13 tagged articles Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Qui est l'élu ? The chosen one, Выбранный 19/12/2016

Vous me direz que l'élu est celui qui l'est par d'autres....Choisi, désigné..
Qui donc ? Mais un de ceux quand on pose cette question qui lève les bras au ciel et hurle : Moi ! Moi ! Moi !!
Je vous arrête tout de suite, je n'ai pas cette prétention ! Monstres sans c½ur! Vous voulez donc me voir souffrir et me martyriser ! Laissez-moi où je suis, j'y suis très bien.
Pour accomplir des miracles....?! Comment c'est déjà ? Ah oui...."..Il va consacrer tout son temps pour les attraper et les liquider, avec lui ce sera du 100% il est né pour accomplir cette tâche et je vous promets que quand ils le croiseront, les chats saturniens et autres inventions dignes de conte de fées vont regretter d'être nés. Cet élu est bien évidement cité à de nombreuses reprises dans ....." dans quoi au fait ? je ne sais plus, mince, tant pis, cherchez vous-même ! lol. Notez dans le passage ci-dessus l'attente conséquente, providentielle...
Il est attendu beaucoup de lui visiblement. Bonjour l'angoisse: Le peuple est un éternel insatisfait, en veut toujours plus et aveugle, continue dans la même voie, dans ses erreurs. Difficile de répondre à leur attente tout en dépassant sa (notre) condition d'être humain...Montagnes Russes. (Sourire) Et puis imaginez qu'en plus des attentes et désirs du peuple s'ajoute aussi les mensonges, le bourrage de crâne...Démêlez ce qui est vrai et faux.
Il y a également le thème du sauveur dans cette divine intervention, divine intervention ou divine comédie ? Car s'il y a sauveur, il nécessite une intervention des cieux, et les humains simples mortels réduits à de simples spectateurs....Vous y croyez vous ? C'est à dire : A ce qu'ils restent impuissants et à patienter sagement que le sauveur arrive ? 

Bonjour l'égo. Surtout pour celui qui veut être l'élu.Comme je le plains, dés que cinq minutes se passent sans qu'on le mentionne ou qu'on le regarde, le malaise, la sensation de mal-être.Et toujours donc se battre, lutter, s'égosiller, se démener pour être au premier plan...Remarquez l'usage, le nombre de fois du verbe "être" ici. Pour en revenir à l'élu, sa tâche ne s'arrête pas là, ensuite il doit se multiplier, accomplir des miracles ? Devenir plus qu'humain ? 
Devenir plus qu'humain ? L'exception qui confirme la règle alors ? hahaha non, vous en êtes loin.
 
Ce désir de vouloir être au sommet, ambition, faire croire qu'il contrôlera tout jusqu'au cieux et sans parler des manigances et gesticulations pour y parvenir me font toujours sourire.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : Выбранный - The chosen one - Qui est l'élu ? - l'exception qui confirme la règle - Qui maîtrise tout ? - Il va consacrer tout son temps pour les attraper et les liquider - avec lui ce sera du 100% il est né pour accomplir cette tâche et je vous promets que quand ils le croiseront - la peur et le doute mélé au soupçon sont l'opium du peuple? - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - je me rebelle pas je ne conteste pas le système moi? - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - l'Homme du Mensonge - Aucun média n’en parle - ne mords pas la main qui te nourrit - Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Prey for me! - Sauveur - dayofdoom - day of doom

