2 tagged articles Avez-vous déjà parlé dans les ténèbres ?

Mais où est le chaos ici ? 07/02/2013


En vérité, cet article devrait se nommer "Avertissement", c'est son but, bien qu'il y soit question de renoncement. Avertir oui mais qui et de quoi ? Qui ? Vous qui me lisez, au hasard ou pas, et de quoi ? De la tentation de faire comme moi, de vouloir trop chercher un sens à tout cela, s'engager spirituellement. "...Mais délivrez-nous du mal." Lorsque ce que nous connaissons actuellement: la vague djihadiste, etc sera passée et terminée, ce jeux de dupes, fuite et d'actes horribles inhumains, il sera alors temps de se pencher pour de vrai dans la spiritualité, de chercher à déterminer sereinement ce "pourquoi nous sommes là" en quelque sorte.
Je n'empêche personne à le faire, soyons précis, mais ce n'est pas la spiritualité qui vous choisit, ni vous qui la choisissez, ayez cela régulièrement en tête. Moi, je ne l'ais pas cherché à la base, serais-cela le fameux karma ? Il y a différentes étapes d'implications, prédispositions...Le "on ne naît pas "quelque chose" on le devient" ne marche pas dans ce cas dont je parle, ou c'est insuffisant. Les renoncements. Car il faut être bien conscient de ce que cela implique. C'est une rupture avec la société, le monde extérieur.
Si vous vous sentez mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau, que rien ne marche comme il faudrait normalement, pas seulement de temps en temps, le renoncement au monde extérieur et ses promesses sera plus facile que pour les autres. Les obscurantistes qui ont recruté perfidement de la chair à canon pour le Moyen-Orient l'ont réalisés et s'en sont servis. En fait, pas tout à fait, ce qui s'est passé, c'est qu'une partie a plus fui qu'autre chose ce monde, notre quotidien et toutes ces sollicitudes. Étaient-ils dans le cas dont je parlais (mal à l'aise dans la vie de tout les jours, mal dans votre peau etc )et combien ?Je veux dire, étaient-ils véritablement prêt spirituellement ? Très peu j'imagine, car leur masque tombe lorsqu'ils saisissent une arme pour tuer. Ce n'est pas la véritable spiritualité. Lorsqu'on y est pas préparé ou prédisposé, renoncer aux promesses de tout les jours peut devenir intolérable, inconcevable et aberrant, (Il faut que cela vienne de l'intérieur, la motivation pour une démarche spirituelle) et rapidement, une évidence: fuir ce renoncement, cette quête de spiritualité ou pour parler moderne, ce "no-life".Il faut préciser, je n'ai rien contre ceux qui mène leur vie quelle qu'elle soit, intégré parfaitement, épanouie niveau profession et familial. C'est que vous le méritez, cela devait vous arriver.
Mais si vous cherchez à me ressembler ou à me copier, ce sera l'échec, ou vous vous perdrez dans une fausse direction pensant réussir. Le passage de l'un à l'autre n'est pas facile. S'il est réalisable. Les soucis ou dangers dont je veux avertir peut être la déception, un rejet total de spiritualité due à la frustration.
Il faut vivre.

Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : chaos - J'apporte le chaos - dayofdoom - day of doom

La raison peut-elle rendre raison de tout ? 15/06/2017

Complètement, et d'ailleurs j'ai tout le temps raison ! lol. Je blague et je parodie. Qui ? Qui est-ce que je parodie ? Le monde...Le piège est là : à trop se sentir "supérieur", occidental, moderne,hyper-connecté, avoir réussi dans la vie vous en devenez aveugle (mais pas muet...) et vous estimez avoir raison de tout. regardez comment ce sont comporté par exemple les
occidentaux lors de la colonisation. Et ce sentiment d'impunité et de supériorité incontestable existe toujours chez une minorité d'entre-nous hélas.
 
"Même le crime le plus odieux trouve sa raison d'être auprès de celui qui pense qu'il est mérité." Alain Leblay (Consultant Rh, Conférencier, Formateur, France, Lignières, 1956) Et regardez l'actualité tragique de ces derniers mois. chacun veut tuer dans son coin dans le camp d'en face, chacun estimant avoir raison dans son coin.
 
La raison selon moi est artificielle, une construction mentale, voire une prison mentale. Elle nous enferme et nous sommes incapables de discerner ses barreaux derrière lequel nous
sommes piégés. Car les codes ou règles, principes changent avec les époques et les peuples. Le fait d'être enfermés sans le discerne concerne toutes les personnes pratiquant leur religion, mais les athées aussi ! Il ne peut en être autrement. C'est même amusant. La raison est également au delà de l'aspect religieux ou de la non-croyance en quelque chose.
Je reviens au principe de la raison, prison invisible: Qu'est ce qui vous empêche de tout plaquer, d'aller trouver la paix loin de la société moderne et imparfaite dans laquelle nous sommes ? Et de vivre dans un monastère ? Oups j'exagère là...Ou bien de chercher le "bonheur" et la paix hors de la consommation de masse autrement que dans votre mode de vie ? Je ne parle que de chercher l'apaisement. Pas de sauver votre âme ou autre chose. Mais un pas serait fait.
 
