3 tagged articles Il n'y a jamais trop de livres Il en faut et encore et toujours C'est par le livre et non par l'épée

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

Tu aimeras ton prochain comme toi-même 04/01/2016

"...Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres."
GALATES 5. 4-18
 
C'est piquant de lire, de voir des personnes se revendiquant de Jésus DÉTESTER EN SON NOM leur prochain, l'étranger, celui ou celle qui a le malheur de ne pas faire comme "il faudrait".........."Tu aimeras ton prochain comme toi-même" Ces gens ne s'aiment-ils pas ? à moins que ce soit la faute à ......à qui ? Oui à qui ? Mhhmm ? boh les médias va ! hahahaha !
Quelle injure lui est faite : Parler en son nom, et manipuler/ignorer sa parole...

Peut-être verrons-nous Jésus les apostropher à leur arrivée aux cieux "Pourquoi as tu détesté et calomnié les enfants de mon père ?!!! Pourquoi m'as tu trahi ????! Qu'as tu fais !!!!"  
 
Hélas.
je ne parle ici que de ceux qui détestent seulement au nom de dieu, car il y en a qui tuent en son nom, ils prétendent le faire...."1 an après, l'assassin court toujours" = Les extrémistes fanatiques sont toujours là. Ils le sont lorsque quelqu'un sur la toile vous incitent à la violence, diabolisent la musique (pas innocent le choix des mots), cherchent à nous mener à l'anarchie (manipulations et diffamations diverses)

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog. 

Tags : Tu aimeras ton prochain comme toi-même - "1 an après l'assassin court toujours" - "Pourquoi as tu détesté et calomnié les enfants de mon père ?!!! Pourquoi m'as tu trahi ????! Qu'as tu fais !!!!" - Jésus Christ - je suis charlie - charlie hebdo - ne mords pas la main qui te nourrit - Il n'y a jamais trop de livres Il en faut et encore et toujours C'est par le livre et non par l'épée que l'humanité vaincra le mensonge et l'injustice conquerra la paix finale de la fraternité entre les peuples - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers." - La haine ne passera pas par nous - nous sommes unis

Le petit garçon et l’écho dans la vallée 22/12/2015



Source : http://www.gadlu.info/le-petit-garcon-et-lecho-dans-la-vallee.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Il existe une loi universelle qui dit que, dans la vie, on récolte ce qu'on sème. On appelle aussi cela la loi de cause à effet, la loi d'action réaction ou encore l'effet boomerang, c'est-à-dire que tout ce qu'on lance, nous revient.
Un petit garçon habitait dans une vallée avec sa mère. Un jour, le petit garçon était furieux après sa mère. Elle venait de le chicaner parce qu'il avait été malfaisant. Le petit garçon est sorti alors sur le balcon de la maison et a commencé à crier : « Je te déteste, je te déteste, je te déteste. » Et l'écho de répondre :: « Je te déteste, je te déteste, je te déteste. »
Effrayé, le petit garçon est vite rentré dans la maison et il est venu retrouver sa mère : « Maman, maman, il y a un petit garçon dans la vallée qui ne m'aime pas. Il dit qu'il me déteste ! » Et la mère de répondre à son fils avec un léger sourire en coin : « Ne t'inquiète pas, mon garçon, car il y a aussi un autre gentil petit garçon dans la vallée qui, lui, t'aime beaucoup. Va dehors sur la galerie et dis-lui toi aussi que tu l'aimes. »
Et le petit garçon de retourner à l'extérieur et de crier au petit garçon imaginaire : « Je t'aime, je t'aime, je t'aime. » Et de l'écho de répondre : « Je t'aime, je t'aime, je t'aime. »
Dans la vie, on récolte toujours ce que l'on sème. Si vous lancez des messages de haine, c'est également la haine que vous récolterez en retour. Par contre, si vous lancez des messages d'amour, c'est aussi de l'amour que vous recevrez en retour. Le bonheur que les gens vous prodiguent est votre responsabilité. Dites du bien des autres et ils diront du bien de vous.
« Lorsque tu craches en l'air, ça te retombe toujours sur le nez ! »

Patrick Leroux (Livre : Pour le c½ur et l'esprit)

Tags : Le petit garçon et l’écho dans la vallée - on récolte ce que l'on sème - Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? - Il n'y a jamais trop de livres Il en faut et encore et toujours C'est par le livre et non par l'épée que l'humanité vaincra le mensonge et l'injustice conquerra la paix finale de la fraternité entre les peuples

"Il n'y a jamais trop de livres ! Il en faut, et encore, et toujours ! C'est par le livre, et non par l'épée, que l'humanité vaincra le mensonge et l'injustice, conquerra la paix finale de la fraternité entre les peuples..." Emile Zola 27/11/2015

Emile ? Emile où est tu ? Reviens ..........Bien que ton époque était assez compliqué, et que tu en a vu de toutes les couleurs de la part d'une partie de nos concitoyens...hem...Oui, déjà l'extremisme et la violence...Mais on a oublié.
 
 

Tags : Emile Zola - Il n'y a jamais trop de livres Il en faut et encore et toujours C'est par le livre et non par l'épée que l'humanité vaincra le mensonge et l'injustice conquerra la paix finale de la fraternité entre les peuples