La vérité ? 09/12/2016

Qu'est ce que la vérité ?
La vérité ? Selon moi, c'est vivre le plus possible dans l'équilibre, ne pas succomber aux extrêmes que ce soit pour gagner encore plus de blé ou pour qu'une minorité déjà accablé par la vie en souffre encore plus. ça a l'air de rien mais...
La vérité est d'une certaine façon tout ce que chacun croit, où chacun de nous place ses espérances, veut défendre et protéger, se battre, voire même beaucoup trop hélas. Et du coup chacun va chercher à défendre sa vision du petit monde où il s'est enfermé..Vu ainsi, il n'y a pas "une" vérité mais des milliards.
En ce moment c'est porteur d'affirmer tambour et trompette que la vérité va arriver...C'est que d'une certaine façon voyez-vous il faut entretenir le suspense, non non pas pendant la pub machin tout ça non je parle pas de la télé ! lol. Faut qu'ils se renouvellent, après avoir fait joujou avec la peur, la menace etc... Nous avons eu "la religion est l'opium du peuple" de Karl Marx, désormais il faut appréhender "la peur et le doute mêlé au soupçon sont l'opium du peuple"
Juste une question, vous y croyez-vous à un grand élan de vérité qui va nous tomber dessus bientôt? Oui ? Alors dans ce cas il y a certaines personnes qui s'amusent ou naïvement partage cette idée qui risquent d'en souffrir... C'est pas de bol quoi. Bon je rassure, ils vont pas souffrir beaucoup, ils vont juste avoir l'air gênés et pas savoir où se mettre. On partage pas en cherchant à manipuler les moutons des pseudos révélations en affirmant haut et fort qu'il y a désormais deux soleils dans le ciel...Un jour ça vous tombe sur la tronche, le mensonge bien sur, pas le soleil lol..Mieux, il parait que rien ne l'arrêtera cette vague. Je vous laisse imaginer le topo, la "vague de vérité" partagé par des petits mains déjà mensongères ....
A moins bien sur que le but est de balayer nos acquis, une sorte d'immense révisionnisme et là du coup, il y aura bien du coup deux soleil désormais, et il fera encore nuit ? hum hem. Hé, c'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire la grimace. Et en plus c'est séduisant, si vous en avez ras le bol de la vie qui passe toute lisse, des manuels d'histoire que vous avez usé à force de lire, relire et où ça finit toujours de la même façon à chaque fois quelque soit le bouquin...j'anticipe je crois ?
On pourrait être tenté de refaçonner le monde ainsi....Terrain glissant et dangereux. Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : vérité - la religion est l'opium du peuple - la peur et le doute mélé au soupçon sont l'opium du peuple - #Stopdjihadisme - assumer - Tu fuis - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Je veux croire en ce monde - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - ne mords pas la main qui te nourrit - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - je fuis - paix - Non violence - Confessional - misanthrope - examen de conscience - Culte de la Raison - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - dayofdoom - day of doom

Toujours le choix 22/11/2016

Exclusion, rejet, ostracisme...Je peux en parler. C'est à la fois voulu et subi. Voulu, délibéré car sinon comment vivre pleinement sa philosophie de vie ? Je veux parler de méditation et d'introspection, on ne doit pas l'imposer au monde et à ce qui nous entoure, c'est mon avis. Et subi car, oui une contradiction là, j'ai néanmoins encore un pied dans la vie réel, et que d'une part pour une raison nébuleuse et étrange j'ai du mal à avancer, m'intégrer... (M'intégrer où être intégré... ? hum) et d'autre part je vois d'une certaine façon que évoluer ainsi dans la société me permet d'assister à ce que la vie peut (ou dois ????!) m'offrir, l'expression vivre sa vie/qu'est ce que la vie en termes de bonheurs aujourd'hui me réserve en quelque sorte. Ce qui me donne l'occasion de pouvoir lancer la chose suivante : Défi. Le défi est lancé, un défi au destin.
 