Un pas, attention, juste une petite chose, et non vous n'en seriez pas "sauvé" pour autant, bien sur, cela ne pourra pas vous apporter le salut spirituel etc, voyez comme vous réagissez dans l'absolu ! L'absolu n'existe pas, on n'est jamais 100% gentil ou méchants, toute chose n'est pas bonne ou mauvaise à 100%, ce n'est jamais tout blanc ou noir. Notez comme l'absolu et la raison se rejoignent.

Nous sommes des ânes. Oui nous, moi y compris, ce n'est pas parce que je revendique de chercher la sagesse, de vouloir la paix, l'amour etc que ma "raison" doit écraser et bousculer
tout.. l'impression d'être comme Daniel que l'on jette dans la fosse aux lions, car ma "raison" est différente d'autres "raisons" ....
 
Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog.

Tags : La raison peut-elle rendre raison de tout ? - Daniel - Sujet philo bac - Avez-vous déjà parlé dans les ténèbres ? - Sauveur spirituel - lumière - Pour comprendre le monde - Descente Aux Enfers - divine comédie - dante - descendre les marches - l'exception qui confirme la règle - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Irrémédiable. - Baudelaire - Quo vadis - dayofdoom - day of doom - Ordo ab chao - vous êtes plus libres que vous le pensez - philo - #BacPhilo

Avez-vous déjà parlé dans les ténèbres ? 01/06/2017

Avez-vous déjà connu le doute dans une nuit obscure ? Au plus profond...Comme a du connaitre le "vénérable w"  (Ashin wirathu) lorsqu'il a connu la détention à un moment de sa vie. (http://dayofdoom.skyrock.mobi/3294835550-Suivez-moi.html)
Ce passage, ce moment crucial et douloureux, l'enfer du doute, qui vous fait voir le monde autrement... Qui peut déboucher aussi et c'est le cas pour wirathu à tout autre chose: la radicalisation. C'est pas un hasard si on observe autant de radicalisation suite à un passage en prison en France, bien sur, nos prisons sont épouvantables, oui il y a l'obscurantisme et ses sbires qui profitent du drame. Mais il y a aussi que si l'esprit de la personne n'est pas préparée, ou que la personne soit faible mentalement...
 
J'ai connu les nuits de doute, le puits sans fond sombre, le desespoir les étoiles si hautes et inaccessibles qui semblent vous narguer, le sommeil qui vous fuit....Je m'en suis relevé, ma vision du monde a changé. seulement je n'ai pas sombré comme le "vénérable w" ou tant d'autres.
Égocentrisme ? De ma part ? Non, mais il en est question lorsque vous êtes au plus profond, et au plus haut point. "Regarde où tu es, tu ne sera jamais une superstar ils te le refusent, ils veulent ta destruction" la paranoïa n'est pas loin. l'inaccessible quête de la célébrité, de devenir une vedette est lancinant dans en chacun d'entre-vous, alors imaginez en détention...la souffrance. "devenir quelqu'un"
 
Il y a que moi je sais que nous sommes non seulement égaux mais que nous existons pas : Je sais combien il y a eu de vies et de générations qui croyait tout savoir se sentait uniques et qui ont chuté, et je sais combien il y a actuellement et combien il y aura de vies et de générations qui croiront tout savoir se sentiront uniques et qui ont chuteront. Et que chaque instant est unique, rendons le beau. 
Et qu'il est vain et inutile de lutter contre ce mouvement de la roue inexorable que nous connaissons en voulant déchaîner les enfers, provoquer je ne sais quel divinité ou tout ce qui bouge. 
 
Notre vision du monde, pardon, votre vision du monde n'est pas bonne, le système de la "punition" et de l'exclusion ne résout pas les problèmes, elle en crée d'autres à l'avenir. Vous ne savez pas comment faire pour apaiser l'insatisfaction, et le doute. Il y a que nous ne savons pas quoi faire de la vie, de la lumière. Qu'en faire ? 
Je disais justement que pour comprendre le monde il faut descendre aux enfers (http://dayofdoom.skyrock.mobi/3287929448-Pour-comprendre-le-monde.html) C'est aussi pour apprécier la valeur de la lumière quand on prend congé de la noirceur et des ténèbres. Pour mieux préserver la lumière si précieuse des choses hideuses tapis  dans les ténèbres ? 

 Dayofdoom qui remercie la terre entière de lui fournir matière pour composer ce blog

Tags : Avez-vous déjà parlé dans les ténèbres ? - Sauveur spirituel - lumière - Pour comprendre le monde - Descente Aux Enfers - divine comédie - dante - descendre les marches - l'exception qui confirme la règle - "Il n'y a plus qu'un rire un rire qui jaillit des entrailles de l'univers - triste vérité de la condition humaine - Le monde nous ignore nous ignorait et va continuer à le faire - Irrémédiable. - Baudelaire - Quo vadis - dayofdoom - day of doom - Ordo ab chao - vous êtes plus libres que vous le pensez