moderne ? Il va être compliqué de se passer de son Iphone, lave-linge, frigo, voitures, télé et pc....Ok, pour certaines personnes ce mode de vie peut convenir, je suis d'accord mais pas pour TOUS.
Bien que ce matérialisme ne leur procure qu'un bonheur illusoire, on ne peut nier son côté utile.
Point suivant, Une redéfinition de la morale venant provenant d'écrit religieux ? Le hic étant que nous nous en inspirons depuis des siècles, sans la vouloir en partie, normal, même en étant athée, les principes (ne pas tuer, ne pas mentir, ne pas voler...) sont inculqué naturellement à nos enfants ainsi qu'à nous même. Donc que rajouter de plus ?
Reste le dernier point, la prise de conscience, là par contre je serais plus nuancé, c'est peut-être possible et envisageable, mais à un niveau planétaire, sans contrainte et dans le même élan ?? Cela fait beaucoup de conditions, mais une prise de conscience limité à une certaine population pourquoi pas ? Il va de soi que cette prise de conscience se devra être sans violence, sans contrainte et sans débordements, garantie de son authenticité.
On en arrive à la conclusion qu'il ne se passerait rien de grave si la question de dieu était soulevée. Un monde meilleur ne sera bâtira pas ses fondations sur des bases malsaines telles que la violence, la haine et la contrainte.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : "Il se passerait quelque chose de grave si les gens penseraient à dieu..." - Nietzsche - dieu est mort