Je suis fragile
 
La fragilité apparaît clairement dans le cadre de l'exclusion voulue, je veux dire : ce couper du monde délibérément. Aveu de faiblesse ? Au yeux de ceux intégrés et pour qui tout va bien oui ! Ce sont des choses qui arrive à tous au moins à un moment donné. « Il est fragile, il assume rien... » Il y a cette notion d'assumer, assumer de tout réussir dans la vie de tout les jours, assumer de devoir tout surmonter, assumer être le « boss », assumer d'être ce que la société attend de vous et ce même sur le sujet familial ! Pas facile de vouloir vivre comme vous l'entendez si tout autour de vous on vous presse ou fait sentir qu'il faut faire différemment, pas comme ça.. Pour être plus clair : Imaginez que vous voulez vivre en couple sans être marié la bague au doigt peinard mais qu'autour de vous le mariage soit la « voie à suivre »...Ou inversement ;) (Mes articles sur le film Ludwig ou le crépuscule des dieux par exemple)
Je n'ai pas encore ou peu abordé le thème de la religion. Car elle exclut sans le dire, j'ai déjà traité le sujet : Vous vous lancez dans l'étude et l'approfondissement de votre foi, et inévitablement vous la confrontez à la vie de tout les jours, comment agir dans ce cas précis de la vie de tout les jours dans le cadre de votre foi.... Et là, il y a exclusion possible. C'est que vous qui décidez, toujours le choix.
L'aspect suivant de tout ça, je vous vois venir, c'est puisque la société me rejette ou je m'exclus à cause de ma foi ou de mes principes il faut la traiter de nom d'oiseaux, la vouer aux gémonies, vouloir la .....Détruire ?
Sentiment violent que je ne partage pas, je ne veux pas de foutoir, actions violentes  ni de pseudos révolutions et autres débordements au nom de je ne sais quel mouvement car la société serait « corrompus ou en décadence ». Il est toujours bon de rappeler sans cesse cela, pour que ça rentre dans le crâne. On avancera que dans la paix et le dialogue.
Dans un précédent article, je parlais des lâches obscurantistes qui n'assumaient rien en commettant des actions violentes quitte à y lancer leur vie, en fuyant la vie (re- lâches !) de tous les jours que nous connaissons et en prétendant être guidé ou rejetant leur motivation venant d'une entité invisible dont il serait impossible de discuter la volonté...La notion d'assumer comme celle du rejet, de l'exclusion est vaste..
 
En Asie, on comprend mieux le désir temporaire et courant de faire des retraites méditatives pour des personnes, prenant de la distance avec leur travail et leur quotidien. C'est beaucoup plus dans la culture qu'en Europe et sur le continent Américain.
Il y a ambiguïté que cet article risque monter celui qui le lit contre toute forme de religion, ou d'irriter ceux qui la défendent bec et ongles.... Le risque que mon texte soit mal compris. Pourtant, sauf erreur de ma part, la ou les religions de manière officielle actuellement prônent la paix, ce qui pose le plus de problème est l'interprétation des écrits saints ou sacrées que les personnes pas toujours honnêtes ou inconsciente peuvent en faire... Et la violence et la mort n'arrange rien.
Pour en revenir sur moi ou plus précisément à ce blog, il est le fruit à la fois d'une exclusion ou retrait/coupure du monde volontaire et subi. C'est évident, il s'en est toujours nourri pendant que j'assistai en spectateur au grand théâtre mondial.
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Toujours le choix - Exclusion - rejet - ostracisme - #Stopdjihadisme - assumer - Tu fuis - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Le sommeil de la raison engendre des monstres - Je veux croire en ce monde - vous êtes plus libres que vous le pensez - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - ne mords pas la main qui te nourrit - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - je fuis - paix - Non violence - Confessional - misanthrope - examen de conscience - Culte de la Raison - sociabilité - paix sociale - folie collective - triste vérité de la condition humaine - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Quo vadis - confession - Un jour ou l'autre - Secret.ɢoogle.com You are invited! Enter only with this ticket URL. Copy it. Prey for me! - dayofdoom - day of doom

Jouons au Senet contre le destin.... 29/05/2016

" Mais, elle joue sans partenaire !" S'exclama Malraux, alors Ministre de la Culture lors de sa visite dans la tombe de la reine Nefertari.

Dans la Vallées des Reines - Nefertari jouant au Senet contre le Destin. Nefertari « grande épouse royale » de Ramsès II, fut ensevelie dans le plus beau tombeau de la vallée des Reines. Elle mourut peu de temps après avoir inauguré les temples d'Abou Simbel en compagnie de Ramsès II. Le plus petit de ces monuments lui est d'ailleurs dédié.
Cet ancien jeu de plateau était représenté dans l'art funéraire pour représenter les épreuves devant être surmontées par le défunt pour qu'il puisse parvenir à la vie future.

Source : http://www.jmrw.com/Abroad/Egypte/Louxor/Nefertari_Senet.htm
https://www.amazon.fr/fabuleux-h%C3%A9ritage-lEgypte-Christiane-Desroches-Noblecourt/dp/2753300208

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : reine Nefertari - Egypte antique - Senet - destin - Moi je suis là parce que j'ai un copain imaginaire et toi ? - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - "La différence entre les hommes se réduit à celle-ci La présence ou l'absence de l'expérience spirituelle" Marie-Madeleine Davy - spiritualité - Le fabuleux héritage de l'Egypte Broché de Christiane Desroches-Noblecourt - Jouer au Senet contre le destin - on est héritier de nos actes selon Bouddha

Que va faire la société de ceux qu'elle exclu ? 22/01/2016

J'ai parlé dans un précédent article de l'élitisme, http://dayofdoom.skyrock.mobi/3266264150-Connais-ceux-qui-te-sont-superieurs.html La question ensuite est : Que va faire la société de ceux qu'elle exclu ? Vous me direz, il y a la réponse: Elle les abandonne. Oui, mais ce que je veux faire comprendre c'est : que vont-il devenir ? Leur destinée ? Que vont-il faire au quotidien ? Ce n'est pas leur subsistance au jour le jour qui m'inquiète, mais plus leur vision de la vie, de la société, du monde qui les entoure.Vers qui vont-ils se tourner ? Oui, vers qui ? Il y a là un gros souci, que d'effroyables pièges tendus pour ces personnes ! (sectes, groupes haineux, obscurantistes etc...) avides de naïfs, de chairs à canon, de comptes en banques etc... Mais il y a pas besoin de faire une mauvaise rencontre, l'isolement peut faire dégénérer les plus faibles psychologiquement fragiles...La personne via ces délires,intentionnel ou pas, de bonne foi ou pas, décide de devenir LE centre du monde, hurle contre les autorités qui évidement ne l'écoute pas (tu m'étonnes, mais là ça la sert...) tente d'entraîner son entourage dans sa folie, pour déboucher un beau jour à force de délire de persécution, de dépit de ne pas être le centre du monde, et disons-le franchement, de ne pas être considéré comme la grande prophétesse actuelle décide de tout faire sauter en ouvrant le gaz, entraînant dans la mort ceux qui l'entoure.....C'est une histoire vraie. Son délire de persécution s'anéantit lamentablement lorsque elle en sort vivante....Elle.
 
"Moi je suis là parce que j'ai un copain imaginaire et toi ?"

Le danger est alors qu'ils rejettent encore un peu plus ce monde qui ne veut pas d'eux. Soit en vivant en autarcie, dans leur propre univers (ou bulle) sauf pour les plus remontés d'entre eux qui pourraient décider de voir ardemment cette société brûler....J'espère sincèrement que l'on ne verra jamais des groupes sur le modèle de ceux anarchistes mais en plus désaxés, déséquilibrés, avec un discours radical et délirant, anti-sociétal, fachisant. (le futur danger pour notre société dans les décennies à venir ?) Là j'exagère un peu, mais quand vous lisez les propos inquiétants sur le web (délires, paranoïa etc...) qu'ils soient de bonne foi ou non, et qu'ils sont parfois approuvés par d'autres individus, on est obligé d'en ternir compte et d'avoir une réflexion.

Il est évident que la société actuelle ne peut s'adapter personnellement à chacun (on est plus de 66 millions en France !) Qu'il y a également des progrès à faire, qu'il y aura toujours des personnes plus doués que d'autres, quelques têtes folles, des personnes qui se demandent ce qu'elle font là et ne savent pas se situer (bibi !)
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : Que va faire la société de ceux qu'elle exclu ? - Freaks - élitisme - paranoïa - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers." - Tu fuis - je fuis - piliers de la folie - l'exception qui confirme la règle - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Moi je suis là parce que j'ai un copain imaginaire et toi ? - Un jour ou l'autre - ne mords pas la main qui te nourrit - Quo vadis

"La différence entre les hommes se réduit à celle-ci: La présence ou l'absence de l'expérience spirituelle." Marie-Madeleine Davy 01/12/2015

Ou comment expliquer d'une certaine façon la situation actuelle....Comment cela ? Et bien quand une personne sans expérience spirituelle rencontre une autre qui est en plein dedans.
Du coup, on est amené à se poser une question : A t'on été trop loin dans la laicité ? Ou pas ? Absence de spiritualité au quotidien ? Vocation ? Mal-être passager ? prise de conscience ? Il se trouve que le passage des quatre rencontres de Siddhartha Gautama m'a interpellé. En ce qui me concerne, c'était le bon moment, le plus important est qu'il ne faut pas imposer les choses, ah désolé pour ceux qui ne veulent imposer une religion ou spiritualité aux autres, ça ne marche pas ainsi, et arrêtez d'enrager...et d'avoir peur....lol. Hum.
 
La spiritualité, pourquoi faire ?
 
Oui, pourquoi faire ? prier par exemple certains personnes y trouvent un réconfort, d'autres parce qu'elles ont peur, peur de perdre quelqu'un ou de mourir, peur de la mondialisation la frousse quoi du monde moderne (qui va un peu trop vite question technologie...) Et enfin d'autres y voient le moyen de se libérer, de s'améliorer pour soi-même et pour les autres, d'ouvrir les yeux, trouver la vérité. J'ai fait un article qui aborde un peu le sujet : "http://dayofdoom.skyrock.mobi/3259871832-Il-n-y-a-plus-qu-un-rire-un-rire-qui-jaillit-des-entrailles-de-l.html" ....la fiancée du Christ. Si vous lisez bien cet article la notion de solitude surtout vers la fin est présente, du moins du point de vue matérialiste. Dans la spiritualité on est à seul et on l'est pas. On l'est parce que personne, surtout quand on débute, ne vous comprend, les autres sont tellement attachés, liés à leur vie et à leurs plaisirs, cette solitude va croissante, Mais cette solitude ne l'est plus lorsque une partie de nous-même franchit le pas, veut en savoir plus, a du mal à retourner en arrière, ne veut pas tout plaquer, est mal à l'aise dans le monde de tout les jours, on se retrouve non seulement avec ce désir, cette avidité de savoir mais aussi avec une vérité à découvrir, des enseignements, des actes et une ligne à suivre. la découverte, l'assimilation de la spiritualité et son univers. J'ai parlé de ne pas être à l'aise dans la vie de tout les jours, c'est une phase inévitable je pense malheuresement. Mais révélateur de votre motivation et de où vous en êtes. Aussi, soyez pas pas surpris si des personnes plus intelligentes de votre entourage (car afin d'avoir la paix, vous avez garder pour vous votre démarche spirituelle, les gens peuvent être cruels...) vous demandent où est ce que vous en êtes niveau relationnel, le tout discrètement et sans en avoir l'air dans une construction bien montée pour que vous répondiez le plus honnêtement du monde en vous doutant de rien. Ah oui, ces personnes se sont aperçus de quelque chose....Elles sont inquiètes ? Elles cherchent à vous comprendre, ce n'est pas du méchant voyeurisme.....Je le sais, on m'a fais le coup. hihi. Je vais bien.
http://dayofdoom.skyrock.mobi/3229424725-Plongez-s-ils-plongent-tombez-s-ils-tombent-sautez-s-ils-sautent.html
Mais cette "vérité" ? A quoi te sers t'elle ? me demanderez-vous ? Peut-être pour se sentir plus à l'aise où je suis, à mieux comprendre le monde, à l'aider ?
 
Qu'est ce que la véritable spiritualité ?
 
J'ai fait un autre article : "http://dayofdoom.skyrock.mobi/3256440354-Pardonnez-moi-parce-que-j-ai-peche.html" où je présentais sous forme d'une confession virtuelle où j'exposais ce mal-être dont je viens de parler.
Mal-être nécessaire ? ah juste un mot en passant : La spiritualité, voyez-vous, ce n'est pas d'enrager qu'il y aurait de moins en moins de confessions en France, la question de savoir ou pas si on se soumets ou pas à d'autres personnes au nom de la tradition et au nom d'une certaine frousse de l'avenir non, mais peut-être cherchez à comprendre l'autre, savoir comment l'aider si on peut ou pas. Et j'ai bien peur que le but de l'article n'ait pas été compris par ceux qui raisonnent en voulant plus de confessions, (soumissions) au nom de traditions etc.........Voyez, l'humain et ses sentiments ils s'en foutent. Ce n'est pas la véritable spiritualité
C'est peut-être " http://dayofdoom.skyrock.mobi/3197381435-Le-Fougueux-Samourai-l-Enfer-et-le-Paradis.html" ou "http://dayofdoom.skyrock.mobi/3119416131-Siddhartha-herman-Hesse-Partie-5.html" Mais pour moi, c'est l'introspection,la motivation que l'on ressent à l'intérieur de soi-même, libre, à vouloir découvrir la vérité, avec la paix et en voulant la paix.
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : "La différence entre les hommes se réduit à celle-ci La présence ou l'absence de l'expérience spirituelle" Marie-Madeleine Davy - spiritualité - Bouddhisme - Siddhartha - matérialisme - la fiancée du Christ - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers." - Tu fuis - je fuis - confession virtuelle - l'exception qui confirme la règle - La haine ne passera pas par nous - Les fanatiques enragent de n’être pas Dieu - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - Moi je suis là parce que j'ai un copain imaginaire et toi ? - Un jour ou l'autre - ne mords pas la main qui te nourrit

Le petit garçon et l’écho dans la vallée 22/12/2015



Source : http://www.gadlu.info/le-petit-garcon-et-lecho-dans-la-vallee.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Il existe une loi universelle qui dit que, dans la vie, on récolte ce qu'on sème. On appelle aussi cela la loi de cause à effet, la loi d'action réaction ou encore l'effet boomerang, c'est-à-dire que tout ce qu'on lance, nous revient.
Un petit garçon habitait dans une vallée avec sa mère. Un jour, le petit garçon était furieux après sa mère. Elle venait de le chicaner parce qu'il avait été malfaisant. Le petit garçon est sorti alors sur le balcon de la maison et a commencé à crier : « Je te déteste, je te déteste, je te déteste. » Et l'écho de répondre :: « Je te déteste, je te déteste, je te déteste. »
Effrayé, le petit garçon est vite rentré dans la maison et il est venu retrouver sa mère : « Maman, maman, il y a un petit garçon dans la vallée qui ne m'aime pas. Il dit qu'il me déteste ! » Et la mère de répondre à son fils avec un léger sourire en coin : « Ne t'inquiète pas, mon garçon, car il y a aussi un autre gentil petit garçon dans la vallée qui, lui, t'aime beaucoup. Va dehors sur la galerie et dis-lui toi aussi que tu l'aimes. »
Et le petit garçon de retourner à l'extérieur et de crier au petit garçon imaginaire : « Je t'aime, je t'aime, je t'aime. » Et de l'écho de répondre : « Je t'aime, je t'aime, je t'aime. »
Dans la vie, on récolte toujours ce que l'on sème. Si vous lancez des messages de haine, c'est également la haine que vous récolterez en retour. Par contre, si vous lancez des messages d'amour, c'est aussi de l'amour que vous recevrez en retour. Le bonheur que les gens vous prodiguent est votre responsabilité. Dites du bien des autres et ils diront du bien de vous.
« Lorsque tu craches en l'air, ça te retombe toujours sur le nez ! »

Patrick Leroux (Livre : Pour le c½ur et l'esprit)

Tags : Le petit garçon et l’écho dans la vallée - on récolte ce que l'on sème - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Il n'y a jamais trop de livres Il en faut et encore et toujours C'est par le livre et non par l'épée que l'humanité vaincra le mensonge et l'injustice conquerra la paix finale de la fraternité entre les peuples

« Rien ne doit faire renoncer au dialogue » 27/11/2015

Source : http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article24529


Nous, Conférence des responsables de Culte en France, nous associons à l'hommage national qui sera rendu aux victimes des attentats du 13 novembre dernier à Paris et à Saint Denis.
Nous exprimons par ce message commun notre profonde sympathie aux familles, aux parents et aux enfants des victimes de ces attentats.
Nous saluons le professionnalisme, le courage et le dévouement de toutes celles et tous ceux qui ont contribué à sauver des vies, notamment les services de police, de secours et de santé qui se sont mobilisés de façon exemplaire.
C'est ensemble, liés les uns aux autres, que nous faisons cette déclaration, dans la certitude que rien ne doit faire renoncer au dialogue en vue de la construction inlassable et confiante d'une société solidaire et fraternelle.

Mgr Georges PONTIER et Mgr Pascal DELANNOY
Conférence des évêques de France

Le pasteur François CLAVAIROLY et le pasteur Laurent SCHLUMBERGER
Fédération protestante de France

Le métropolite Emmanuel et le métropolite Joseph
Assemblée des Evêques Orthodoxes de France

M. le Grand Rabbin de France Haïm KORSIA et M. le président Joël MERGUI
Consistoire central israélite de France

M. le président Anouar KBIBECH
Conseil français du culte musulman

M. Olivier WANG-GENH et Madame Lama DROUPGYU
Union Bouddhiste de France
La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF)

La CRCF a été créée le 23 novembre 2010. Elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l'Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté des responsables de culte en France d'approfondir leur connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société. 

Tags : Rien ne doit faire renoncer au dialogue - La haine ne passera pas par nous - buddhachannel - non-violence - nous sommes unis - Les fanatiques enragent de n’être pas Dieu - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - Que la fête continue !

Que la fête continue ! 07/10/2015

"Vous croyez que cela peut durer tout cela, la tempête menace Mr Wayne, vous et vos amis. vous avez intérêt à fermer les écoutilles, parce que quand ça éclatera, vous vous demanderez comment vous avez cru pouvoir vivre la grande vie et laisser vivoter le reste d'entre nous... » The dark knight rises
  
Ils vous diront que le meilleur moyen, la meilleure arme pour repousser l'obscurantisme est de faire la fête, de profiter de la vie, la morale est sauve ! Que la fête commence ? Non ! Que la fête continue ! Oui elle continue, qui renonce à la fièvre du samedi soir ? lol. Ils n'ont pas tort, entre vivre dans la fête et les plaisirs et vivre dans le noir dissimulé sous les interdits, interdits de musique et de rires on choisit vite et on repousse l'obscurantisme.
Qu'ils sont sots ceux qui s'imaginent convaincre et conquérir le pouvoir via une plus grande moralité dans ce pays ! Grande nouvelle, le samedi soir, vous contribuez sans le savoir à repousser l'obscurantisme.....à moins que les excès en tout genre entraîneraient notre chute ? Quo vadis.....Cette soif (culte?) de l'excès, de l'extrême mène t'il à l'obscurantisme en fin de compte ?
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : The dark knight rises - Quo vadis - La fièvre du samedi soir - Tu fuis - je fuis - le temps qui passe - Pardonnez-moi parce que j'ai péché - Eternel Recommencement - Un jour ou l'autre - Je veux croire en ce monde - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Les hommes les plus humains ne font pas la révolution : ils font les bibliothèques ou les cimetières. » André Malraux - Que la fête continue !